ב"ה

Enseignements des maîtres ‘hassidiques

Retrait et retour
L’extase de la vie
La mort de Nadav et Avihou est un mystère. Selon une interprétation mystique, ils connurent une extase telle que leurs âmes s’envolèrent. Est-ce là un péché ?
Après...
Savoir garder le cap
Yom Kippour est un jour où chaque Juif 'se rapproche de D.ieu'. Néanmoins, cette expérience ne doit pas se suffire à elle-même. Il faut aussi se concentrer sur ce qui arrive après...
Consumés
La mort tragique des deux fils aînés d'Aaron, Nadav et Avihou; l'âme dans son élan et au repos, la vie comme un cycle et comme une spirale.
Ketoreth
Le rituel du Temple le plus sacré – et le plus mystérieux – était l’offrande de la Ketoreth, un encens dont les ingrédients exacts et le mode de préparation furent prescrits par D.ieu à Moïse au Sinaï. L’offrande de la Ketoreth dans le “Saint des Saints” par le grand prêtre était l’apogée du service de Yom Kippour. Maïmonide décrit sa fonction, Rabbénou Bé’hayé s’oppose avec véhémence, et les maîtres ‘hassidiques expliquent.