1. Nissan est au printemps

Nissan est l’un des rares mois mentionnés dans la Torah par son nom. D.ieu l’appelle ‘Hodech Ha‑Aviv,1 le mois du printemps. Faire en sorte que Nissan tombe toujours au printemps est la source de la complexité du calendrier juif, et donne lieu à l’année embolismique.

Lire : 12 faits sur l’année embolismique juive

2. C’est le premier mois du calendrier juif

« Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois »,2 dit D.ieu à Moïse. Curieusement, il s’agit de l’une des quatre « têtes de l’année » énumérées dans le Talmud,3 dont l’une est le 1er Tichri, connue universellement sous le nom de Roch Hachana, la tête de l’année.

3. D.ieu nous a fait sortir d’Égypte en Nissan

Après 210 ans de souffrances en exil, D.ieu fit sortir Son peuple d’Égypte. Cela eut lieu au mois de Nissan. « Il fait sortir les prisonniers au moment le plus opportun »,4 dit le roi David. Selon le Midrash, Moïse dit aux peuple : « Voyez la bonté qu’Il vous a faite, Il vous a fait sortir en un mois où il est convenable de sortir, lorsqu’il n’y a ni chaleur, ni froid, ni pluie. »5

4. Pessa’h commence le 15 Nissan

Pessa’h, qui a lieu chaque année à l’anniversaire de notre Exode, commence le 15 Nissan. Certainement la fête juive la plus célébrée, Pessa’h est observé en mangeant de la matsa et du maror (des herbes amères) et en buvant quatre verres de vin, au cours d’un repas spécial appelé Séder, lors duquel nous racontons la captivante histoire de notre Exode miraculeux.

5. C’est aussi un prénom

Nissan est l’un des deux seuls mois juifs dont les noms sont également des prénoms. Nissan est un nom assez commun pour les garçons, et Aviv (masculin) et Aviva (féminin) sont des prénoms assez communs en hébreu moderne. Le seul autre mois qui porte un nom est Sivan, qui est un prénom féminin commun en Israël. À noter également : Pessa’h (Pâque) est la seule fête juive dont le nom est donné comme prénom (masculin).

Lire : Le prénom juif

6. C’est un mois de miracles

Le mot nes signifie « miracle », faisant de Nissan un mois de miracles. Le Rabbi de Loubavitch, Rabbi Mena’hem Mendel Schneerson, de mémoire bénie, disait que voir « Nissan » dans un rêve laisse présager des « miracles de miracles » dans l’avenir.6

7. Aux États-Unis, la Journée Nationale de l’Éducation est fixée en Nissan

Le président Barack Obama présente une copie de la proclamation de la “Journée de l’Éducation et du Partage, USA” qu’il a effectuée le 31 mars 2015 à une délégation d’émissaires du Rabbi de Loubavitch et d’éducateurs ‘Habad-Loubavitch venus de différentes villes américaines. (Photo officielle de la Maison Blanche: Pete Souza)
Le président Barack Obama présente une copie de la proclamation de la “Journée de l’Éducation et du Partage, USA” qu’il a effectuée le 31 mars 2015 à une délégation d’émissaires du Rabbi de Loubavitch et d’éducateurs ‘Habad-Loubavitch venus de différentes villes américaines. (Photo officielle de la Maison Blanche: Pete Souza)

Pour souligner le rôle vital de l’éducation dans la société, les États-Unis célèbrent chaque année la « Journée de l’Éducation et du Partage ». Créée en 1978 par une résolution commune du Congrès, elle coïncide avec le 11 Nissan, l’anniversaire de la naissance du Rabbi en 1902.

8. Il y a une bénédiction à dire sur les arbres fruitiers

Si l’on voit un arbre fruitier en fleur pendant le mois de Nissan, il y a une bénédiction particulière à prononcer : « Béni sois-tu… qui n’a rien fait manquer à son monde et y a créé de belles créatures et de bons arbres pour donner du plaisir à l’humanité. » Beaucoup de gens visitent les jardins botaniques pendant cette période, afin de profiter de l’occasion pour accomplir cette belle mitsva.

Lire : Les lois de la bénédiction sur les arbres fruitiers en fleurs

9. Le 1er Nissan a pris 10 couronnes

Les sages disent que le premier jour de Nissan de cette année-là « a pris 10 couronnes » : Ce fut (1) le premier jour de la semaine ; (2) le premier jour des offrandes des princes  ; (3) le premier jour où la prêtrise d’Aaron entra en vigueur ; (4) le premier jour des sacrifices du Temple ; (5) la première fois qu’un feu descendit du ciel sur l’autel ; (6) la première fois que des aliments sacrés furent consommés dans le Tabernacle ; (7) la première fois que la Présence Divine résida parmi le peuple ; (8) le premier jour où les prêtres prononcèrent la bénédiction sacerdotale ; (9) la première fois qu’il fut interdit de sacrifier à D.ieu sur des autels extérieurs au Temple ; et enfin (10), ce fut le premier mois de la nouvelle année.7

10. Les princes ont apporté des sacrifices pendant 12 jours

Près d’un an après l’Exode, le Tabernacle – le sanctuaire ambulant que le peuple construisit pour D.ieu – fut inauguré à temps pour le 1er Nissan. Chacun des 12 premiers jours du mois, l’un des 12 princes d’Israël apporta des offrandes d’inauguration. Maintenant, chacun de ces jours, nous lisons une prière spéciale de Yehi Ratsone avec la partie de la Torah détaillant les offrandes apportées ce jour-là.

Explorer : Le Nassi

11. Nous ne disons pas Ta’hanoun pendant tout le mois

Comme les 12 premiers jours commémorent les joyeuses offrandes des princes, nous ne disons pas le Ta’hanoun (confession de péchés) et autres prières similaires. Nous ne le disons pas non plus pendant la fête de Pessa’h. Comme la majorité du mois se passe sans dire Ta’hanoun, nous ne le disons pas pendant le reste du mois, même après Pessa’h.

12. Nissan a 30 jours

Dans le calendrier hébraïque actuel (fixe), Nissan comprend 30 jours et le mois suivant, Iyar, 29. Les mois continuent ensuite d’alterner jusqu’à ‘Hechvane et Kislev, qui peuvent compter chacun 29 ou 30 jours, selon les années. Il est intéressant de noter que le Talmud s’interroge sur la durée du mois de Nissan de la sortie d’Égypte, 29 ou 30 jours, ce qui laisserait entrevoir la possibilité que le Don de la Torah (50 jours après l’Exode) ait eu lieu un jour différent de celui observé actuellement lors de la fête de Chavouot.