ב"ה

Vayakhel

Perspective
Une conscience éternelle

Certains s’interrogent, avec des intentions et des soucis divers, sur l’étonnante vie maintenue du peuple juif. Voici, en effet, un peuple qui, contrairement à tant d’autres plus puissants que lui, a traversé les millénaires avec le souvenir de sa naissance, de ses actions et la claire conscience d’un chemin et d’un but éternels...
Bar & Bat Mitsva
Daat

Pourquoi devenons-nous Bar Mitsva à l’adolescence ? Parce que quelque chose de crucial se passe dans nos esprits à ce moment : une sorte d’éveil, un état de conscience, la poignante découverte de sa propre existence
Délivrance & Machia'h
Le cheminement vers la Délivrance

Le monde évolue suivant un plan divin qui précède à son existence. Ce plan concerne la Création dans son ensemble, sa finalité étant la réalisation de la volonté du Créateur d'avoir « une résidence dans les mondes inférieurs », lors de l'ère que la tradition appelle « Monde futur ».
Récit
L’horloge du «’Hozé» de Lublin
- "Vous ne comprenez pas quelle bonne affaire vous avez faite, dit le ‘Hassid. Cette horloge a appartenu à mon Rabbi, le ‘Hozé de Lublin ! Dès que j’ai entendu le carillon, je l’ai reconnue !" - "Une horloge est une horloge", marmonna l'aubergiste...
Paracha
Vayakhel - en bref
Trois toits et 48 panneaux muraux, une Arche avec des chérubins, un luminaire avec sept flammes, une tables avec douze miches, deux autels et un bassin rituel plaqué de miroirs, et les leçons issues du contraste, de l'union et de l'intéraction entre la communauté et l'individualité
Communauté et individualité

Vayakhel signifie «assemblée» et «communauté» alors que Pekoudé connote le particularisme et l’individualité. Il s’en trouve que ces deux Parachas, parfois lues ensemble, parfois séparément, expriment le conflit, l’interaction et parfois le paradoxe de ces deux composantes de l’âme humaine.
Etincelles de Machia'h