Chaque fois qu’un Juif est confronté à une épreuve, la réponse la plus courante est de s’adresser à D.ieu en prière, souvent à travers les mots familiers et divinement inspirés des Psaumes, compilés par le roi David. Alors que notre nation est menacée et que le peuple juif en Terre sainte est confronté à une tragédie et à une brutalité impensables, nous nous joignons à eux pour prier en faveur de la paix et de la sécurité. Les chapitres suivants des Psaumes ont été sélectionnés pour la prière privée comme collective pendant cette période.


Chapitre 20

1. Au chef des chantres, Psaume de David. 2. Que l’Eternel t’exauce au jour de ta détresse, que le Nom du D.ieu de Jacob te fortifie. 3. Qu’Il t’envoie Son secours de Son Sanctuaire, du Temple, qu’Il soit ton appui de Sion. 4. Qu’Il se souvienne de toutes tes offrandes et qu’Il agrée tous tes holocaustes, pour toujours. 5. Qu’Il t’accorde ce que ton coeur désire et qu’Il accomplisse tous tes desseins. 6. Nous célébrerons Ton salut et nous porterons en bannière le Nom de notre D.ieu. Que l’Eternel réalise tous tes souhaits. 7. Désormais, je sais que l’Eternel sauvera Son oint, qu’Il lui répondra, des cieux de Sa sainteté, par l’aide puissante de Sa main droite. 8. Les uns s’en remettent aux chars et les autres, aux chevaux. Nous, nous mentionnons le Nom de l’Eternel notre D.ieu. 9. Eux, ont ployé, sont tombés et nous, nous restons debout, avec fermeté. 10. Que l’Eternel nous délivre. Que le Roi nous exauce, au jour où nous L’invoquons.

פרק כ

לַמְנַצֵּחַ מִזְמוֹר לְדָוִד: יַעַנְךָ יְהוָה בְּיוֹם צָרָה יְשַׂגֶּבְךָ שֵׁם אֱלֹהֵי יַעֲקֹב: יִשְׁלַח עֶזְרְךָ מִקֹּדֶשׁ וּמִצִּיּוֹן יִסְעָדֶךָּ: יִזְכֹּר כָּל מִנְחֹתֶךָ וְעוֹלָתְךָ יְדַשְּׁנֶה סֶלָה: יִתֶּן לְךָ כִלְבָבֶךָ וְכָל עֲצָתְךָ יְמַלֵּא: נְרַנְּנָה בִּישׁוּעָתֶךָ וּבְשֵׁם אֱלֹהֵינוּ נִדְגֹּל יְמַלֵּא יְהוָה כָּל מִשְׁאֲלוֹתֶיךָ: עַתָּה יָדַעְתִּי כִּי הוֹשִׁיעַ יְהוָה מְשִׁיחוֹ יַעֲנֵהוּ מִשְּׁמֵי קָדְשׁוֹ בִּגְבֻרוֹת יֵשַׁע יְמִינוֹ: אֵלֶּה בָרֶכֶב וְאֵלֶּה בַסּוּסִים וַאֲנַחְנוּ בְּשֵׁם יְהוָה אֱלֹהֵינוּ נַזְכִּיר: הֵמָּה כָּרְעוּ וְנָפָלוּ וַאֲנַחְנוּ קַּמְנוּ וַנִּתְעוֹדָד: יְהוָה הוֹשִׁיעָה הַמֶּלֶךְ יַעֲנֵנוּ בְיוֹם קָרְאֵנוּ:

Chapitre 22

1. Au chef des chantres. D’après l’Ayélet Hacha’har. Psaume de David. 2. Mon D.ieu, mon D.ieu, pourquoi m’as-tu abandonné, loin de me porter secours, d’entendre mes paroles suppliantes ? 3. Mon D.ieu, j’appelle de jour et tu ne réponds pas, de nuit, et il n’est pas de trêve pour moi. 4. Tu es pourtant le Saint, trônant au milieu des louanges d’Israël. 5. En toi nos pères ont eu confiance, ils ont eu confiance, et tu les as sauvés. 6. Ils ont crié vers toi et ont été délivrés ; ils ont espéré en toi et n’ont pas été déçus. 7. Moi, je suis un vermisseau, et non un homme, l’opprobre des gens, objet de mépris pour le peuple. 8. Tous ceux qui me voient se moquent de moi, grimacent des lèvres, hochent la tête. 9. « Qu’il s’en remette à l’Éternel ! Que celui-ci le sauve, qu’il l’arrache du danger, puisqu’il l’aime ! » 10. Oui, c’est toi qui m’as tiré des entrailles maternelles, qui m’as fait reposer en sûreté dans le giron de ma mère ; 11. entre tes bras j’ai été jeté dès ma naissance, dès le sein de ma mère, tu as été mon D.ieu. 12. Ne t’éloigne pas de moi car l’angoisse est proche, et nul n’est là pour m’aider. 13. Des taureaux nombreux m’environnent, des bêtes puissantes de Basan m’assiègent. 14. Ils ouvrent contre moi leur gueule, tel un lion qui déchire et qui rugit. 15. Je suis comme l’eau qu’on répand, tous mes membres se disloquent ; mon cœur est comme de la cire, qui fondrait au milieu de mes entrailles. 16. Ma sève est desséchée comme un tesson, ma langue est collée à mon palais ; tu m’étends dans la poussière de la mort. 17. Car des chiens m’enveloppent, la bande des méchants fait cercle autour de moi ; comme le lion [ils meurtrissent] mes mains et mes pieds. 18. Je pourrais compter tous mes os ; eux, ils me toisent et se repaissent de ma vue. 19. Ils se partagent mes habits, ils tirent au sort mes vêtements. 20. Mais toi, ô Seigneur, ne t’éloigne pas ; toi, qui es ma force, viens vite à mon secours ! 21. Sauve mon âme du glaive, ma vie de la fureur des chiens ; 22. arrache-moi de la gueule du lion, protège-moi contre les cornes des buffles. 23. Je proclamerai ton nom devant mes frères, au milieu de l’assemblée, je te louerai. 24. « Adorateurs de l’Éternel, louez-le vous tous, descendants de Jacob, honorez-le ; révérez-le, vous tous, postérité d’Israël ! 25. Car il n’a point dédaigné, il n’a point méprisé la misère du malheureux ; il n’a pas caché de lui son visage, ni manqué de l’entendre quand il implorait ! » 26. C’est toi dont je célébrerai les louanges dans la grande assemblée, j’accomplirai mes vœux devant ceux qui te craignent. 27. Les humbles mangeront et seront rassasiés, les adorateurs de l’Éternel le loueront. Que votre cœur renaisse à la vie pour toujours ! 28. Les confins de la terre se souviendront et reviendront au Seigneur, toutes les familles des peuples se prosterneront devant lui. 29. Car à l’Éternel appartient la royauté, il domine sur toutes les nations. 30. Ils mangeront et adoreront, tous les heureux de la terre ; devant lui s’inclineront ceux qui descendent dans la poussière, incapables de sustenter leur vie. 31. La postérité lui vouera un culte ; on parlera du Seigneur aux âges à venir. 32. IIs viendront et proclameront sa justice : ils diront au peuple à naître ce qu’il a fait.

פרק כב

לַמְנַצֵּחַ עַל אַיֶּלֶת הַשַּׁחַר מִזְמוֹר לְדָוִד: אֵלִי אֵלִי לָמָה עֲזַבְתָּנִי רָחוֹק מִישׁוּעָתִי דִּבְרֵי שַׁאֲגָתִי: אֱלֹהַי אֶקְרָא יוֹמָם וְלֹא תַעֲנֶה וְלַיְלָה וְלֹא דוּמִיָּה לִי: וְאַתָּה קָדוֹשׁ יוֹשֵׁב תְּהִלּוֹת יִשְׂרָאֵל: בְּךָ בָּטְחוּ אֲבֹתֵינוּ בָּטְחוּ וַתְּפַלְּטֵמוֹ: אֵלֶיךָ זָעֲקוּ וְנִמְלָטוּ בְּךָ בָטְחוּ וְלֹא בוֹשׁוּ: וְאָנֹכִי תוֹלַעַת וְלֹא אִישׁ חֶרְפַּת אָדָם וּבְזוּי עָם: כָּל רֹאַי יַלְעִגוּ לִי יַפְטִירוּ בְשָׂפָה יָנִיעוּ רֹאשׁ: גֹּל אֶל יְהוָה יְפַלְּטֵהוּ יַצִּילֵהוּ כִּי חָפֵץ בּוֹ: כִּי אַתָּה גֹחִי מִבָּטֶן מַבְטִיחִי עַל שְׁדֵי אִמִּי: עָלֶיךָ הָשְׁלַכְתִּי מֵרָחֶם מִבֶּטֶן אִמִּי אֵלִי אָתָּה: אַל תִּרְחַק מִמֶּנִּי כִּי צָרָה קְרוֹבָה כִּי אֵין עוֹזֵר: סְבָבוּנִי פָּרִים רַבִּים אַבִּירֵי בָשָׁן כִּתְּרוּנִי: פָּצוּ עָלַי פִּיהֶם אַרְיֵה טֹרֵף וְשֹׁאֵג: כַּמַּיִם נִשְׁפַּכְתִּי וְהִתְפָּרְדוּ כָּל עַצְמוֹתָי הָיָה לִבִּי כַּדּוֹנָג נָמֵס בְּתוֹךְ מֵעָי: יָבֵשׁ כַּחֶרֶשׂ כֹּחִי וּלְשׁוֹנִי מֻדְבָּק מַלְקוֹחָי וְלַעֲפַר מָוֶת תִּשְׁפְּתֵנִי: כִּי סְבָבוּנִי כְּלָבִים עֲדַת מְרֵעִים הִקִּיפוּנִי כָּאֲרִי יָדַי וְרַגְלָי: אֲסַפֵּר כָּל עַצְמוֹתָי הֵמָּה יַבִּיטוּ יִרְאוּ בִי: יְחַלְּקוּ בְגָדַי לָהֶם וְעַל לְבוּשִׁי יַפִּילוּ גוֹרָל: וְאַתָּה יְהוָה אַל תִּרְחָק אֱיָלוּתִי לְעֶזְרָתִי חוּשָׁה: הַצִּילָה מֵחֶרֶב נַפְשִׁי מִיַּד כֶּלֶב יְחִידָתִי: הוֹשִׁיעֵנִי מִפִּי אַרְיֵה וּמִקַּרְנֵי רֵמִים עֲנִיתָנִי: אֲסַפְּרָה שִׁמְךָ לְאֶחָי בְּתוֹךְ קָהָל אֲהַלְלֶךָּ: יִרְאֵי יְהוָה הַלְלוּהוּ כָּל זֶרַע יַעֲקֹב כַּבְּדוּהוּ וְגוּרוּ מִמֶּנּוּ כָּל זֶרַע יִשְׂרָאֵל: כִּי לֹא בָזָה וְלֹא שִׁקַּץ עֱנוּת עָנִי וְלֹא הִסְתִּיר פָּנָיו מִמֶּנּוּ וּבְשַׁוְּעוֹ אֵלָיו שָׁמֵעַ: מֵאִתְּךָ תְהִלָּתִי בְּקָהָל רָב נְדָרַי אֲשַׁלֵּם נֶגֶד יְרֵאָיו: יֹאכְלוּ עֲנָוִים וְיִשְׂבָּעוּ יְהַלְלוּ יְהוָה דֹּרְשָׁיו יְחִי לְבַבְכֶם לָעַד: יִזְכְּרוּ וְיָשֻׁבוּ אֶל יְהוָה כָּל אַפְסֵי אָרֶץ וְיִשְׁתַּחֲווּ לְפָנֶיךָ כָּל מִשְׁפְּחוֹת גּוֹיִם: כִּי לַיהוָה הַמְּלוּכָה וּמֹשֵׁל בַּגּוֹיִם: אָכְלוּ וַיִּשְׁתַּחֲוּוּ כָּל דִּשְׁנֵי אֶרֶץ לְפָנָיו יִכְרְעוּ כָּל יוֹרְדֵי עָפָר וְנַפְשׁוֹ לֹא חִיָּה: זֶרַע יַעַבְדֶנּוּ יְסֻפַּר לַאדֹנָי לַדּוֹר: יָבֹאוּ וְיַגִּידוּ צִדְקָתוֹ לְעַם נוֹלָד כִּי עָשָׂה:

Chapitre 69

1. Au chef des chantres. Sur les Chochanim. De David. 2. Viens à mon secours, ô D.ieu, car les flots m’ont atteint, menaçant mes jours. 3. Je suis plongé dans la vase d’un gouffre ; pas un pouce de terrain pour y poser le pied ! Je suis descendu dans des eaux profondes, et les vagues me submergent. 4. Je suis exténué à force de crier, ma gorge est enflammée, mes yeux sont éteints à force d’attendre l’aide de mon D.ieu. 5. Plus nombreux que les cheveux de ma tête sont ceux qui me haïssent pour rien ; puissants sont mes oppresseurs, qui me poursuivent de leur haine gratuite. Si je les avais lésés, déjà je leur aurais fait réparation. 6. O D.ieu, tu serais instruit de ma folie, mes crimes ne te resteraient point cachés. 7. Qu’ils n’aient pas à rougir à cause de moi, ceux qui espèrent en toi, Seigneur, Éternel-Tsevaot ! Qu’ils ne soient pas couverts de confusion à mon sujet, ceux qui te recherchent, D.ieu d’Israël ! 8. Car c’est pour toi que je supporte les insultes, que la honte couvre mon visage. 9. Je suis devenu un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère, 10. parce que le zèle pour ta maison me dévore, et que les insultes de tes blasphémateurs retombent sur moi. 11. Je pleure tout en m’imposant le jeûne, et ceci même a tourné à opprobre pour moi. 12. J’ai endossé comme vêtement un cilice, et suis devenu pour eux un sujet de sarcasme. 13. Ceux qui sont assis aux portes déblatèrent contre moi, les buveurs de liqueurs fortes me chansonnent. 14. Toutefois, ma prière s’élève vers toi, Éternel, au moment propice ; ô D.ieu, dans ta bonté infinie, exauce-moi, en m’accordant ton aide fidèle. 15. Retire-moi du bourbier, pour que je n’y sombre pas ; puissé-je être sauvé de mes ennemis et des eaux profondes ! 16. Ne permets pas que je sois submergé par la violence des flots, englouti par le gouffre ; que la bouche de l’abîme ne se referme pas sur moi ! 17. Exauce-moi, Éternel, car précieuse est ta grâce ; selon la grandeur de ta miséricorde, tourne-toi vers moi. 18. Ne dérobe point ta face à ton serviteur ; car je suis dans la détresse, hâte-toi de m’exaucer. 19. Approche-toi de mon âme, sauve-la ; à cause de mes ennemis, tire-moi du danger. 20. Tu connais, toi, mon opprobre, ma honte, ma confusion ; tous mes persécuteurs sont là devant toi. 21. La honte a brisé mon cœur, j’en suis au désespoir ; j’attends qu’on me plaigne, mais c’est en vain ; qu’il me vienne des consolateurs : je n’en trouve point. 22. Dans mes aliments, ils mettent du poison ; pour apaiser ma soif, ils m’abreuvent de vinaigre. 23. Que la table dressée devant eux leur devienne un piège, qu’elle soit un traquenard pour ces gens heureux ! 24. Que leurs yeux s’assombrissent, perdent la vue ! Fais vaciller sans cesse leurs reins. 25. Déverse sur eux ton courroux, que ton ardente colère les accable ! 26. Que leur demeure devienne une ruine, que dans leurs tentes il ne reste plus un habitant ! 27. Car ils s’acharnent contre celui que tu as frappé, et se plaisent à gloser sur les maux de tes victimes. 28. Mets donc à leur compte crime sur crime ; qu’ils ne soient point admis à se justifier devant toi ! 29. Qu’ils soient effacés du livre des vivants, et que parmi les justes ils ne soient point inscrits ! 30. Mais moi, si malheureux et si souffrant, ton secours, ô D.ieu, est ma protection. 31. Je veux célébrer le nom de D.ieu par des cantiques, et l’exalter par des actions de grâce, 32. plus agréables à l’Éternel qu’un taureau aux grandes cornes, aux puissants sabots. 33. A cette vue, les humbles seront dans la joie ; vous qui êtes en quête de D.ieu, votre cœur se ranimera ! 34. Car l’Éternel prête l’oreille aux malheureux, et ses captifs, il ne les dédaigne point. 35. Que le ciel et la terre le glorifient, les mers et tout ce qui s’y meut ! 36. Car D.ieu viendra au secours de Sion : il rebâtira les villes de Juda ; on s’y établira et on en prendra possession. 37. C’est la postérité de ses serviteurs qui les aura en héritage ; ceux qui aiment son nom y fixeront leur demeure.

פרק סט

לַמְנַצֵּחַ עַל שׁוֹשַׁנִּים לְדָוִד: הוֹשִׁיעֵנִי אֱלֹהִים כִּי בָאוּ מַיִם עַד נָפֶשׁ: טָבַעְתִּי בִּיוֵן מְצוּלָה וְאֵין מָעֳמָד בָּאתִי בְמַעֲמַקֵּי מַיִם וְשִׁבֹּלֶת שְׁטָפָתְנִי: יָגַעְתִּי בְקָרְאִי נִחַר גְּרוֹנִי כָּלוּ עֵינַי מְיַחֵל לֵאלֹהָי: רַבּוּ מִשַּׂעֲרוֹת רֹאשִׁי שֹׂנְאַי חִנָּם עָצְמוּ מַצְמִיתַי אֹיְבַי שֶׁקֶר אֲשֶׁר לֹא גָזַלְתִּי אָז אָשִׁיב: אֱלֹהִים אַתָּה יָדַעְתָּ לְאִוַּלְתִּי וְאַשְׁמוֹתַי מִמְּךָ לֹא נִכְחָדוּ: אַל יֵבֹשׁוּ בִי קוֶֹיךָ אֲדֹנָי יְהוִה צְבָאוֹת אַל יִכָּלְמוּ בִי מְבַקְשֶׁיךָ אֱלֹהֵי יִשְׂרָאֵל: כִּי עָלֶיךָ נָשָׂאתִי חֶרְפָּה כִּסְּתָה כְלִמָּה פָנָי: מוּזָר הָיִיתִי לְאֶחָי וְנָכְרִי לִבְנֵי אִמִּי: כִּי קִנְאַת בֵּיתְךָ אֲכָלָתְנִי וְחֶרְפּוֹת חוֹרְפֶיךָ נָפְלוּ עָלָי: וָאֶבְכֶּה בַצּוֹם נַפְשִׁי וַתְּהִי לַחֲרָפוֹת לִי: וָאֶתְּנָה לְבוּשִׁי שָׂק וָאֱהִי לָהֶם לְמָשָׁל: יָשִׂיחוּ בִי יֹשְׁבֵי שָׁעַר וּנְגִינוֹת שׁוֹתֵי שֵׁכָר: וַאֲנִי תְפִלָּתִי לְךָ יְהוָה עֵת רָצוֹן אֱלֹהִים בְּרָב חַסְדֶּךָ עֲנֵנִי בֶּאֱמֶת יִשְׁעֶךָ: הַצִּילֵנִי מִטִּיט וְאַל אֶטְבָּעָה אִנָּצְלָה מִשֹּׂנְאַי וּמִמַּעֲמַקֵּי מָיִם: אַל תִּשְׁטְפֵנִי שִׁבֹּלֶת מַיִם וְאַל תִּבְלָעֵנִי מְצוּלָה וְאַל תֶּאְטַר עָלַי בְּאֵר פִּיהָ: עֲנֵנִי יְהוָה כִּי טוֹב חַסְדֶּךָ כְּרֹב רַחֲמֶיךָ פְּנֵה אֵלָי: וְאַל תַּסְתֵּר פָּנֶיךָ מֵעַבְדֶּךָ כִּי צַר לִי מַהֵר עֲנֵנִי: קָרְבָה אֶל נַפְשִׁי גְאָלָהּ לְמַעַן אֹיְבַי פְּדֵנִי: אַתָּה יָדַעְתָּ חֶרְפָּתִי וּבָשְׁתִּי וּכְלִמָּתִי נֶגְדְּךָ כָּל צוֹרְרָי: חֶרְפָּה שָׁבְרָה לִבִּי וָאָנוּשָׁה וָאֲקַוֶּה לָנוּד וָאַיִן וְלַמְנַחֲמִים וְלֹא מָצָאתִי: וַיִּתְּנוּ בְּבָרוּתִי רֹאשׁ וְלִצְמָאִי יַשְׁקוּנִי חֹמֶץ: יְהִי שֻׁלְחָנָם לִפְנֵיהֶם לְפָח וְלִשְׁלוֹמִים לְמוֹקֵשׁ: תֶּחְשַׁכְנָה עֵינֵיהֶם מֵרְאוֹת וּמָתְנֵיהֶם תָּמִיד הַמְעַד: שְׁפָךְ עֲלֵיהֶם זַעְמֶךָ וַחֲרוֹן אַפְּךָ יַשִּׂיגֵם: תְּהִי טִירָתָם נְשַׁמָּה בְּאָהֳלֵיהֶם אַל יְהִי יֹשֵׁב: כִּי אַתָּה אֲשֶׁר הִכִּיתָ רָדָפוּ וְאֶל מַכְאוֹב חֲלָלֶיךָ יְסַפֵּרוּ: תְּנָה עָוֹן עַל עֲוֹנָם וְאַל יָבֹאוּ בְּצִדְקָתֶךָ: יִמָּחוּ מִסֵּפֶר חַיִּים וְעִם צַדִּיקִים אַל יִכָּתֵבוּ: וַאֲנִי עָנִי וְכוֹאֵב יְשׁוּעָתְךָ אֱלֹהִים תְּשַׂגְּבֵנִי: אֲהַלְלָה שֵׁם אֱלֹהִים בְּשִׁיר וַאֲגַדְּלֶנּוּ בְתוֹדָה: וְתִיטַב לַיהוָה מִשּׁוֹר פָּר מַקְרִן מַפְרִיס: רָאוּ עֲנָוִים יִשְׂמָחוּ דֹּרְשֵׁי אֱלֹהִים וִיחִי לְבַבְכֶם: כִּי שֹׁמֵעַ אֶל אֶבְיוֹנִים יְהוָה וְאֶת אֲסִירָיו לֹא בָזָה: יְהַלְלוּהוּ שָׁמַיִם וָאָרֶץ יַמִּים וְכָל רֹמֵשׂ בָּם: כִּי אֱלֹהִים יוֹשִׁיעַ צִיּוֹן וְיִבְנֶה עָרֵי יְהוּדָה וְיָשְׁבוּ שָׁם וִירֵשׁוּהָ: וְזֶרַע עֲבָדָיו יִנְחָלוּהָ וְאֹהֲבֵי שְׁמוֹ יִשְׁכְּנוּ בָהּ:

Chapitre 122

1. Cantique des degrés. De David. Je suis dans la joie quand on me dit : « Nous irons dans la maison de l’Éternel. » 2. Nos pieds s’arrêtent dans tes portiques, ô Jérusalem, 3. Jérusalem qui es bâtie comme une ville d’une harmonieuse unité ! 4. Car c’est là que montent les tribus, les tribus de l’Éternel, selon la charte d’Israël, pour célébrer le nom du Seigneur. 5. Car c’est là que sont établis les sièges de la justice, les sièges pour la famille de David. 6. Présentez vos saluts de paix à Jérusalem : « Qu’ils soient heureux ceux qui t’aiment ! » 7. Que la paix règne dans tes murs, la sécurité dans tes palais ! 8. Pour mes frères et mes amis, je t’offre tous mes vœux de bonheur. 9. Pour l’amour de la maison de l’Éternel, notre D.ieu, je te souhaite pleine prospérité.

פרק קכב

שִׁיר הַמַּעֲלוֹת לְדָוִד שָׂמַחְתִּי בְאֹמְרִים לִי בֵית יְהֹוָה נֵלֵךְ: עֹמְדוֹת הָיוּ רַגְלֵינוּ בִשְׁעָרַיִךְ יְרוּשָׁלִַם: יְרוּשָׁלִַם הַבְּנוּיָה כְּעִיר שֶׁחֻבְּרָה-לָּהּ יַחְדָּו: שֶׁשָׁם עָלוּ שְׁבָטִים שִׁבְטֵי-יָה עֵדוּת לְיִשְׂרָאֵל לְהוֹדוֹת לְשֵׁם יְהֹוָה: כִּי שָׁמָּה יָשְׁבוּ כִסְאוֹת לְמִשְׁפָּט כִּסְאוֹת לְבֵית דָּוִד: שַׁאֲלוּ שְׁלוֹם יְרוּשָׁלִָם יִשְׁלָיוּ אֹהֲבָיִךְ: יְהִי-שָׁלוֹם בְּחֵילֵךְ שַׁלְוָה בְּאַרְמְנוֹתָיִךְ: לְמַעַן-אַחַי וְרֵעָי אֲדַבְּרָה-נָּא שָׁלוֹם בָּךְ: לְמַעַן בֵּית-יְהֹוָה אֱלֹהֵינוּ אֲבַקְשָׁה טוֹב לָךְ

Chapitre 150

1. HallélouYah! Louez D.ieu en son sanctuaire, louez-le dans le firmament, siège de sa force. 2. Louez-le pour sa puissance, louez-le pour son immense grandeur. 3. Louez-le aux sons stridents du Chofar, louez-le avec le luth et la harpe. 4. Louez-le avec le tambourin et les instruments de danse, louez-le avec les instruments à cordes et la flûte. 5. Louez-le avec les cymbales sonores, louez-le avec les cymbales retentissantes. 6. Que tout ce qui respire loue le Seigneur ! HallélouYah !

פרק קנ

הַלְלוּיָהּ הַלְלוּ אֵל בְּקָדְשׁוֹ הַלְלוּהוּ בִּרְקִיעַ עֻזּוֹ: הַלְלוּהוּ בִגְבוּרֹתָיו הַלְלוּהוּ כְּרֹב גֻּדְלוֹ: הַלְלוּהוּ בְּתֵקַע שׁוֹפָר הַלְלוּהוּ בְּנֵבֶל וְכִנּוֹר: הַלְלוּהוּ בְתֹף וּמָחוֹל הַלְלוּהוּ בְּמִנִּים וְעוּגָב: הַלְלוּהוּ בְצִלְצְלֵי שָׁמַע הַלְלוּהוּ בְּצִלְצְלֵי תְרוּעָה: כֹּל הַנְּשָׁמָה תְּהַלֵּל יָהּ הַלְלוּיָהּ:

Vous voulez en faire plus ? C’est le moment idéal pour faire une mitsva. Commencez par quelque chose de cette liste.