Entrez votre adresse email pour recevoir notre email hebdomadaire avec un contenu frais, excitant et fascinant qui enrichira votre boîte de réception et votre vie.

La Mitsva du jour

Commandement positif 19, 215

Montrer le texte en :

Commandement positif n°19

Il s'agit de l'ordre qui nous a été enjoint de rendre grâce à D.ieu après chaque repas, ainsi que le Saint loué soit-Il l'a dit : "Tu mangeras et tu seras rassasié et tu rendras grâce à l'Éternel ton D.ieu". Selon la Tossefta, le fait de rendre grâce à D.ieu après un repas est un commandement prescrit dans la Torah, comme nous le tirons du verset suivant : Tu mangeras et tu seras rassasié et tu rendras grâce à l'Éternel ton D.ieu.

Les dispositions relatives à ce commandement sont expliquées dans plusieurs passages du Traité Berakhoth.

Commandement positif n°215

Il s'agit du commandement qui nous a été enjoint de pratiquer la circoncision, comme il a été dit à Abraham : "Circoncire tout mâle d'entre vous". La Torah dit explicitement que celui qui néglige d'accomplir ce commandement positif est passible de la sanction de retranchement (Karet), comme il est dit : "Le mâle incirconcis qui n'aura pas retranché la chair de son excroissance sera supprimé lui-même..."

Les dispositions relatives à ce commandement ont été expliquées dans le chapitre 19 du Traité Chabbat et dans le chapitre 4 du Traité Yebamoth. Il n'incombe pas à la femme de circoncire son fils, comme c'est le cas pour l'homme, ainsi que cela est expliqué dans le Traité Kiddouchin.

La Paracha
Parachat Réeh
Cette page en d'autres langues