Le Amoud est le pupitre, situé généralement près de l’Arche. C’est là où le cantor (’Hazan) se tient pour conduire l’office dans les synagogues de rite ashkénaze ou ‘hassidique.

Dans de nombreuses synagogues, il y a un candélabre (Ménorah) à cinq ou sept branches situé sur le Amoud ou près de lui. Il est éclairé électriquement et évoque le candélabre du Temple. Dans certaines synagogues, il peut se trouver près de l’Arche.

Beaucoup ont la coutume d’allumer deux bougies près du pupitre. Lorsque l’officiant est en deuil, où qu’il officie le jour d’un Yahrtseit (anniversaire de décès), cinq bougies sont allumées.