Marions-les !

Chers amis,

Le judaïsme comporte beaucoup de moments qui peuvent sembler contradictoires au premier abord. Chaque année, en l’espace de moins d’une semaine, il nous est enjoint d’être très tristes et ensuite très joyeux

Ce dimanche, nous avons pleuré la destruction du Temple en observant le jeûne du 9 Av. Puis, ce vendredi, nous allons célébrer ce que le Talmud décrit comme l’un des plus beaux jours de l’année, le 15 Av.

Il y a plusieurs raisons à cette célébration (vous pouvez les lire ici). L’une qui me fascine est que ce jour-là « les filles de Jérusalem allaient danser dans les vignes », et c’est devenu un jour de rencontres en vue de mariage.

La tristesse que nous ressentons à cause de la destruction du Temple ne doit pas nous empêcher de vivre la vie, d’aller de l’avant, de grandir dans notre relation avec D.ieu et d’aider les autres.

Avec le 15 Av à l’esprit, prenez quelques instants pour penser aux personnes dans votre entourage qui sont encore à la recherche de leur âme sœur, de celui ou de celle qui leur est destiné(e). Peut-être pouvez-vous faire quelque chose pour les réunir. Invitez-les à un dîner de Chabbat à la maison, par exemple, et laissez faire la Providence.

Chani Benjaminson,
au nom de l’équipe éditoriale de Chabad.org