Obtenez le meilleur du contenu de Chabad.org chaque semaine!
Trouvez les réponses à de fascinantes questions sur la vie juive et le judaïsme, profitez de conseils et de guides pour les fêtes, lisez des histoires vraies, et plus encore!
ב"ה

Récits

Fer contre fer
Une histoire de Chavouot
Quand on souhaite fabriquer un bijou en or, on prend un marteau en fer et on frappe délicatement le bloc d’or. Par contre, chez le forgeron, les coups sont beaucoup plus durs...
Les oies et les rabbins
Ou la puissance de la Torah
Des oies et des rabbins, un poulet et un Rabbi, un malade et un miracle...
Période d'essai gratuit
C'est la publicité qui m’avait attirée. Ensuite, il y eut les cadeaux bonus et, en atteignant la fin de ma période d’essai gratuit, j’avais déjà oublié que mon compte allait être débité chaque mois...
Le Séfer Torah qui réunit
Retrouvailles au delà du temps
Terminer l’écriture d’un Séfer Torah est toujours un événement joyeux. C’est pourquoi Rav Leverton et son épouse, de East Windsor dans le New Jersey, décidèrent d’organiser une grande fête. Sans savoir ce qu'ils allaient provoquer...
Le Séfer Torah du Maharam de Rothenburg
L'origine de célèbre Sefer Torah de Rabbi Méïr de Rothenburg, écrit au 13ème siècle.
La meilleure marchandise
La valeur de la Torah
Soudain un cri terrible se fit entendre : « Les pirates ! » Les bandits de la mer sautèrent dans le navire et le vidèrent de toutes ses marchandises. Les passagers étaient désormais démunis...
Les pièces de monnaie du roi David
Quand David devint le grand roi bien-aimé d'Israël, il donna l'ordre pour que fussent frappées de nouvelles pièces d'or et d'argent...
Les cruches de miel
Une histoire du Roi David
Dans une ville de l'ancien royaume d'Israël, un homme fort riche vint à mourir. Il laissait à sa femme son immense fortune. Accablée de chagrin, la veuve décida de quitter la ville où elle avait connu des jours heureux, et d'aller s'établir ailleurs. Mais que ferait-elle de sa fortune ?...
Le Sefer Torah abandonné
C’est l’histoire d’un rouleau de la Torah très spécial, acheté peu après la Seconde Guerre mondiale par le rabbin Pin’has Sudak, alors que lui et sa famille fuyaient la Russie stalinienne…