La naissance de Jacob et d’Ésaü

19 Voici la descendance de Isaac fils d'Abraham — Abraham enfanta Isaac.

20 Isaac était âgé de 40 ans lorsqu'il prit Rébecca fille de Bethouel l’Araméen de Padane-Aram, sœur de Laban, comme femme pour lui.

21 Isaac implora l'Éternel au sujet de sa femme, car elle était stérile. L'Éternel l’exauça, et sa femme Rébecca conçut.

22 Les enfants s'agitèrent en elle, et elle dit : « Si c'est ainsi, qu'est-ce que pour moi ? » Et elle alla interroger l'Éternel.

23 Et l’Éternel lui dit : « Deux peuples sont dans ton ventre ; deux nations se ramifieront de tes entrailles ; le pouvoir passera d’une nation à l’autre et l’aîné servira le plus jeune. »

24 Les jours de son enfantement s’écoulèrent et voici que des jumeaux étaient dans son ventre.

25 Le premier sortit, roux, tout comme un manteau de poils ; ils lui donnèrent le nom d’Ésaü.

26 Ensuite sortit son frère, sa main tenant le talon d’Ésaü ; il lui donna le nom de Jacob ; et Isaac était âgé de soixante ans lorsqu’il les enfanta.

Les personnalités émergent

27 Les jeunes gens grandirent et Ésaü devint un homme sachant chasser, un homme des champs, tandis que Jacob fut un homme intègre, demeurant dans les tentes.

28 Isaac aimait Ésaü, car il piégeait par sa bouche, tandis que Rébecca aimait Jacob.

La vente du droit d’aînesse

29 Jacob prépara un ragoût, et Ésaü revint des champs et était épuisé.

30 Ésaü dit à Jacob : « Déverse-moi de ce produit si rouge, car je suis épuisé. » Ainsi fut-il appelé du nom d’Edom.

31 Jacob dit : « Vends-moi, en ce jour, ton aînesse. »

32 Et Ésaü dit : « Voici, je suis appelé à mourir, à quoi me sert l’aînesse ? »

33 Jacob dit : « Fais-m’en le serment en ce jour. » Il lui fit le serment et vendit son aînesse à Jacob.

34 Et Jacob donna à Ésaü du pain et du ragoût de lentilles, et il mangea et but, se leva et partit ; et Ésaü dédaigna l’aînesse.

26

Une famine contraint Isaac à se rendre chez les Philistins

1 Il y eut une famine dans le pays, en dehors de la première famine qu’il y eut à l’époque d’Abraham ; et Isaac se rendit chez Abimelekh, roi des Philistins, à Guerar.

2 L’Éternel lui apparut et dit : « Ne descends pas en Égypte ; demeure dans le pays que Je t’indiquerai. 3 Séjourne dans ce pays et Je serai avec toi et Je te bénirai ; car c’est à toi et à ta descendance que Je donnerai tous ces pays ; et J’établirai le serment que j’ai fait à Abraham ton père, 4 et Je multiplierai ta descendance comme les étoiles du ciel, et Je donnerai à ta descendance tous ces pays ; et tous les peuples de la terre se béniront par ta descendance. 5 Parce que Abraham a entendu Ma voix et a observé Mes protections, Mes commandements, Mes décrets et Mes enseignements. »

Isaac à Guerar

6 Isaac s’établit à Guerar.

7 Les gens de l’endroit s’enquirent de sa femme ; il leur dit : « C’est ma sœur », car il craignait de dire : « C’est ma femme » — « De peur que les gens de l’endroit ne me tuent, à cause de Rébecca, car elle était belle à voir. »

8 Et il advint, lorsque ses jours passés là-bas se prolongeaient, que Abimelekh, le roi des Philistins regarda par la fenêtre et vit — voilà que Isaac plaisantait avec sa femme Rébecca.

9 Abimelekh appela Isaac et dit : « Alors voilà qu’elle est ta femme ! Comment as-tu dit : “C’est ma sœur ?” » Isaac dit : « Parce que je me suis dit que je serais tué pour elle. »

10 Abimelekh dit : « Que nous as-tu donc fait ? L’un du peuple a failli coucher avec ta femme et tu aurais amené la culpabilité sur nous ! »

11 Abimelekh mit tout le peuple en garde en disant : « Quiconque portera la main sur cet homme ou sur sa femme sera mis à mort. »

12 Isaac ensemença dans ce pays et il en recueillit en cette année, le centuple ; l’Éternel l’avait béni. 13 L’homme prospéra, il devint de plus en plus prospère, jusqu’à ce qu’il fut extrêmement prospère. 14 Il avait acquis du bétail et du menu bétail, et de nombreuses exploitations, et les Philistins le jalousèrent. 15 et tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père, à l’époque d’Abraham son père, les Philistins les bouchèrent en les remplissant de la terre.

16 Abimelekh dit à Isaac : « Va-t’en de chez nous, car tu es devenu plus puissant que nous. »

17 Et Isaac partit de là-bas, il campa dans la vallée de Guerar, et y demeura.

18 Isaac creusa à nouveau les puits d’eau qui avaient été creusés à l’époque d’Abraham son père et que les Philistins avaient bouchés après la mort d’Abraham et il leur donna des noms identiques à ceux qu’avait donnés son père.

La dispute prophétique pour les puits

19 Les serviteurs d’Isaac creusèrent dans la vallée et y découvrirent un puits d’eau vive.

20 Les bergers de Guera cherchèrent querelle aux bergers d’Isaac en disant : « L’eau est à nous. » ; et il donna au puits le nom de Echek car ils le lui avaient contesté.

21 Ils creusèrent un autre puits et se querellèrent aussi pour lui et il lui donna le nom de Sitnah.

22 Ils se déplaça de là-bas et creusa un autre puits et ne se querellèrent pas pour lui ; il lui donna le nom de Re’hovoth en disant : « Car à présent, l’Éternel nous a déployés et nous avons fructifié dans le pays. »

Dieu donne une assurance à Isaac

23 Il remonta de là-bas vers Beer-Cheba.

24 L’Éternel lui apparut cette nuit-là et dit : « Je suis le Dieu d’Abraham, ton père ; ne crains rien, car Je suis avec toi, et Je te bénirai et multiplierai ta descendance, pour l’amour d’Abraham, Mon serviteur. »

25 Il édifia là-bas un autel et invoqua le Nom de l’Éternel ; il planta sa tente là-bas et là-bas les serviteurs d’Isaac creusèrent un puits.

Abimelekh réaffirme le traité

26 Abimelekh se rendit chez lui depuis Guerar, avec un groupe de ses proches ainsi que Phikhol, le général de son armée.

27 Isaac leur dit : « Pourquoi êtes-vous venus vers moi, alors que vous m’avez haï et renvoyé de chez vous ? »

28 Ils dirent : « Nous avons bien vu que l’Éternel était avec toi et nous avons dit : “Que l’engagement entre nous soit désormais entre nous et toi et scellons une alliance avec toi.” 29 N’agis pas mal envers nous dans la mesure où nous ne t’avons pas porté atteinte et ne t’avons fait que du bien, puis nous prendrons congé de toi en paix — toi-même, à présent, béni de l’Éternel. »

30 Il leur fit un festin et ils mangèrent et burent.

31 Ils se levèrent de bon matin et se prêtèrent serment l’un à l’autre ; puis Isaac leur donné congé et ils le quittèrent en paix.

32 Et il advint qu’en ce jour, les serviteurs d’Isaac vinrent lui parler du puits qu’ils avaient creusé en lui disant : « Nous avons trouvé de l’eau. » 33 Il lui donna le nom de Chiveah, d’où le nom de la ville Beer-Cheba, jusqu’à ce jour.

Ésaü se marie

34 Lorsque Ésaü fut âgé de quarante ans, il prit pour femme Judith, fille de Beeri le Hittite et Bassemath fille de Elon le Hittite ; 35 et elles furent une source de contrariété pour Isaac et Rébecca.

27

La décision d’Isaac de bénir Ésaü

1 Il advint que lorsque Isaac fut devenu vieux, la vue de ses yeux faiblit et il appela Ésaü, son plus grand fils et lui dit : « Mon fils. » Et il lui dit : « Me voici. »

2 Il dit : « Voici que je suis devenu vieux et je ne connais pas le jour de ma mort. 3 Et à présent, prends, je t’en prie, ton équipement de chasse, ton épée et ton arc, sors dans les champs et chasse-moi du gibier. 4 Puis fais-moi des mets délicieux comme j’aime et amène-les-moi pour que je mange afin que mon âme te bénisse avant que je meure. »

Le plan de Rébecca

5 Mais Rébecca avait entendu Isaac parler à Ésaü son fils ; puis Ésaü s’en était allé dans les champs pour chasser du gibier à ramener.

6 Alors Rébecca dit à Jacob son fils : « Voici que j’ai entendu ton père parler à Ésaü ton frère en disant : 7 “Amène-moi du gibier et fais-moi des plats délicieux, puis je mangerai et te bénirai devant l’Éternel, avant ma mort.” 8 Et à présent, mon fils, obéis ma voix et ce que je t’enjoins. 9 Va, je t’en prie, au menu bétail et prends-moi de là-bas deux jeunes et bons chevreaux et j’en ferais des plats délicieux pour ton père, tels qu’il les aime. 10 Puis apporte-les à ton père pour qu’il les mange, afin qu’il te bénisse avant sa mort. »

11 Jacob dit à Rébecca sa mère : « Mais mon frère Ésaü est un homme velu, tandis que moi je suis un homme glabre. 12 Peut-être que mon père me tâtera et je serai à ses yeux comme un trompeur et j’aurai amené sur moi la malédiction et non la bénédiction. »

13 Sa mère lui dit : « Que ta malédiction soit sur moi, mon fils ; cependant, obéis à ma voix et va, puis prends-les-moi. »

14 Il s’en fut les prendre et les amena à sa mère ; et sa mère confectionna des mets délicieux comme son père les aimait.

15 Rébecca prit les vêtements d’Ésaü son grand fils ; les plus propres qui se trouvaient chez d’elle, dans sa maison et en revêtit Jacob son plus jeune fils. 16 Et des peaux des chevreaux elle revêtit ses bras et la partie lisse de son cou. 17 Elle mit les mets délicieux ainsi que le pain qu’elle avait confectionnés dans la main de Jacob son fils.

Jacob vient chez Isaac

18 Il vint chez son père et dit : « Mon père » et il dit : « Me voici ; qui es-tu mon fils ? »

19 Jacob dit à son père : « Je suis Ésaü ton aîné ; j’ai fait comme tu m’as dit ; veuille venir, t’asseoir et manger de ma chasse, afin que ton âme me bénisse. »

20 Isaac dit à son fils : « Comment se fait-il que tu aies été si prompt à trouver, mon fils ? » Il dit : « C’est que l’Éternel ton Dieu a placé sur mon chemin. »

21 Isaac dit à Jacob : « Approche, je t’en prie que je te tâte, mon fils ; est-ce toi là mon fils Ésaü ou non ? »

22 Jacob s’approcha d’Isaac son père, qui le tâta et dit : « La voix est la voix de Jacob et les mains sont les mains d’Ésaü. »

23 Et il ne le reconnut pas, car ses mains étaient poilues comme les mains d’Ésaü son frère, et il le bénit.

24 Il dit : « Tu es donc mon fils Ésaü » ; il dit : « Je suis. »

25 Il dit : « Sers-moi et je mangerai de la chasse de mon fils, afin que mon âme te bénisse. » Il le servit et il mangea ; il lui amena du vin et il but.

26 Isaac son père lui dit : « Approche, je te prie et embrasse-moi, mon fils. »

Jacob reçoit la bénédiction de Isaac

27 Il approcha et l’embrassa ; il sentit le parfum de ses vêtements et le bénit en disant : « Voyez, le parfum de mon fils est comme le parfum d’un champ que l’Éternel a béni. 28 L’Éternel te donnera de la rosée des cieux et des graisses de la terre, et abondance de blé et du vin. 29 Des peuples te serviront et des nations se prosterneront à toi ; sois un puissant pour tes frères et puissent les fils de ta mère se prosterner à toi ; ceux qui te maudissent seront maudits et ceux qui te bénissent seront bénis. »

Ésaü arrive pour sa bénédiction

30 Il advint que lorsqu’il eut fini de bénir Jacob et que Jacob était à peine sorti de chez Isaac son père, Ésaü revint de sa chasse.

31 Il confectionna lui aussi, des plats délicieux et les apporta à son père et il dit : « Que mon père vienne et mange de la chasse de son fils, afin que ton âme me bénisse. »

32 Isaac son père lui dit : « Qui es-tu ? » Il lui dit : « Je suis ton fils aîné, Ésaü. »

33 Isaac trembla d’une frayeur extrême et il dit : « Qui alors est celui qui a chassé du gibier et me l’a apporté et moi qui ai mangé de tout avant que tu viennes et l’ai béni ? Qu’il soit également béni. »

34 Lorsque Ésaü entendit les paroles de son père, il poussa un cri retentissant et amer et dit à son père : « Béni-moi, moi aussi, mon père ! »

35 Il dit : « Ton frère est venu avec ruse et a pris ta bénédiction. »

36 Il dit : « C’est parce qu’on lui a donné le nom de Jacob qu’il m’a déjà trompé deux fois ; il m’a pris mon aînesse et voici qu’à présent, il a pris ma bénédiction. » Il dit : « Ne m’as-tu pas réservé une bénédiction ? »

37 Isaac répondit en disant à Ésaü : « Voici que j’ai l’ai fait plus puissant que toi, que je lui ai donné tous ses frères comme serviteurs et lui ai octroyé le blé et le vin ; et pour toi, dès lors que puis-je faire, mon fils ? »

38 Ésaü dit à son père : « Ne possèdes-tu qu’une seule bénédiction, mon père ? Bénis-moi, moi aussi, mon père. » Il éleva sa voix et pleura.

39 Isaac son père répondit en disant : « Voici que les graisses de la terre seront ta résidence et [tu recevras] de la rosée des cieux d’en haut. 40 Et tu vivras par ton glaive et tu serviras ton frère et il adviendra que lorsque tu seras affligé, tu feras éclater son joug de sur ton cou. »

La haine d’Ésaü envers Jacob

41 Ésaü conçut de la haine pour Jacob pour la bénédiction dont son père l’avait béni. Ésaü dit en son cœur : « Les jours de deuil de mon père sont proches et je tuerai mon frère Jacob. »

Il est enjoint à Jacob de s’enfuir chez Laban

42 On rapporta à Rébecca les paroles d’Ésaü, son grand fils et elle envoya appeler Jacob son jeune fils et lui dit : « Voici que Ésaü ton frère projette de te tuer. 43 À présent mon fils, écoute ma voix, lève-toi et enfuis-toi chez Laban mon frère à ‘Haran. 44 Tu demeureras auprès de lui quelque temps, jusqu’à ce que s’apaise le courroux de ton frère. 45 Jusqu’à ce que la colère de ton frère envers toi se calme et qu’il oublie ce que tu lui as fait ; et j’enverrai de prendre de là-bas. Pourquoi serais-je dépossédée de vous deux le même jour ? »

46 Rébecca dit à Jacob : « Je suis dégoûtée de ma vie à cause des filles de ‘Heth ; si Jacob prend une femme parmi les filles de ‘Heth, telles que celles-ci, parmi les filles du pays, que m’importe la vie ? »

28

L’adjuration de ne pas épouser une Cananéenne

1 Isaac appela Jacob et le bénit et lui ordonna : « Ne prends pas une femme parmi les filles de Canaan. 2 Lève-toi et va à Padane-Aram dans la maison de Bethouel, le père de ta mère et prend pour toi de là-bas, une femme des filles de Laban le frère de ta mère.

La bénédiction faite à Abraham est transmise à Jacob

3 Et le Dieu tout puissant te bénira, te fera fructifier, te multipliera et tu deviendras une assemblée de peuples. 4 Et il te donnera la bénédiction d’Abraham à toi et à ta descendance avec toi afin de te faire hériter du pays de tes pérégrinations, que Dieu a donné à Abraham. »

5 Isaac donna congé à Jacob et il se rendit à Padane-Aram chez Laban fils de Bethouel l’Araméen, frère de Rébecca, mère de Jacob et d’Ésaü.

Ésaü épouse la fille de Yichmaël

6 Ésaü vit que Isaac avait béni Jacob et l’avait envoyé à Padane-Aram afin de prendre pour lui une femme, le bénissant et lui ordonnant en ces termes : « Ne prends pas une femme des filles de Canaan » 7 et que Jacob avait obéi à son père et à sa mère et s’était rendu à Padane-Aram.

8 Ésaü vit que les filles de Canaan déplaisaient aux yeux d’Isaac son père.

9 Ésaü s’en fut chez Yichmaël et prit pour lui Ma’halath fille de Yichmaël fils d’Abraham, sœur de Nebayoth, comme femme, en plus de ses femmes.