#JeSuisCacher

Nous avons une fois de plus vu le visage mal.

D’abord, des gens ont été assassinés à cause d’une caricature parue dans un journal satirique. Dans les esprits tordus des terroristes, il y a une logique à tuer des gens qui osent exprimer une opinion considérée « irrespectueuse ».

Et puis vendredi, quatre Juifs ont été tués. Yoav, Yohan, Philippe, François-Michel ont été ciblés simplement parce qu’ils étaient juifs.

L’antisémitisme avait de nouveau montré sa face hideuse.

Le lendemain matin, les Juifs partout dans le monde se sont réunis dans les synagogues et ont écouté la lecture hebdomadaire de la Torah. Dans ces premiers chapitres de l’Exode est relaté ce qui fut sans doute la première manifestation d’antisémitisme : les Enfants d’Israël vivaient en Égypte. Ils n’enfreignaient pas les lois, ne faisaient de mal à personne et n’avaient aucune intention d’en faire. Pourtant, Pharaon et ses gens les voyaient comme des ennemis. Ils en firent des esclaves, ordonnèrent qu’on les tue et employèrent tous les moyens à leur disposition pour les broyer.

Et c’est exactement là, dans ce récit, que nous voyons la réponse à l’antisémitisme : « Plus ils les opprimaient, plus ils se multipliaient et se propageaient. »

Ils ont essayé de nous abattre, nous allons croître.

Ils ont essayé de nous effrayer, nous allons tenir droit.

Ils nous haïssent parce que nous sommes juifs. Nous allons être fiers de notre identité.

Ils ont attaqué une épicerie casher, nous allons continuer à chérir l’alimentation casher.

#JeSuisJuif, #JeSuisCacher

La nation d’Israël vivra éternellement.

Et, à l’intention des familles en deuil à Paris : nous partageons votre douleur et pleurons avec vous. Puisse D.ieu susciter le jour où toutes les larmes disparaîtront à jamais !


L’équipe éditoriale de Chabad.org