1) Il faudra faire la bédika de tous les appareils électroménagers, des meubles de cuisine et de toutes les caisses ou boites qui ont pu contenir du ‘hamets.

2) Il faudra balayer sous les tables, sous les lits et vérifier ensuite à la bougie tous les trous et les fentes.

3) Les toilettes seront également vérifiées à la bougie, car les enfants y introduisent parfois du ‘hamets.

Recommandations importantes :

De manière générale, il est difficile, la nuit du 14 Nissan, de déplacer tous les appareils ménagers ou meubles dans lesquels ou derrière lesquels on trouve souvent du ‘hamets. Or, la bédika à la bougie est impérative dans ces endroits. Il est donc fortement conseillé, au fur et à mesure que l’on déplace ces meubles pour faire le ménage, de faire la bédika à la bougie, ou avec une lampe de poche, avant de les remettre en place. On pourra faire aussi cette bédika le jour dans les conditions précédemment expliquées (en face d’une fenêtre…). Cette manière de procéder à la bédika pendant le ménage nous a été ramenée au nom du Rabbi Rachab qui enseigne qu’avant de rendre une pièce cachère pour Pessa’h, par exemple afin d’y entreposer la nourriture pour Pessa’h, il fallait auparavant faire la bédika à la bougie. Ceci s’applique à l’intérieur d’un congélateur, d’un cagibi qu’il faudra vérifier à la bougie, même plusieurs jours avant Pessa’h.

4) De même, tout objet que l’on nettoie et que l’on range en sachant que l’on ne le vérifiera pas à la bougie le soir du 14 Nissan, devra être vérifié à la bougie ou devant une fenêtre avant d’être rangé.