La veille de Chavouot

On a coutume de se couper les cheveux la veille de Chavouot en l’honneur de la fête, cette année dimanche 16 mai 2021.

L’allumage des bougies

- Dimanche soir 16 mai, (cliquez ici pour les horaires dans votre ville), les femmes allumeront les deux bougies de la fête (les jeunes filles et les petites filles n’allumeront qu’une bougie), en récitant les bénédictions 1 et 2.

- Lundi soir 17 mai, (cliquez ici pour les horaires dans votre ville). Les femmes allumeront les deux bougies de la fête (les jeunes filles et les petites filles n’allumeront qu’une bougie), à partir d’une flamme déjà allumée, en récitant les bénédictions 1 et 2.

Bénédictions de l’allumage des bougies

1. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM ACHÈRE KIDÉCHANOU BE-MITS-VO-TAV VETSIVANOU LÉHADLIK NÈR CHEL YOM TOV.

« Béni sois-Tu Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Ses commandements, et nous a commandé d’allumer les bougies du jour de fête. »
 

2. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM CHÉ-HÉ-’HÉ-YA-NOU VÉ-KI-YÉ-MA-NOU VÉ-HI-GUI-YA-NOU LIZMANE HA-ZÉH. 

« Béni sois-Tu Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a fait vivre, qui nous a sustenté et nous a permis d’atteindre cette occasion. »

Yizkor

Mardi 18 mai, on récite, pendant l’office du matin, la prière de Yizkor en souvenir des disparus. À cette occasion, on promet de l’argent à la Tsédaka (charité) pour leur mérite.

Fin de la fête

La fête se termine mardi soir 18 mai après la tombée de la nuit.