Aperçu général : La lecture de la Torah de cette semaine, ‘Houkat, commence par exposer les lois de la vache rousse. Miriam et Aaron meurent. Quand les Juifs ont besoin d’eau, Moïse frappe un rocher, malgré le commandement de lui parler. L’eau jaillit, mais il est interdit à Moïse d’entrer en Israël. Amalek attaque les Israélites et est vaincu. Édom et Moab refusent le passage des Israélites sur leurs terres pour atteindre la terre d’Israël. Les Israélites combattent Si’hone et Og et sont victorieux.


Première Aliyah : La plus sévère de toutes les impuretés rituelles est la toumat meth, l’impureté contractée au contact d’un cadavre humain. Cette section détaille le processus de purification pour un individu ou un objet ayant contracté cette forme d’impureté. Une vache rousse est abattue et est brûlée avec quelques ingrédients. L’eau d’un ruisseau est ajoutée aux cendres. Les troisième et septième jours après avoir contracté la toumat meth, ce mélange est aspergé sur la personne ou l’objet. Après immersion dans un mikveh (bassin rituel), la personne ou l’objet est libéré de cette impureté.


Deuxième Aliyah : La description du processus de purification est poursuivie, à laquelle s’ajoute l’avertissement que l’individu impur n’entre pas dans le Tabernacle ou dans le Temple tant que ce processus n’est pas terminé. Miriam meurt la quarantième année du séjour des Israélites dans le désert. Avec la mort de Miriam, les eaux du miraculeux « Puits de Miriam » se tarissent. Le peuple se plaint amèrement du manque d’eau.


Troisième Aliyah : D.ieu dit à Moïse et à Aaron de prendre un bâton et de rassembler le peuple devant un certain rocher. Ils devront parler au rocher et celui-ci produira de l’eau. Moïse et Aaron rassemblent tout le peuple, et Moïse frappe le rocher qui donne alors de l’eau. Au cours de cet épisode, ils ont commis une grave erreur, l’explication classique étant qu’ils avaient frappé le rocher au lieu de lui parler. Cela a amené D.ieu à punir Moïse et Aaron en leur interdisant de conduire les Juifs en Israël.


Quatrième Aliyah : Moïse envoie des messagers au roi d’Édom pour lui demander l’autorisation de traverser son pays (situé au sud de Canaan) sur le chemin menant à la Terre promise. Malgré les promesses de Moïse de ne causer aucun dommage au pays pendant la traversée, Édom refuse le passage des Juifs. Les Juifs sont donc obligés de contourner le pays d’Édom et de s’approcher de Canaan par l’est.


Cinquième Aliyah : Les Juifs arrivent au mont Hor. Sur l’ordre de D.ieu, Moïse, Aaron et le fils d’Aaron, Éléazar, gravissent la montagne. Aaron enlève ses vêtements de grand prêtre et Éléazar les revêt. Aaron décède alors. La nation tout entière pleure la mort d’Aaron trente jours durant. Les Amalécites, déguisés en Cananéens, attaquent les Juifs. Les Juifs prient D.ieu et sont victorieux au combat. Les Juifs se plaignent de leur nourriture, affirmant qu’ils sont « dégoûtés » par la manne. D.ieu envoie des serpents dans le campement israélite et beaucoup de Juifs meurent. Moïse prie D.ieu pour le salut des Juifs. Suivant les instructions de D.ieu, Moïse fabrique un serpent en cuivre et le place au sommet d’un mat. Lorsqu’un Juif était piqué par un serpent, il regarderait ce serpent de cuivre et était guéri.


Sixième Aliyah : Les Juifs continuent leur route vers la rive est du Jourdain. Cette section fait allusions à un grand miracle qui se produisit lorsque les Juifs traversèrent la vallée de l’Arnon. De hautes falaises s’élevaient des deux côtés de cette vallée étroite et, dans les fentes de ces falaises, les Émoréens, armés d’arcs et de rochers, se tenaient en embuscade pour attaquer les Juifs. Miraculeusement, les montagnes se rapprochèrent, écrasant les combattants émoréens. Cette section se termine par un cantique de louange à D.ieu pour le puits qui abreuvé les Juifs tout au long de leur séjour dans le désert, et dont les eaux teintées du sang des Émoréens leur permirent de prendre conscience du grand miracle que D.ieu avait accompli pour eux.


Septième Aliyah : les Juifs s’approchent du pays des Émoréens, situé sur la rive est du Jourdain. Ils envoient un message à Si’hone, roi des Émoréens, lui demandant la permission de traverser ses terres pour se rendre en Canaan. Si’hone refuse, rassemble ses armées et attaque les Juifs. Les Juifs sont victorieux et occupent les terres émorénnes. Og, roi de Bashan, attaque ensuite les Juifs. Les Juifs triomphent encore. Ils tuent Og et occupent également sa terre. La nation juive a maintenant atteint la rive du Jourdain, juste en face de la ville de Jéricho, dans le pays d’Israël.