La Rabbanit ‘Haya Mouchka

« Oui, je le vois de la cime des rochers, je le distingue du haut des collines... »

Ce verset du livre des Nombres, le Midrache l’interprète comme exprimant la puissance du peuple juif, solidement attaché à ses racines. Dans cette image, les rochers sont nos Pères, Abraham, Isaac et Jacob, et les collines sont nos Mères, Sarah, Rebecca, Rachel et Léah. Comme les rochers sur lesquels les plus grandes vagues se brisent, comme les collines que les tempêtes n’ébranlent pas, ils demeurèrent fidèlement engagés dans leur mission divine, chaque jour de leur vie, et imprégnèrent les âmes de leurs descendants de cette détermination.

Telle fut également la Rabbanit ‘Haya Mouchka Schneerson, épouse du Rabbi de Loubavitch, dont ce mercredi, le 22 Chevat, marque le 26ème anniversaire du décès.

Nous vous proposons cette semaine une courte biographie de celle qui fut, malgré son extrême discrétion, un modèle de don de soi au service du peuple juif et de la révélation divine dans le monde.