L’annonce de la naissance d’Isaac

1 L’Éternel lui apparut dans la plaine de Mamré, alors qu’il était assis à l’entrée cela tente dans la chaleur du jour.

2 Il leva les yeux et vit : voici que trois hommes se tenaient à proximité de lui. Il les aperçut et courut à leur rencontre, depuis l’entrée de la tente et il se prosterna à terre. 3 Il dit : « Mon Dieu, si je pouvais trouver grâce à tes yeux, ne passe pas sans t’arrêter devant ton serviteur. 4 Que l’on prenne donc un peu d’eau, lavez vos pieds et reposez-vous sous l’arbre. 5 Et je vais prendre une miche de pain et vous vous rassasierez, après quoi vous poursuivrez — d’autant plus que vous êtes passés devant votre serviteur. » Il dirent : « fais ainsi que tu l’as dit. »

6 Abraham se hâta vers la tente chez Sarah et dit : « Empresse-toi de prendre trois séahs de fleur de farine, pétris et fais des gâteaux. » 7 Puis Abraham courut au bétail et il prit un veau tendre et bon et le donna au jeune homme qui s’empressa de le préparer. 8 Il prit de la crème et du lait et le veau qu’il avait préparé et se tint à côté d’eux sous l’arbre et ils mangèrent.

10 Il lui dirent : « Où est Sarah ton épouse ? » Il dit : « Ici, dans la tente. » Il dit : « Je reviendrai assurément vers toi en ce même moment de l’année prochaine et alors Sarah ton épouse aura un fils. » Et Sarah entendait à l’entrée de la tente qui était derrière lui.

11 Et Abraham et Sarah étaient vieux, avancés dans les jours, et les voies des femmes avaient cessé chez Sarah. 12 Sarah rit en elle-même en disant : « Après avoir flétri, j’aurais une jouvence, et mon mari est vieux ! »

13 L’Éternel dit à Abraham : « Pourquoi donc Sarah a-t-elle ri en disant : “enfanterais-je encore alors que j’ai vieilli ?” 14 Une chose serait-elle impossible à L’Éternel ? Au moment voulu, Je reviendrai vers toi, à ce même moment de l’année prochaine et Sarah aura un fils. » 15 Sarah nia la chose en disant : « Je n’ai pas ri » car elle avait peur. Mais Il dit : « Non, tu as assurément ri. »

16 Les hommes se levèrent de là-bas, portèrent le regard vers Sodome, tandis qu’Abraham marchait avec eux pour les accompagner.

Abraham plaide pour Sodome et Gomorrhe

17 Et L’Éternel dit : « Dissimulerai-je à Abraham ce que Je fais, 18 alors qu’Abraham deviendra assurément un grand et puissant peuple dont se béniront toutes les nations de la terre ? 19 Car je l’ai distingué afin qu’il ordonne à ses enfants et à sa maison après lui d’observer la voie de l’Éternel en accomplissant la justice et le droit afin que l’Éternel amène sur Abraham ce qu’il a dit à son propos. »

20 L’Éternel dit : « La plainte de Sodome et Gomorrhe s’est intensifiée, car leur péché est très grave. 21 Je vais donc descendre et voir : s’ils se sont conduits selon la plainte qui M’est parvenue, ce sera la destruction. Et si non, Je saurai. »

22 Les hommes partirent de là-bas et se rendirent à Sodome, tandis qu’Abraham se tenait devant l’Éternel.

23 Abraham s’approcha et dit : « Ferais-tu périr les justes avec les impies ? 24 Peut-être y a-t-il cinquante justes au cœur de la ville ? La ferais-Tu périr et n’épargnerais-Tu pas l’endroit pour les cinquante justes qui se trouvent en lui ? 25 Ce serait sacrilège pour Toi d’agir de telle façon, en faisant mourir le juste avec l’impie ; il en serait alors de même pour le juste que pour l’impie. Ce serait sacrilège pour Toi ! Le Juge de toute la terre ne rendrait-il pas justice ? »

26 L’Éternel dit : « Si Je trouve à Sodome cinquante justes au sein de la ville, J’épargnerai tout l’endroit pour eux. »

27 Abraham répondit et dit : « Voici, je désirerais m’adresser à mon Dieu, bien que je ne sois que poussière et cendre. 28 Peut-être manquera-t-il cinq aux cinquante justes. Détruiras-Tu toute la ville pour les cinq. » Il dit : « Je ne détruirai pas, si J’en trouve quarante-cinq, là-bas. »

29 Il continua encore à Lui parler et dit : « Peut-être s’en trouvera-t-il quarante. » Il dit : « Je n’agirai pas, pour les quarante. »

30 Il dit : « Que mon Dieu ne soit pas irrité et je parlerai : peut-être s’en trouvera-t-il trente là-bas. » Il dit : « Je n’agirai pas, si j’en trouve trente là-bas. »

31 Alors il dit : « Voici, je désirerais m’adresser à mon Dieu : peut-être s’en trouvera-t-il vingt là-bas. » Il dit : « Je ne détruirai pas, pour les vingt. »

32 Alors il dit : « Que mon Dieu ne sois pas irrité et je ne parlerai que cette fois encore : « Peut-être s’en trouvera-t-il dix, là-bas. » Il dit : « Je ne détruirai pas, pour les dix. »

33 L’Éternel s’en fut lorsqu’Il eut terminé de parler à Abraham et Abraham revint à sa place.

19

Le sauvetage de Loth

1 Les deux anges arrivèrent à Sodome au soir et Loth était assis à la porte de Sodome. Loth vit et se leva pour aller à leur rencontre et il se prosterna la face contre terre.

2 Il dit : « Voici donc, mes maîtres daignez donc vous diriger vers les maisons de votre serviteur, passer la nuit et vous laver les pieds, puis vous vous lèverez de bon matin et irez votre chemin. Il dirent : « Non, nous passerons plutôt la nuit dans l’allée. » 3 Il insista beaucoup auprès d’eux, alors ils se dirigèrent vers lui et vinrent dans sa maison ; il leur fit un festin et pétrit des matsoth et ils mangèrent.

4 Ils ne s’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville les hommes de Sodome avaient convergé vers la maison depuis les jeunes jusqu’aux vieux, tous les gens, d’une extrémité à l’autre de la ville.

5 Ils s’adressèrent à Loth et lui dirent : « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Fais-les nous sortir que nous les connaissions. »

6 Loth sortir vers eux à l’entrée et ferma la porte derrière lui. 7 Il dit : « Je vous en prie mes frères, ne faites aucun mal. 8 Voyez, j’ai deux filles qui n’ont jamais connu d’homme. Je vais les faire sortir pour vous et faites-leur comme bon vous semble ; seulement ces hommes-là, ne leur faites rien, d’autant qu’ils sont venus s’abriter sous mon toit. »

9 Ils dirent : « En arrière ! » puis ils dirent : « Cet individu est venu séjourner chez nous et se mettrait à juger ? À présent nous te traiterons plus mal qu’eux ! » Ils exercèrent une forte pression sur l’homme, sur Loth et s’approchèrent pour briser la porte.

10 Les hommes étendirent leur main et prirent Loth vers eux dans la maison et fermèrent la porte. 11 Quant aux hommes qui se trouvaient à l’entrée de la maison, ils les frappèrent de cécité, des petits jusqu’aux grands ; et ils tentèrent vainement de trouver l’entrée.

12 Les hommes dirent à Loth : « Qui encore as-tu ici — un gendre, tes fils et tes filles ? Tout ce que tu possèdes dans la ville, fais-le sortir de l’endroit 13 car nous allons détruire cet endroit, car leur plainte s’est intensifiée devant L’Éternel et L’Éternel nous a envoyées pour la détruire.

14 Loth sortit et parla à ses gendres et époux de ses filles et dit : « Levez-vous et quittez cet endroit, car L’Éternel va détruire la ville ! » Mais il fut comme un plaisantin aux yeux de ses gendres.

15 Et comme le matin se levait, les anges pressèrent Loth en disant : « Lève-toi ; prends ta femme tes deux filles présentes, car tu pourrais périr par le péché de la ville ! »

16 Il s’attardait, alors les hommes saisirent sa main, la main de sa femme et la main de ses deux filles, de par la miséricorde de l’Éternel pour lui, et ils le firent sortir et le déposèrent en dehors de la ville.

17 Il advint que lorsqu’ils les firent sortir, l’un dit : « Fuis pour ta vie ! Ne regarde pas derrière toi ni et ne t’arrête nulle part dans la plaine ; fuis dans la montagne, car tu pourrais périr.

18 Loth leur dit : « Non pas, mon Dieu ! 19 Vois donc, Ton serviteur a trouvé grâce à Tes yeux et Ta bonté a été grande en ce que Tu as fait pour moi de me sauver la vie ; mais je ne peux fuir vers la montagne, car le mal s’attacherait à moi et je mourrai. 20 Aussi, je Te prie, cette ville est assez proche pour que s’y enfuir. Je vais m’y échapper. N’est-elle pas petite ? Je survivrai. »

21 L’Éternel lui répondit : « Voici, Je t’ai donné faveur pour cela aussi en ce que Je ne dévasterai pas cette ville dont Tu as parlé. 22 Empresse-toi de fuir là-bas, car Je ne pourrai rien faire jusqu’à ton, arrivée là-bas. » C’est ainsi qu’Il appela la ville du nom de Tsoar.

23 Le soleil se leva sur le pays et Loth arriva à Tsoar.

24 Alors L’Éternel fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, venus de l’Éternel, depuis les cieux. 25 Il retourna ces villes et toute la plaine et tous les habitants des villes ainsi que toute la végétation du sol.

26 Sa femme regarda derrière elle et elle devint un pilier de sel.

27 Abraham se leva de bon matin à l’endroit où il s’était tenu devant l’Éternel. 28 Il porta le regard sur Sodome et Gomorrhe et à travers tout le pays de la plaine ; il vit : voici que la fumée de la terre montait comme la fumée d’une fournaise.

Les filles de Loth

29 Il advint que, lorsque l’Éternel détruisit les villes de la vallée, L’Éternel se souvint d’Abraham ; et Il renvoya Loth du milieu de la tourmente, lorsqu’Il renversa les villes dans lesquelles Loth avait vécu.

30 Loth remonta de Tsoar et s’établit dans la montagne, lui et ses deux filles avec lui car il avait peur de demeurer à Tsoar ; il demeura dans une grotte, lui et ses deux filles.

31 L’aînée dit à la cadette : «  Notre père est vieux et il n’y a pas d’homme dans le pays pour nous épouser comme c’est partout l’usage.  32 Allez, enivrons notre père, avec du vin et couchons avec lui, de sorte que nous donnions vie à une descendance à travers notre père. »

33 Elles enivrèrent leur père de vin, cette nuit là ; l’aînée vint et coucha avec son père et il ne sut rien de son coucher ni de son lever.

34 Et il advint que le lendemain, l’aînée dit à la cadette : « Voilà, j’ai couché avec mon père, la nuit passée ; enivrons-le de vin cette nuit aussi et va coucher avec lui, de sorte que nous donnions vie à une descendance à travers notre père. »

35 Alors elles enivrèrent leur père de vin cette nuit-là aussi et la cadette se leva et coucha avec lui et il ne sut rien de son coucher ni de son lever.

36 Ainsi, les deux filles de Loth conçurent de leur père.

37 L’aînée donna naissance à un fils et lui donna le nom de Moab ; il est l’ancêtre de Moab jusqu’à ce jour.

38 Et la cadette elle aussi donna naissance à un fils et elle lui donna le nom de Ben-Ami ; il est l’ancêtre des enfants d’Amon jusqu’à ce jour.

20

Abraham et Sarah chez les Philistins

1 Abraham voyagea de là-bas vers la région du sud et s’établit entre Kadech et Chour, et il séjourna à Guerar.

2 Abraham dit de Sarah son épouse : « Elle est ma sœur » ; alors Abimelekh, roi de Guerar envoya prendre Sarah.

3 Dieu vint en rêve à Abimelekh pendant la nuit et lui dit : « Voici que tu vas mourir à cause de la femme que tu as prise ; cette femme est mariée. »

4 Alors Abimelekh ne l’approcha pas ; et il dit : « Mon Dieu, ferais-Tu mourir une nation, fût-elle juste ?  5 Ne m’a-t-il pas dit lui-même : “Elle est ma sœur” ? Et elle aussi a dit : “Il est mon frère !” C’est dans l’innocence de mon cœur et l’intégrité de mes mains que j’ai fait cela. »

6 Dieu lui dit dans le rêve : « Moi aussi je sais que c’est dans l’innocence de ton cœur que tu as fait cela et Je t’ai également empêché de pécher envers Moi ; c’est pourquoi Je ne t’ai pas permis de la toucher. 7 À présent, rends la femme à l’homme, car c’est un prophète et il priera pour toi et tu vivras ; et si tu ne la rends pas, sache que tu mourras assurément, toi ainsi que tout ce qui est tien. »

8 Abimelekh se leva de bon matin ; il appela tous ses serviteurs et leur dit toutes ses choses à leurs oreilles et les gens furent très effrayés.

9 Puis Abimelekh appela Abraham et lui dit : « Qu’est-ce donc que tu nous as fait ? Quel péché ai-je donc commis envers toi pour que tu amènes sur moi et sur mon royaume un si grand péché ? Tu as commis envers moi des choses qui ne se font pas ! »

10 Abimelekh dit à Abraham : « Qu’as-tu vu pour me faire une telle chose ? »

11 Abraham dit : « C’est parce que j’ai dit : “C’est seulement qu’il n’y a pas de crainte de Dieu en cet endroit et ils me tueront à cause de ma femme.” 12 De plus, elle est vraiment ma sœur, la fille de mon père, bien qu’elle ne soit pas la fille de ma mère ; et elle est devenue mon épouse. 13 Et il advint que lorsque Dieu me fit quitter la maison de mon père pour errer, je lui ai dit : “Puisse être la bonté que tu feras envers moi qu’en chaque endroit où nous irons, tu dises de moi : “C’est mon frère.” »

14 Alors Abimelekh prit des troupeaux et du bétail, des serviteurs et des servantes et les donna à Abraham et il lui rendit Sarah son épouse.

15 Abimelekh dit : « Voici, mon pays est devant toi ; établis-toi où bon te semble. »

16 Et à Sarah, il dit : « Voici, j’ai donné à ton frère mille pièces d’argent. Voici, que cela te soit un voile sur les yeux pour tous ceux qui sont avec toi, et auprès de tous, tu seras justifiée.

17 Abraham pria Dieu et Dieu guérit Abimelekh sa femme et ses servantes, et ils furent guéris. 18 Car l’Éternel avait entravé toute matrice de la maison d’Abimelekh à cause de Sarah, l’épouse d’Abraham.

La naissance d’Isaac

1 L’Éternel avait considéré Sarah comme Il l’avait dit ; et l’Éternel fit pour Sarah comme Il avait parlé. 2 Sarah conçut et enfanta un fils à Abraham, dans sa vieillesse au moment que Dieu avait prédit.

3 Abraham donna à son fils qui lui naquit – que Sarah lui avait enfanté – le nom d’Isaac. 4 Abraham circoncit son fils Isaac à l’âge de huit jours comme Dieu le lui avait ordonné. 5 Et Abraham était âgé de cent ans lorsque son fils lui naquit

6 Sarah dit : « Dieu m’a fait une source de sourire ; quiconque l’entendra sourira pour moi. » 7 Elle dit : « Qui aurait su dire à Abraham : « Sarah nourrira des enfants ? Car j’ai enfanté un fils dans sa vieillesse ! »

8 L’enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

Le renvoi d’Ichmaël

9 Sarah vit que le fils de Hagar l’Égyptienne, qu’elle avait enfanté à Abraham, se livrer à la raillerie. 10 Alors elle dit à Abraham : « Renvoie cette esclave et son fils, car le fils de cette esclave n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac ! »

11 La chose déplut énormément à Abraham au sujet de son fils.

12 Alors Dieu dit à Abraham : « Ne sois pas affligé au sujet du jeune enfant et au sujet de ta servante ; quoique te dise Sarah, écoute sa voix, car c’est par Isaac que la descendance sera appelée la tienne.  13 Quant au fils de la servante, J’en ferai également une nation, car il est ta descendance. »

14 Abraham se leva de bon matin, prit du pain et une cruche d’eau et les donna à Hagar. Il les plaça sur son épaule avec son fils et la congédia. Elle partit et s’égara dans le désert de Beer-Cheba. 15 L’eau de la cruche s’épuisa et elle déposa le garçon sous l’un des arbrisseaux. 16 Elle s’en fut s’asseoir du côté opposé à une distance de quelques portées d’arc, car elle dit : « Puissé-je ne pas voir la mort de mon enfant. » Elle s’assit à distance, éleva sa voix et pleura.

17 Dieu entendit la voix du jeune enfant et un ange de Dieu appela Hagar depuis les cieux et lui dit : « Qu’as-tu Hagar ? Ne crains rien. Car Dieu a entendu la voix du jeune enfant là où il est. 18 Relève-toi et porte le jeune enfant et tiens-lui la main, car Je ferai de lui une grande nation. »

19 Puis Dieu dessilla ses yeux et elle aperçut une source d’eau ; elle alla et remplit la cruche avec de l’eau et donna au jeune homme à boire.

20 Dieu fut avec le jeune et il grandit ; il habita le désert et devint un archer. 21 Il habita le désert de Parane et sa mère lui prit une femme du pays d’Égypte.

Le serment entre Abraham et Abimelekh

22 Il advint qu’à cette époque, Abimelekh et Phikhol le général de son armée dirent à Abraham : « Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais. 23 À présent, jure-moi par Dieu que tu n’agiras pas avec perfidie, envers moi, ni envers mon fils ni envers mon petit-fils ; selon la bonté que j’ai accomplie envers toi, agis à mon égard et à l’égard du pays dans lequel tu as séjourné.

24 Abraham dit : « J’en ferai le serment. »

25 Puis Abraham réprimanda Abimelekh au sujet du puits dont s’étaient emparés les serviteurs d’Abimelekh.

26 Abimelekh dit : « Je ne sais pas qui a fait cette chose ; et puis tu ne me l’as jamais dit et de plus, je n’ai moi-même rien entendu de cela si ce n’est aujourd’hui. »

27 Alors Abraham prit du menu bétail et du bétail et le donna à Abimelekh ; puis les deux contractèrent une alliance. 28 Abraham disposa à part sept brebis du troupeau.

29 Abimelekh dit à Abraham : « Que sont ces sept brebis que tu as disposées à part ? »

30 Il répondit : « C’est pour que tu prennes ces sept brebis de moi, de sorte que cela soit pour moi le témoignage que j’ai creusé ce puits. » 31 C’est ainsi que l’endroit fut appelé Beer-Cheba, car c’est là-bas qu’ils prêtèrent tous deux serment.

32 Ils scellèrent une alliance à Beer-Cheba ; puis Abimelekh se leva, avec Phikhol le général de son armée et ils retournèrent au pays des Philistins

33 Il planta un echel à Beer-Cheba et il y invoqua le Nom de l’Éternel, Dieu de l’univers. 34 Et Abraham séjourna dans le pays des Philistins de nombreux jours.

La ligature d’Isaac

1 Et il advint après ces événements, que Dieu éprouva Abraham, et lui dit : « Abraham », et il répondit : « Me voici. »

2 Il lui dit : « Prends donc ton fils, ton fils unique, celui que tu aimes, Isaac, et va vers le pays de Moriah, et là-bas, monte-le en offrande, sur l'une des montagnes que Je t'indiquerai. »

3 Abraham se leva de bon matin, sangla son âne, prit ses deux serviteurs avec lui, et Isaac son fils. Il fendit du bois pour l'holocauste, et se dirigea vers l'endroit que Dieu lui avait indiqué.

4 Au troisième jour, Abraham, leva les yeux et aperçut l'endroit du lointain.

5 Abraham dit à ses serviteurs : « Tenez-vous ici avec l'âne. Quant à moi, et au jeune homme, nous irons jusque là-bas, et nous nous prosternerons [devant Dieu] puis nous reviendrons vers vous. »

6 Abraham prit le bois de l'holocauste, le chargea sur Isaac son fils, il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils marchèrent tous deux ensemble.

7 Isaac s'adressa à Abraham son père et dit : « Mon père », il répondit : « Me voici mon fils. » Il dit : « Voici le feu et le bois, mais où est l'agneau pour l'holocauste ? »

8 Abraham répondit : « Dieu pourvoira Lui-Même à l'agneau pour l'holocauste, mon fils. » Et ils marchèrent tous deux ensemble.

9 Ils parvinrent à l'endroit que Dieu lui avait indiqué. Abraham y construisit l'autel, disposa le bois, il ligota Isaac son fils, et le plaça sur l'autel, au-dessus du bois. 10 Abraham étendit sa main, et saisit le couteau pour immoler son fils.

11 Alors un ange de l'Éternel l'appela du ciel et dit : « Abraham ! Abraham ! » Il répondit : « Me voici. »

12 Il dit : « Ne porte pas ta main sur le jeune homme, et ne lui fais rien. Car à présent, Je sais que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton fils unique. »

13 Puis Abraham leva les yeux, et voici qu'ensuite, un bélier s'était pris les cornes dans un buisson. Abraham alla prendre le bélier, et l'immola en holocauste à la place de son fils.

14 Abraham dénomma cet endroit « Hachem Yireh », d'où l'on dit aujourd'hui, « la montagne où l’Éternel sera vu. »

15 Un ange de l'Éternel appela Abraham une seconde fois du ciel, 16 et dit : « Je jure par Moi-même, dit l'Éternel, que parce que tu as agi ainsi et que tu ne m'as pas refusé, ton fils, ton fils unique, 17 Je te comblerai de bénédictions, Je multiplierai ta descendance comme les étoiles du ciel, et comme le sable sur le rivage de la mer. Et ta descendance conquerra les portes de ses ennemis. 18 Tous les peuples de la terre se béniront par ta descendance, parce que tu as obéi à Ma voix. »

19 Abraham retourna vers ses serviteurs. Ils se levèrent et partirent ensemble à Beer-Cheba. Et Abraham s'établit à Beer-Cheba.

La naissance de Rébecca

20 Il advint après ces événements, qu’il fut rapporté à Abraham : voici que Milcah a aussi enfanté à Na’hor ton frère : 21 Outs son aîné ; Bouz son frère ; Kemouel le père de Aram ; 22 ainsi que Kessed, ‘Hazo, Pidlach, Yidlaf et Betouel ; 23 Et Betouel enfanta Rebecca. Ces huit, Milcah les enfanta à Na’hor, le frère d’Abraham. 24 Et sa concubine, dont le nom était Reoumah, enfanta également : Teba’h, Ga’ham, Ta’hach et Maakhah.