ב"ה

Chemini

Fêtes
Etat d'ébriété

Pour quelle raison buvons-nous à Pourim? Pourquoi voudrions-nous atteindre cet état où on ne peut plus distinguer le “maudit soit Haman” du “béni soit Mordé’haï”? Comme pour toutes les questions juives, la réponse s’étend sur quatre niveaux: le technique, le symbolique, l’homilétique et le mystique.
Récit
Pourim Oria
Il y a de cela environ mille ans, dans la petite ville d'Oria en Italie...
L’homme et la femme
Séparation à la synagogue

Pourquoi les hommes et les femmes sont-ils assis séparément à la synagogue ?
Paracha
Chemini - en bref
Ce qu'il faut manger et quand il ne faut pas trop boire…
La biosphère humaine

La signification spirituelle de la che'hitah ; les lois de la cacherout appliquées à la bête, à l'oiseau et au poisson dans l'âme de l'homme
Parah
Après Pourim, c'est la fête de Pessa'h qui remplit notre horizon. A l'approche du mois de Nissan, où nous évoquerons le sacrifice pascal, nous lisons la "Parachat Parah" qui nous enseignet la purification rituelle - nécessaire à l'offrande du sacrifice - au moyen des cendres de la Vache Rousse.