Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

Parachat Behar

Parachat Behar

Lévitique 25, 1 - 26, 2

 Email
L'année sabbatique et celle du Jubilé... la mystique de "sept", de "huit" et de "cinquante"... le droit foncier dans la Torah... faire des affaires avec D.ieu... Ah, et aussi: Moïse escalade une montagne.
Six raisons pour l'année sabbatique : le sol, un macro Chabbat, compenser les effets de six années de Chabbat, une leçon de foi et d’humilité, l’unité et la libération
Nous demandons toujours: quelle est la raison? Quel est le sens? Nous posons cette question au sujet de tous les commandements et de tous les événements, même de ceux que nous sommes censés comprendre...
Le Talmud enseigne: «Celui qui possède de l’orgueil mérite d’être mis au ban de la société. Et celui qui en est totalement dépourvu mérite aussi d’être mis au ban.» Leçon de fierté juive.
Le dénominateur commun entre toutes les interprétations de l'épisode des "Eaux de la discorde" est le fait que, quel que soit le problème, cela n’était pas véritablement le problème. En fait, D.ieu reproche à Moïse un détail secondaire...
La Torah nous interdit, en tant que particuliers, de prêter de l’argent à intérêt. Au-delà de l’aspect purement financier, cette mitsva contient une puissante leçon de vie
D.ieu est la définition même de l’existence, la substance de la création
Le fromage est une métaphore pour ce que vous voulez avoir dans la vie, que ce soit un bon travail, une relation amoureuse, de l’argent, la santé ou la tranquillité d’esprit.
Quel est le système économique du judaïsme? En existe-t-il un? En prônant la libre entreprise, la Torah est clairement capitaliste. Mais c’est un capitalisme conditionnel, et certainement un capitalisme compatissant.
Nous avons la responsabilité non seulement d’aider les autres et de protéger leur dignité, mais également de veiller à développer et à affiner en nous-mêmes une personnalité sensible, compatissante et respectueuse.