Contact

Parachat Vayéra

Parachat Vayéra

Genèse 18, 1 - 22, 24

 Email
Genèse 18, 1 - 22, 24
D.ieu rend visite aux malades, des anges déguisés mangents du pain et de la viande, Sodom et détruite, Lot se saoule, Sarah rit et enfante, une trève est conclue sur sept brebis et un puis, et un père et son fils affrontent l'ultime épreuve de la foi sur un sommet de Jérusalem
Le texte de la paracha en hébreu avec le commentaire de Rachi
à la lumière de la 'Hassidout
Un examen attentif des événements rapportés dans ces deux sections laisse l’impression qu’Abraham répète dans parachat Vayéra pratiquement tout ce qu’il a fait dans parachat Lekh Lekha...
Quelle fut réellement l'épreuve d'Abraham?
«En quoi l’épreuve du sacrifice d’Isaac fut-elle particulière? Si D.ieu s’était révélé à moi et m’avait demandé de sacrifier mon fils unique, n’aurais-je pas obéi?»
Êtes-vous vraiment bon?
Qu’est-ce qui conduisit donc notre père Avraham à ressentir qu’il était convenable de laisser tomber D.ieu pour le bien d’étrangers?
Et pourtant...
"Louez D.ieu ou payez" était l'alternative dans l'auberge d'Avraham. Comment notre patriarche espérait-il convaincre les gens avec une telle hypocrisie?
Pas de ça chez nous!
Ne soyez pas aveuglés par leur philanthropie légendaire, par le nombre incroyable de leurs organisations sociales et humanitaires, par leur invention de la boîte de charité, du "mechoula’h" et de l'Appel Unifié. Les Juifs ne pratiquent pas la charité et ce concept est virtuellement inexistant dans la tradition juive.
La profonde question d’un jeune Rabbi
Pourquoi répéter une histoire potentiellement déprimante ? Pourquoi nous dire que D.ieu se révèle seulement « à un Juif juste qui décide de se circoncire à l’âge de quatre-vingt-dix-neuf ans » ? Pourquoi, à votre avis, la Torah nous raconte-t-elle un épisode que ne semble pas concerner le Juif moyen ?
Et les Dix Epreuves qu'elle l'aida à surmonter
Plusieurs fois comdamné à mort, à l'exil, à la guerre, devant faire des choix douloureux pour ses enfants... Notre patriarche Abraham fut soumis à de rudes épreuves, desquelles il sut toujours triompher grâce à sa foi en D.ieu...
La féminité juive
Ce qui est saint est également protégé et, dans une certaine mesure, caché...
La bonté est souvent représentée comme une des vertus essentielles du peuple juif. Abraham et sa femme Sarah, les héros de notre paracha, furent les archétypes de la bonté...
Abraham fut prêt à accomplir la volonté de D.ieu, quand bien même celle-ci fut à ses yeux totalement dénuée d’utilité et de logique...
Et un débat entre deux demi-frères
Ismaël et Isaac se disputaient. Le thème: la circoncision. «Tu vois, dit Ismaël, je suis plus précieux que toi aux yeux de D.ieu, puisque j’avais treize ans quand on m’a fait la circoncision.» «Je ne suis pas d’accord, répondit Isaac. J’étais âgé de huit jours. C’est beaucoup plus fort.» Regardons les choses en face. Ismaël semble avoir un argument de poids...
Maximes des Pères 5:10
Quels étaient les péchés de Sodome? En français, le nom de la ville est synonyme de perversion sexuelle. Toutefois, les sources de la tradition juive – le Talmud, les Midrachim et les Commentaires – ont une approche différente de l’histoire de Sodome.
Son éducation s’est rappelée à lui! Bien qu’il eût rejeté la plupart de ce qu’il avait appris, Lot avait conservé un certain sens de l’hospitalité. Il ne pouvait pas laisser les sans-abri sans abri...
Recevoir n’est souvent pas sans contreparties. Il est souvent attendu du receveur qu’il éprouve de la gratitude et se sente redevable. Est-il alors sage d’être celui qui reçoit?
Lectures pour Vayéra
15 'Hechvan 5778
novembre 4, 2017


Haftarah:
Rois II 4:1-37
Cette page en d'autres langues