La matsa, “l’aliment de la foi”

Quand nos ancêtres quittèrent l’Égypte, ils étaient si pressés qu’il n’y eut pas le temps d’attendre que la pâte lève. Ils mangèrent donc de la matsa, du pain azyme, c’est-à-dire non levé. Avec cette seule nourriture (mais avec une grande foi), nos ancêtres s’en remirent au Tout-Puissant pour assurer la subsistance de toute la nation juive, hommes, femmes et enfants. Chaque année, pour nous souvenir de cela, nous mangeons de la matsa les deux premières nuits de Pessa’h, conformément au commandement de la Torah : « Des matsot vous mangerez... » (Exode 12,15)

La matsa : le plus humble des aliments

La matsa symbolise la foi. Contrairement au pain au levain, la matsa n’est jamais enrichie d’huile, de miel ou d’autres substances. Elle se compose uniquement de farine et d’eau, et on ne la laisse pas lever. De même, les seuls « ingrédients » de la foi sont l’humilité et la soumission à D.ieu qui résultent de la reconnaissance que nous sommes « néant » par rapport à la sagesse infinie du Créateur.

L’une des principales obligations de la fête est de manger de la matsa pendant le Séder. Il est fortement recommandé d’utiliser de la matsa chemoura pour accomplir ce commandement.

Quand et comment manger de la matsa

La matsa est consommée à trois reprises pendant le Séder :

  1. Après avoir raconté l’histoire de la Sortie d’Égypte (Maguid), s’être lavé les mains pour le pain (Ro’htsa) et avoir récité les bénédictions (Motsi Matsa), on mange 30 g de matsa.
  2. Pour le sandwich (Korekh), on mange 19 g de matsa.
  3. Pour l’afikomane à la fin du repas (Tsafoun), on mange un minimum de 19 g (et idéalement 30 g) de matsa.

À chaque fois, la matsa doit être consommée en moins de 4 minutes.

Quel volume de matsa ces quantités représentent-elles ? Les fameux 19 g représentent généralement un tiers d’une matsa chemoura.

Avant le début de la fête, pesez la boîte de matsot. Divisez le poids par la quantité de matsot dans la boîte et vous saurez combien vous devrez en manger.

Comment est faite la matsa

Veuillez noter que faire de la matsa est extrêmement complexe et très difficile à réaliser correctement à la maison.