Contact

Posséder la terre d'Israël

Posséder la terre d'Israël

Si vous le voulez

 Email

« Voyez, J’ai mis la terre devant vous. Venez et possédez la terre que D.ieu a juré à vos Pères, Avraham, Its’hak et Yaakov, de leur donner et à leurs descendants après eux »

Deutéronome 1, 8

Rachi offre le commentaire suivant : « “Venez et possédez la terre” : Personne ne vous le contestera, et vous n’avez pas besoin de faire la guerre. S’ils n’avaient pas envoyé d’explorateurs, ils n’auraient pas eu besoin d’armes. »

Le Tout Puissant Lui-même avait promis au peuple juif qu’Il leur donnerait la Terre d’Israël. Bien évidemment, dans ce cas, personne ne pouvait émettre de contestation. C’est pourquoi le Peuple juif aurait pu prendre possession de la terre sans batailles et même sans armes pour décourager un ennemi potentiel.

Malheureusement, le peuple manqua de foi. Ils ne se reposèrent pas sur le fait que D.ieu allait les conduire vers la terre de manière miraculeuse. Ils perdirent cette opportunité lorsqu’ils demandèrent : « Envoyons des hommes comme explorateurs, pour visiter pour nous la terre et revenir avec un rapport. » Leur attitude et leur conduite rendirent nécessaire qu’ils suivent tous les processus naturels pour conquérir la terre : ils rencontrèrent de l’opposition de la part de ses habitants qui les forcèrent à mener des guerres pour affirmer leur droit divin sur le pays.

Ces faits comportent une leçon que nous pouvons appliquer de nos jours et dans notre situation présente :

La Rédemption future par Machia’h est présentée comme analogue à la sortie d’Égypte : « Comme aux jours de votre sortie de la terre d’Égypte, Je vous montrerai des prodiges. »1 En fait, les prodiges et les miracles de la Rédemption messianique surpasseront ceux de l’Exode. Si déjà alors l’entrée en terre d’Israël et sa conquête par ceux qui avaient été libérés de l’exil égyptien étaient censées se faire de façon miraculeuse (« il n’y a personne pour contester le sujet et vous n’avez pas besoin de faire la guerre »), combien plus grands encore seront les miracles de la Rédemption messianique !

De nos jours, également, tout comme alors, la chose dépend des Juifs eux-mêmes. Nous devons montrer une foi absolue en D.ieu et en Sa promesse que toute la terre d’Israël appartient au peuple d’Israël ! Nous devons proclamer, clairement et sans équivoque, que la Terre d’Israël est l’héritage éternel d’Israël. « Si les nations du monde disent à Israël “Vous êtes des voleurs parce que vous avez pris par la force les terres des sept nations (de Canaan)”, ils leur répondront : “La terre entière appartient au Tout Puissant. Il l’a créée et Il la donne à qui Il désire. La Terre d’Israël a été donnée (aux nations) par Sa volonté et par Sa volonté Il la leur a reprise et nous l’a donnée !” »2

Quand nous exprimerons cette foi vraie et absolue en D.ieu, nous mériterons immédiatement que soit accomplie la promesse que personne ne contestera le sujet et il n’y aura plus de guerres ni besoin d’armes : « Les arcs, les épées et tout attirail guerrier, Je les briserai dans le pays, et Je ferai en sorte que chacun y dormira en paix. »3

NOTES
1.
Mikhah 7, 15
2.
Rachi sur Genèse 1, 1.
3.
Osée 2, 20.
Adapté des enseignements du Rabbi de Loubavitch
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants