Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!

En pratique

Le lait, la viande et le parevé
La cuisine casher
Les aliments cashers se divisent en trois catégories: la viande, les produits laitiers et le parevé. L’un des principes de base de la casherout (les lois de l’alimentation casher) est la séparation totale des produits carnés et lactés.
La viande casher
Pour faire «bonne chair»
C’est simple. Si vous voulez de la viande casher, vous allez chez un boucher casher, voire même au rayon surgelés de votre supermarché. Mais la viande casher, c’est quoi?
Lait & viande
Au-delà de l’interdiction de les consommer ensemble, les lois de la cacheroute nous prescrivent de respecter un délai entre la consommation de produits carnés et celle de produits laitiers.
Autres règles de casherout
Outre les lois fondamentales de la cacherout (telles que les espèces de viande et de poisson cachères, et la séparation de la viande et des produits laitiers), il y a diverses autres aspects à considérer. En voici quelques-uns...
Immersion des ustensiles
Quand les assiettes font trempette
Nous n’avons pas l’habitude de considérer la cuisine comme un lieu saint. Et pourtant, l’action de manger, lorsqu’elle est accomplie avec conscience, est une activité des plus saintes qui confère à tous vos ustensiles de cuisine un statut d’instruments divins.
Prélever la ‘Hallah
Une bonne pâte
Vous pensiez que "‘hallah" désigne les deux pains tressés consommés lors des repas de Chabbat? C’est vrai. Mais principalement, la ‘hallah est le petit morceau de pâte que l’on arrache et que l’on brûle...
Survol des lois et des pratiques alimentaires prescrites par la Torah au peuple d'Israël