Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

Nos chroniqueurs sur la Paracha

Nos chroniqueurs sur la Paracha

 Email
Pourquoi les plaies d'Egypte?
Au-delà des droits de l’individu, le pouvoir de l’individu constitue, dans la pensée d’aujourd’hui, un idéal incontournable. D’une certaine manière, chacun peut changer le monde.
Rabbi Eliézer affirme que chaque plaie consista en fait en quatre plaies. D’après Rabbi Akiva, ce n’était pas quatre, mais cinq. Assis à la table du Séder, lisant dans la Haggadah maculée de vin, nous nous hâtons vers la consommation de la Matsa, des herbes amères et du repas. Mais que nous enseignent ces deux Sages aujourd’hui ?
Tout n'était-il pas dicté à l'avance?
Si nos geôliers ne furent que les pions d’un plan cosmique, comment pouvons-nous exiger et célébrer leur châtiment?
Lorsque D.ieu ordonna à Moïse de descendre en Égypte pour libérer les Israélites, celui-ci objecta qu'il était «pesant de bouche et pesant de langue». Mais pourquoi D.ieu l'a-t-il fait bègue, s'Il devait en faire Son porte-parole?
Peut-on se libérer du mal que d’autres ont fait, et se résoudre à agir avec générosité et compréhension envers les autres?
Les Égyptiens étaient-ils trop puissants pour que D.ieu s'en approche?