ב"ה

Essais

Les Juifs qui dansent
D'où vient la joie des 'Hassidim ?
On demanda un jour au Baal Chem Tov « Comment se fait-il que les ‘Hassidim se mettent à chanter et à danser à la moindre provocation ? Est-ce là un comportement de gens sains d’esprit ? »
Mélanges
Joies et douleurs d'une mère, et espoir aussi
Depuis ce jour le bien et le mal, la joie et la peine, l’euphorie et la douleur se sont mélangés dans toutes les dimensions de notre vie
Le faiseur de pluie
Désirs spontanés, réponse consciente
Moïse demanda à D.ieu une "pluie" spirituelle. D.ieu répondit en offrant la "rosée"
Votre iPod intérieur
Réflexions autour d'un gadget high-tech
Imaginez qu’en touchant simplement un bouton, nous ayons le contrôle de notre psychisme et de notre personnalité…
Le péché est-il une notion juive?
Mais qu'est-ce que c'est, au juste, "pécher"?
Pour les angoissés de l’enfer, le mot "péché" a des relents de soufre, de honte et de chair roussie. À l’oreille des hédonistes, ça a une connotation assurément plus fun. Mais pour les sages du Talmud, le péché est avant tout un acte de stupidité...
Ma foi
Un chant de louanges à... la foi
Je l’imagine scintiller et palpiter comme un phare, comme un battement de cœur. Comme le rythme de l’alternance perpétuelle dedans/dehors, allumé/éteint, ici/là-bas, maintenant/alors, clair/obscur de la vie.
Créationnisme
Pourquoi la vie est-elle une valeur primordiale aux yeux de tous?
Pourquoi toute personne normalement constituée, quelle que soit sa philosophie, attache-t-elle de l'importance à la vie?
Environnement et identité
Une maison pleine de livres de Torah
Avez-vous déjà considéré l'idée d'inviter Moïse, le roi David et les sages et les prophètes de la Grande Assemblée à venir vivre chez vous? Et aussi Rabbi Akiva, Maïmonide et le Baal Chem Tov tant que vous y êtes ?...
Il était un âne...
C'était une époque de rustres et d'ascètes, une ère de conflit entre le corps et l'âme. Puis vint un maître qui enseigna: "Ne frappez pas votre bête. Ne la surchargez pas et ne l'abandonnez pas. Aidez-la."
Le rétrécissement de l’homme
Est-ce une bonne chose que nous soyons devenus si petits?
L’homme a rétréci au fil des siècle. Soudain, il y avait tous ces autres gens, et toutes ces autres espèces, qui diminuaient d’autant son importance. En même temps, notre planète ne fut plus qu’un point infinitésimal dans un univers d’une immensité écrasante. Sommes-nous devenus plus humbles?
Pourquoi dormons-nous?
Toutes ces heures à dormir...
Si l’on considère qu’il y a 6.000.000.000 d'êtres humains dans le monde et que chacun d’entre eux dort en moyenne 7,2 heures par nuit... je vous laisse calculer. Le temps passé à dormir semble être la ressource humaine la plus gaspillée. Pourquoi dormons-nous ?
La source spirituelle du concombre
Nonobstant la beauté et la complexité de la plante, celles-ci ne paraissent pas approcher celles de l’être humain. Or, malgré cette apparente infériorité, ce sont les végétaux qui nous sustentent. D'un point de vue mystique, cela démontre ques les plantes sont plus élevées que nous dans la Création...
La bougie
On peut allumer des milliers de bougies à partir d’une même flamme sans perdre la moindre parcelle de sa lumière; mais placez des milliers de bougies dans une pièce, il n'y aura toujours qu'une lumière unique...
Formations célestes
Êtes-vous un ange?
D.ieu descendit des Cieux au mont Sinaï entouré d’une majestueuse suite de vingt-deux mille anges, conduits à l’est par Michael, à l’ouest par Gabriel, au nord par Raphaël et au sud par Ouriel...
Les Anges et Nous
Les anges coulent des journées et des années béates, dans la perception du divin. Ce sont de vrais "accros" à l'énergie divine. Il faut l’admettre : la plus prospère des âmes ici-bas ne peut espérer danser aussi gracieusement que le plus gauche des Malakhim...
Assumer le Paradoxe
Être juif...
Tous les paradoxes ne sont pas irrationnels. Il serait irrationnel de penser qu’un éléphant puisse passer par le chas d’une aiguille. Mais qu'en est-il de Celui qui a créé l’éléphant, l’aiguille, l’espace, le temps et la logique elle-même ?
L’hérésie de la bonté
Il a été demandé au Baal Chem Tove : "Le Talmud nous dit que, pour chaque chose que D-ieu a interdit, Il nous a donné quelque chose de permis qui lui ressemble. Qu’a-t-Il donc permis qui corresponde à l’hérésie ?" Le Baal Chem Tov répondie : "La bienfaisance."
Est-il possible de changer?
Et en avons-nous la force?
D.ieu crée à partir du néant parce que le néant, ayin, représente une possibilité absolue et infinie. Et en tant qu’êtres humains créés à l’image de D.ieu, il nous est aussi donné de créer à partir du néant.
Progrès ou tradition ?
comme pour toute dualité, il nous faut trouver quel côté de la médaille est prédominant et lequel est secondaire : le progrès est-il au service de la tradition ? Ou alors est-ce la tradition qui est au service du progrès ?
Quatre raisons d’être joyeux
Parce que c’est un bon moyen de réussir, parce que c’est une bonne chose en soi, parce que le moment s’y prête, et pour une quatrième raison qui n'est pas vraiment une raison
Nonidolâtrie
Les Chérubins du Temple contreviennent-ils aux Dix Commandements?
Lorsque nous étions en conflit avec D.ieu, et Lui avec nous, ces statuettes détournaient leurs visages l’une de l’autre. Mais lorsque nous étions en harmonie avec Lui, les prêtres du temple ouvraient les rideaux et nous montraient ces deux figurines enlacées...
L’individualité et l’Étincelle Divine
Qui êtes-vous ?
Si l’essence de mon être est une « étincelle de D.ieu », alors où est le moi en moi ? La représentation que j’ai de moi-même comme un « individu » est-elle un leurre ?
Le premier Juif
Que fallut-il pour qu'Abram devint Abraham ?
Être un Juif, c’est être constamment en mouvement entre ce que vous êtes et ce que vous pouvez être, entre ce que vous avez fait de vous-même et un niveau toujours plus profondément vrai de ce que vous êtes...
La vie comme une montagne
La raison en est la montagne elle-même. Elle est aussi simplement qu’obstinément en travers de la route. Le vent la frappe avec force et il doit frayer son chemin autour ou au dessus d’elle. Dans ce mouvement, il emporte des petits fragments du massif...
Quand de mauvaises choses arrivent
Ça arrive, de mauvaises choses. Ça arrive aux gens bien. Mais contrairement à la perception commune, de mauvaises choses arrivent aussi aux gens mauvais. La différence n’est pas tant dans ce qui arrive, mais dans ce qu’il advient ensuite de la personne.
Le rétrécissement de l’homme
Est-ce une bonne chose que nous soyons devenus si petits?
L’homme a rétréci au fil des siècle. Soudain, il y avait tous ces autres gens, et toutes ces autres espèces, qui diminuaient d’autant son importance. En même temps, notre planète ne fut plus qu’un point infinitésimal dans un univers d’une immensité écrasante. Sommes-nous devenus plus humbles?
Une preuve de vie
Rabbi Mena’hem Mendel, le troisième Rabbi de Loubavitch, fut sollicité par un disciple en proie à des pensées agnostiques. – Pourquoi cela te dérange-t-il ? lui demanda le Rabbi. – Parce que je suis un Juif ! s’écria l’homme. – Dans ce cas, tu vas très bien, répondit le Rabbi.
Ai-je besoin d’être parfait pour me repentir?
Pour dire les choses simplement : vous voulez réparer ce que vous avez abimé ? La première chose à faire est de devenir tamim. Mais c'est quoi tamim ?
Soyez bénis !
C’est la période de l’année où les Juifs se bénissent mutuellement en se souhaitant vie, santé, prospérité et bonheur. Comment fonctionne la bénédiction?
La quête de la paix
« N’est-il pas suffisant pour les justes ce qui leur est préparé dans le Monde Futur, enseigne le Midrache, pour qu’ils réclament aussi une vie tranquille dans ce monde ? » Mais pourquoi pas ? D.ieu n’aurait-il qu’un stock limité de tranquillité à répartir ?
Le détournement de l’infini
Êtes-vous maître de votre âme?
L’expression «labeur écrasant» apparaît fréquemment dans le récit que rend la Torah de l'exil et de l'asservissement en Egypte, dans le texte de la Haggada et dans la symbolique des rites du Séder. Qu’est-ce qu’un «labeur écrasant»?
Les mangeurs de manne
La vie est essentiellement une affaire de déchets. Prenez la nourriture par exemple: nous passons des heures à gagner de quoi l’acheter, à faire les courses, à cuisiner, à manger, et puis la plus grande partie passe à travers notre corps pour finir dans les égouts…
Parce qu’il est là
Certes, le mont Sinaï n’est pas l’Everest. Mais si déjà D.ieu allait descendre des cieux, n’aurait-Il pas pu descendre quelques milliers de mètres supplémentaires au lieu d’obliger un sage octogénaire à grimper à flanc de montagne ?
La lune et nous
Pour un Grec ou un hindou ancien, l’immobilité passive est masculine l’activité et le mouvement sont féminins. Pour un taoïste, l’action est masculine et la passivité est féminine. En d’autre termes, si c’est une vertu, c’est masculin. Le Juif retourne la pyramide sur sa tête.
Unité ou diversité
Je parle souvent de la Torah comme d’un document unificateur offrant une perspective globale et harmonieuse de la réalité. Il semble pourtant que la Torah contienne beaucoup d’enseignements qui contredisent cela. La Torah érige-t-elle effectivement la séparation en valeur?
Le dernier Juif
Où est le lieu le plus ordinaire du monde? À une distance de quinze jours de voyage de Jérusalem, dans un champ au bord de l'Euphrate.
L’amour, le mariage et les Hakafot
«J’aime ma femme, a dit Berel. C’est pourquoi je fais tout ce qu’elle me demande de faire. Elle me dit: “Berel, s’il te plaît, sort les poubelles”, et illico, je sors les poubelles.» – Nous avons tous convenu que Berel aime sa femme.
La mystique de l’amour
Nous aspirons tous au contact intime d’une autre âme. Alors pourquoi repoussons-nous toujours l’amour par notre colère et nos critiques?
Le courant
C’est comme si vous demandiez au Créateur, un milliard de fois par seconde: “En considérant ce que le monde est devenu, serais-Tu prêt à tout recommencer?”
Une psychologie de la motivation
Faire le bien sans croire en une récompense est l’image en négatif de faire le bien uniquement pour une récompense. Dans le premier cas, le bien est confiné au métaphysique, dans l’autre, il se limite à une expression physique grossière…
L’infinité déguisée
C’est peut-être l’une de ces questions interdites. Peut-être que cela casse trop d’hypothèses. Mais nous la poserons quand même…
Définissez votre D.ieu
Quelle affirmation met fin à une discussion concernant le motif d’un comportement étrange, voire dangereux? Qu’est-ce qui vous fait capituler et dire: «Je comprends», «C’est clair», «C’est normal», «D’accord»...?
Méditations sur le temps
Une chose a commencé et elle se terminera, puis elle ne sera plus. Chaque respiration, chaque tic-tac, chaque battement du cœur ne se produit qu’une seule fois. Aucun ne se répétera jamais à l’identique. Chaque instant de la vie est une pierre brute mais précieuse, qui nous lance un appel…
L’esprit planant
“Et la terre était chaotique et vide, et l’obscurité était sur la face de l’abîme ; et l’esprit de D.ieu planait sur la surface des eaux.” Un verset effrayant, une loi talmudique, et un Midrash qui donne des forces.
La mystique de la communication
Tentez une expérience: ouvrez un livre et lisez quelques pages. Maintenant, recommencez l’exercice avec un autre livre, mais cette fois, avec l’intention claire de partager l’information avec une personne donnée.
Les sept espèces et les sept attributs
Sept domaines de notre vie représentés par les “Sept Espèces”: l’humanité (le blé), la passion (l’orge), la joie (les raisins), l’intimité (la figue), l’action (la grenade), la lutte (l’olive) et la tranquillité (la datte)
Le mariage de dix-neuf ans
La chose la plus simple à faire serait de divorcer et de suivre un seul chemin dans la vie. Mais les Juifs sont connus pour leur refus d’accepter la solution la plus facile.
L’Exode, 2ème partie
Que se passe-t-il? Pharaon n’a-t-il pas accouru en pyjama au milieu de la nuit, suppliant littéralement Moïse et Aaron d’emmener leur peuple hors de son pays aussi vite que possible? Qui est donc ce puissant pharaon qui se matérialise comme un mirage dans le désert?
Les barrières invisibles
Le tigre, l’éléphant et la Kabbale de la transformation
Êtes-vous intelligent, stupide, gracieux, maladroit, audacieux, faible, éloquent, timide? Quelles que soient vos réponses, elles vous limiteront et vous définiront aussi certainement que s’il s’agissait d’une cage faite de béton et d'acier…
“Ce n’est pas mon travail”
Le fataliste soutient que rien de ce que l’on fait ne fait vraiment de différence. L’activiste se croit maître de son destin. Le Juif n’est ni l’un ni l’autre, et les deux à la fois.