Arrêtez-vous un instant

Chers lecteurs,

Cette semaine, la lecture de la Torah nous parle des mitsvot de la Chemita (l’année sabbatique). Une fois tous les sept ans, les Juifs devaient laisser leurs champs en jachère et consacrer cette année à la spiritualité.

Imaginez-vous : arrêter de travailler pour une année entière ! Je ne connais personne dans mon entourage en mesure de faire une chose pareille. Et la Torah ne parle pas de riches rentiers, mais de paysans dépendant de leur récolte pour survivre.

Ainsi cette mitsva requiert-elle une immense foi en D.ieu. C’est pour cela que D.ieu promet que celui qui l’accomplit aura de si bonnes récoltes la sixième année que, non seulement il connaîtra l’abondance pendant l’année sabbatique, mais ses fruits seront bénis au point que personne n’aura à se plaindre ne serait-ce que d’une douleur d’estomac

Nous avons beaucoup à apprendre de cela. D.ieu nous dit : « Arrête-toi un peu. Regarde autour de toi. À quoi sert-il de travailler tellement si tu n’as même pas le temps de profiter de toute cette abondance ? »

Cette mitsva nous enseigne à ralentir pour reprendre de l’élan. Et même si aujourd’hui la plupart d’entre nous ne peuvent l’accomplir parce que nous ne sommes pas des agriculteurs en Terre d’Israël, le Chabbat hebdomadaire nous donne la même leçon :

« Arrêtez-vous, prenez une profonde respiration, regardez autour de vous et appréciez le bonheur d’être en vie. »

Eli Levi – Buenos Aires
au nom de l’équipe éditoriale de Chabad.org