1) Celui qui quitte sa maison pour passer Pessa’h dans sa famille ne pourra pas accomplir la mitsva de bédika avec bénédiction. Même s’il loge dans une chambre qui lui est réservée, celle-ci n’est pas considérée comme louée et il a donc le statut de l’invité qui est exempté de la mitsva.

2) Il devra donc accomplir la bédika dans au moins une des pièces de sa propre maison (par exemple s’il vend le reste) la nuit avant son départ afin d’accomplir la mitsva qui consiste à détruire son propre ‘hamets.