Il nous est interdit d'éteindre le feu qui est sur l'autel ainsi qu'il est dit : "Un feu continuel sera entretenu sur l'autel, il ne devra point s'éteindre".

Le Sifra précise ce qui suit : "Il ne devra point s'éteindre : cette phrase nous enseigne que toute personne qui l'éteint transgresse un commandement négatif.

Quiconque viole cette interdiction en éteignant ne serait-ce qu'une seule des étincelles de l'autel, est passible de bastonnade.

Les dispositions relatives à ce commandement ont été expliquées au chapitre 10 de Zeba'him.