Dans la mesure où il est interdit de posséder du ‘Hamets à Pessa’h, il est nécessaire de vendre à un non-juif celui que l'on possèderait encore avant la fête. [Le ‘Hamets qui resterait en la possession d’un Juif pendant Pessa’h ne pourrait pas être utilisé, consommé, acheté ou vendu même après Pessa’h.]

Ainsi, tout le ‘Hamets qui ne sera pas consommé ou brûlé avant Pessa’h, de même que tous les ustensiles ‘Hamets qui n'auront pas été parfaitement nettoyés, doivent être rangés hors de la vue des occupants de la maison. Ces rangements doivent être fermés à clé, ou scellé avec un adhésif, pendant toute la durée de la fête.

Les modalités de cette vente étant très complexes, elles ne peuvent être exécutées que par un rabbin compétent, qui, au nom de tous ceux qui lui en délèguent le pouvoir, vend le ‘Hamets à un non-juif le matin précédant Pessa’h et le lui rachète la nuit suivant la fête.

Le formulaire sur cette page peut être copié, modifié, rempli et imprimé pour être remis à votre rabbin local au plus tard tôt le matin du 30 mars 2018. S’il vous est impossible de remettre votre formulaire à un rabbin en personne, vous pouvez transmettre votre formulaire en ligne.

La loi juive requiert que votre ‘Hamets soit vendu avant une certaine échéance qui dépend du lieu où vous vous trouverez le jour qui précède Pessa’h. Cliquez ici pour trouver cette heure pour votre ville.

Il est permis de manger du ‘Hamets jusqu’à deux heures saisonnières avant le mi-journée du jour avant Pessa’h, cette année, le 30 mars 2018. Cliquez ici pour trouver cette heure pour votre ville.

Pour en savoir plus sur la recherche et l’élimination du ‘Hamets, cliquez ici.