ב"ה

Le 12 Tamouz

La Fête de la Délivrance du 12-13 Tamouz, précédée du 3 Tamouz

“Seul notre corps a été envoyé en exil, notre âme est libre et n’est soumise à aucune domination étrangère”

“La grâce” - la libération du 12 Tamouz
Déroulé et répercussions du miracle de la libération du Rabbi précédent
Ce que le Rabbi précédent a affronté, en ce carrefour des siècles, ce sont les ténèbres de l’infini. Ceux qui, depuis l’aube des jours, dissimulaient la cachette secrète. Celle du Messie. Le sauveur qui gît en chacun et que chacun doit dévoiler. Et toute lumière ne naît qu’enveloppée de nuit…
Une délivrance d’une portée universelle
«Ce n’est pas seulement moi que le Saint, béni soit-Il, a délivré à Youd-Beth Tamouz, mais aussi ceux qui aiment la Torah et observent ses commandements, et même tous ceux qui portent simplement le nom de “Juif”...»
L’enseignement de la détention et de la libération du Rabbi précédent
L’exil n’a aucune emprise sur le Juif s’agissant de la Torah et des Mitsvot
L’exil n’a aucune emprise sur le Juif s’agissant de la Torah et des Mitsvot
Un homme libre
“Seul notre corps a été envoyé en exil, notre âme est libre et n’est soumise à aucune domination étrangère”
Harmonie entre le corps et l’âme, 5751 (1991)
Instruction du Rabbi de Loubavitch sur la manière dont il convient que chacun – homme, femme et enfant – célèbre la Fête de la Libération du 12-13 Tamouz.
Youd-Beth et Youd-Guimel Tamouz: renforcer la Torah et le judaïsme
Pourquoi le Rabbi Précédent a-t-il demandé de renforcer “la Torah et le judaïsme”? N’est-ce pas la même chose?
Nigoun Youd Beith Tamouz
Les 'Hassidim ont coutume de chanter ce nigoun à l'occasion du 12 Tamouz, Fête de la Libération de Rabbi Yossef Its'hak