Bonne année !

« Le fête des fêtes », c’est ainsi que l’appelait le Rabbi précédent, Rabbi Yossef Its’hak.

« Le jour où la lumière et la vie de notre âme nous a été donnée », disait le Rabbi Rachab, son père, le 5ème Rabbi de Loubavitch.

Ce samedi 19 Kislev et ce dimanche 20 Kislev, nous célébrons le « Roch Hachana de la ‘Hassidout » commémorant la libération du fondateur du ‘hassidisme ‘Habad-Loubavitch, Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, en 1798.

Cet événement marque le début de la diffusion des profondeurs autrefois cachées de la Torah d’une manière intelligible et accessible à chacun et à une échelle planétaire, culminant aujourd’hui avec l’existence de plus de 4000 institutions ‘Habad-Loubavitch de par le monde, au service de tous les Juifs, quelle que soit leur affiliation.

Car la ‘Hassidout – « l’âme » de la Torah – s’adresse directement à l’âme du Juif et le lie directement à « l’âme » du monde, le Créateur.

Ce jour est, pour tous les Juifs, l’occasion de se renforcer dans l’étude de la ‘Hassidout et, pourquoi pas, de commencer à fréquenter régulièrement un cours.

Avec nos meilleurs vœux pour cette « nouvelle année ‘hassidique ». Puissions-nous être enfin témoins de l’aboutissement de cette révélation : la venue du Machia’h qui révélera tous les secrets de la Torah, nous permettant de servir D.ieu et de vivre notre relation avec Lui la manière la plus accomplie.

Chabbat Chalom et bonne année dans l’étude de la ‘Hassidout et les chemins de la ‘Hassidout !


Emmanuel Mergui
au nom de l’équipe éditoriale de Chabad.org