Obtenez le meilleur du contenu de Chabad.org chaque semaine!
Trouvez les réponses à de fascinantes questions sur la vie juive et le judaïsme, profitez de conseils et de guides pour les fêtes, lisez des histoires vraies, et plus encore!
ב"ה

La Mitsva du jour

Day 142: Commandement positif 80, 81

Montrer le texte en :

Commandement positif n°80

Il s'agit du commandement qui nous a été ordonné de racheter le premier-né humain [le premier-né de la femme, même si ce n'est pas le premier-né du mari] et de faire don de ce montant d'argent à un prêtre. C'est tiré du verset suivant : "Le premier-né de tes fils, fais-M'en hommage".

Voici comment il convient de procéder : le premier-né est libéré par l'intermédiaire du prêtre qui a comme un droit sur lui et auquel on le rachète pour cinq Séla (= dix shekels), ainsi qu'il est dit : "Seulement tu devras libérer le premier-né de l'homme". C'est ce qu'on appelle le commandement du rachat du premier-né et les femmes en sont exemptes, car c'est à l'homme qu'il incombe d'accomplir ce commandement pour son fils, comme c'est expliqué dans le Traité Kiddouchin.

Tous les détails relatifs à ce commandement sont expliqués dans le Traité Bekhoroth.

Commandement positif n°81

Il s'agit du commandement nous incombant de racheter le premier-né mâle d'une ânesse par un agneau — s'il ne le rachète pas à sa valeur en argent comptant — et de donner l'agneau au prêtre. Ce commandement est tiré du verset, qu'Il en soit glorifié : "Le premier-né de l'âne, tu le rachèteras par un agneau..."

Les dispositions relatives à ce commandement sont expliquées dans le Traité Bekhorot. Les Lévites n'y sont pas non plus astreints.

La Paracha
Parachat Vayetsé
Cette page en d'autres langues