Contact

Parachat Vayigach

Parachat Vayigach

Genèse 44, 18 - 47, 27

 Email
Genèse 44, 18 - 47, 27
Joseph revèle finalement son identité; ses frères sont pleins de regrets, son père est transporté de joie, et tous viennent s'installer dans les terres fertiles de Goshen en Egypte. Happy end ou commencement tragique ?
Le texte de la paracha en hébreu avec le commentaire de Rachi
à la lumière de la 'Hassidout
La nécessaire synnthèse entre les approches opposées de Joseph et de Judah, ou comment atteindre la Rédemption malgré l'exil...
Réapprendre à rêver...
Joseph est décrit dans la Torah comme un jeune homme beau et gracieux, « beau dans sa constitution et beau dans son apparence » et comme un « maître des rêves ». Selon la Kabbale, Joseph symbolise l’âme de l’homme, pure et sacrée...
Une question singulière
Quel genre de question Joseph a-t-il posé à ses frères ? Chacun n'a-t-il pas un père ?
Les Juifs et l'argent
Pourquoi la montée au pouvoir de Joseph devait-elle se produire ainsi : sept années de plénitude, les années de famine qui suivirent et la concentration de tout l’or et l’argent du monde en Égypte, des événements qui affectèrent la vie de millions de gens ?
La jonction entre la tête et le corps
Un canal de conscience et de vitalité qui relie l'âme et le corps, le ciel et la terre
Créer l'unité
Pourquoi, avant de commencer la prière du matin, déclare-t-on prendre sur soi le commandement d'aimer son prochain ? Y penser ne suffirait-il pas ?
La signification des deux sortes d'aliments que Joseph envoya à son père Jacob depuis l'Egypte
Vol. 10 - Parachat Vayigach
Approfondissement de l'épisode où Yosseph et Binyamine tombent au cou l'un de l'autre
Pas si facile d'être au sommet
Joseph avait terriblement souffert. Personne n’aurait été surpris que de telles agressions sur sa personne et son esprit eussent altéré la personnalité de Joseph au point de le rendre avide de vengeance sur un monde cruel...
N'y avait-il pas d'autre moyens de faire descendre Jacob en Égypte?
Mais au milieu du chaos et de l’exaspération, il y a une petite phrase à laquelle je me cramponne et qui m’aide à garder ma santé mentale.
Lectures pour Vayigach
5 Tévet 5778
décembre 23, 2017


Haftarah:
Ezekiel 37:15-28
Cette page en d'autres langues