Le Rabbi avait fixé un certain nombre de coutumes à respecter à l’occasion de la Hiloula du Rabbi précédent. Ce sont ces mêmes coutumes qui ont été reprises pour le 3 Tamouz, qui tombe cette année le Chabbat 2 juillet 2022. En voici quelques-unes :

• Allumer une bougie de vingt-quatre heures depuis vendredi soir 1er juillet, avant le coucher du soleil et l’entrée du Chabbat.

• Pendant chacune des trois prières du jour, allumer cinq bougies devant l’officiant.

• Le matin, donner de la Tsédaka (charité), au nom de chacun des membres de sa famille, pour une institution du Rabbi.

• Consacrer un moment dans la journée pour parler du Rabbi et de sa grande Ahavat Israël (amour du prochain) à sa famille et son entourage.

• Étudier les chapitres de Michnayot correspondant aux lettres qui constituent le nom du Rabbi.

• Étudier les enseignements du Rabbi, notamment les sujets relatifs à la Délivrance messianique prochaine.

Rédiger un « Pan », « Pidyon Néfech », une lettre de demande de bénédictions, en y précisant son prénom et le prénom de sa mère, qui sera lue sur le Ohel du Rabbi.

Remarque importante : Dans la mesure ou le 3 Tamouz tombe cette année un jour de Chabbat, toutes les coutumes incluant des actions interdites le Chabbat (donner la Tsédaka, écrire, allumer une bougie...) devront être effectuée vendredi après-midi, avant le début du Chabbat.