Les filles et toutes les femmes de la maison (ou, s'il n'y a pas de femme dans la maison, le chef de famille) allument les bougies au moins 18 minutes avant le coucher du soleil – suivez ce lien pour l'heure exacte – et récitent les bénédictions suivantes :

Baroukh ata Ado-naï Elo-hénou mélèkh haolam achère kidéchanou bémitsvotav vétsivanou lehadlik nèr chel [si Yom Kippour tombe Chabbat, ajouter : Chabbat vechel] Yom HaKipourim.

Béni sois-Tu Éternel notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a sanctifié par Ses commandements et nous a commandé d'allumer la bougie de [si Yom Kippour tombe Chabbat, ajouter : Chabbat et de] Yom Kippour.

Baroukh ata Ado-naï Elo-hénou mélèkh  haolam chéhé'héyanou vekiyémanou vehiguiyanou lizmane hazé.

Béni sois-Tu Éternel notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a fait vivre, nous a fait exister et nous a fait parvenir à ce moment.

Si une personne qui allume les bougies a l'intention d'aller en voiture à la synagogue pour l'office de Kol Nidrei, elle doit avoir en tête en allumant les bougies qu'elle n'accepte pas sur elle à ce moment la sainteté de la fête. Elle devra se rendre à la synagogue dans les plus brefs délais.