Obtenez le meilleur du contenu de Chabad.org chaque semaine!
Trouvez les réponses à de fascinantes questions sur la vie juive et le judaïsme, profitez de conseils et de guides pour les fêtes, lisez des histoires vraies, et plus encore!
ב"ה

La Mitsva du jour

Day 255: Commandement négatif 269; Commandement positif 204

Montrer le texte en :

Commandement négatif n°269

Il nous est interdit de nous détourner d'un objet perdu; au contraire, nous devons le prendre et le ramener à son propriétaire, ainsi qu'il est dit : "Tu n'as pas le droit de t'abstenir". Nous avons déjà rapporté ce qu'affirme la Mekhilta au sujet de l'objet perdu : "On nous enseigne que [celui qui ne le ramène pas] enfreint à la fois un commandement positif et un commandement négatif". Quant à la Guemara, elle déclare : "[L'obligation de ramener] l'objet perdu constitue simultanément un commandement positif et négatif".

Dans le Deutéronome, cette prohibition est reprise et fait l'objet d'un interdit spécifique : "Tu ne dois pas voir le bœuf ou la brebis de ton frère égarés [et te dérober à eux]" que le Sifri commente en ces termes : "Tu ne dois pas voir le bœuf de ton frère : c'est un commandement négatif, puis la Torah ajoute : aie soin de le lui ramener, qui constitue un commandement positif".

Les dispositions relatives à ce commandement ont été exposées au chapitre 2 de Baba Metsia.

Commandement positif n°204

Il s'agit du commandement nous incombant de ramener un objet perdu à son propriétaire comme il est dit : Aie soin de le lui ramener" et : "Tu es tenu de les ramener à ton frère". Dans leurs commentaires, nos Maîtres disent que ramener un objet perdu constitue un commandement positif. Nos Maîtres ont encore affirmé ce qui suit en ce qui concerne l'objet perdu : "On nous enseigne que [celui qui ne le ramène pas] enfreint à la fois un commandement positif et un commandement négatif". Nous commenterons le commandement négatif relatif à l'objet perdu à l'endroit approprié.

Les dispositions relatives à ce commandement ont été expliquées dans le chapitre 2 de Baba Metsia.

La Paracha
Parachat Tsav
Cette page en d'autres langues