Contact

Parachat Vayéchev

Parachat Vayéchev

Genèse 37, 1 - 40, 23

 Email
Genèse 37, 1 - 40, 23
Qu'est-ce qui a causé la discorde entre Joseph et ses frères? Quelles forces ont conspiré pour réunir Judah et Tamar? Qui était la femme de Potiphar, pourquoi Joseph fut-il oublié en prison et pourquoi y a-t-il tellement de rêves dans le livre de la Genèse?
Le texte de la paracha en hébreu avec le commentaire de Rachi
qui s'avère être... un moment de vérité
Il était seul au monde. Et il se retrouverait seul, après les faits, tout comme il l’était avant. Personne n'en aurait jamais rien su. Qu'est-ce qui fait qu'un homme dans une telle situation croit que ce qu'il fait ou ne fait pas porte une réelle signification?
Suffit-il d'être capable?
Pourquoi la souveraineté sur le Israël fut-elle enlevée de Ruben pour être donnée à Judah? Et qu'est-ce que cela nous enseigne sur les chefs que nous devons nous choisir et sur notre capacité à diriger?
L'alliance de la perfection et de l'imperfection
Parmi les nombreuses naissances relatées dans le livre de la Genèse, deux sont celles de jumeaux : les fils d’Isaac et de Rebecca, Jacob et Essav, et ceux de Tamar et de Judah, Perets et Zera’h. Leurs similarités et leurs différences, leur sens mystique et la leçon de vie
« N’est-il pas suffisant pour les justes ce qui leur est préparé dans le Monde Futur, enseigne le Midrache, pour qu’ils réclament aussi une vie tranquille dans ce monde ? » Mais pourquoi pas ? D.ieu n’aurait-il qu’un stock limité de tranquillité à répartir ?
Joseph était sensible à la souffrance d’autrui et put donc accomplir ce petit geste de bonté et gentillesse. Il était loin de se douter que cela allait changer le monde.
Allez-vous le sauver?
J’entends encore le Rabbi tonitruer: «L’exil égyptien tout entier peut être attribué à la téchouva inopportune de Ruben! Quand un jeune juif croupit dans une fosse, ce n’est pas le moment de se préoccuper de sa propre situation spirituelle...»
C’est l’une des ironies de la vie que, pour atteindre la plus grande élévation, il est nécessaire de plonger jusqu’au point le plus bas. Il y a souvent une «descente» avant une «élévation», c’est-à-dire une situation négative avant une situation positive.
Je me souviens du Rabbi criant: «Tout l’exil en Égypte découle de la téchouva inopportune de Reuben ! Quand un jeune garçon juif languit dans une fosse, ce n’est pas le moment de s’inquiéter de son propre état spirituel...»
Lectures pour Vayéchev
21 Kislev 5778
décembre 9, 2017


Haftarah:
Amos 2:6 - 3:8
Cette page en d'autres langues