Ce chant entraînant en trois parties est chanté par les 'hassidim lors des fêtes, particulièrement lors de celle de Sim'hat Torah. La mélodie est très ancienne, mais seules les deux derniers mouvements étaient connus. Le premier a été restauré grâce à la tradition préservée par les vieux 'hassidim de Kfar 'Habad en Israël.

Les mots chantés sur cette mélodie suivent la tradition de l'ancienne communauté 'Habad en Terre Sainte. Malgré son ancienneté, cette mélodie est chantée avec toute la ferveur et l'enthousiasme de la jeunesse.