Contact

Nos chroniqueurs sur la Paracha

Nos chroniqueurs sur la Paracha

 Email
qui s'avère être... un moment de vérité
Il était seul au monde. Et il se retrouverait seul, après les faits, tout comme il l’était avant. Personne n'en aurait jamais rien su. Qu'est-ce qui fait qu'un homme dans une telle situation croit que ce qu'il fait ou ne fait pas porte une réelle signification?
« N’est-il pas suffisant pour les justes ce qui leur est préparé dans le Monde Futur, enseigne le Midrache, pour qu’ils réclament aussi une vie tranquille dans ce monde ? » Mais pourquoi pas ? D.ieu n’aurait-il qu’un stock limité de tranquillité à répartir ?
Joseph était sensible à la souffrance d’autrui et put donc accomplir ce petit geste de bonté et gentillesse. Il était loin de se douter que cela allait changer le monde.
C’est l’une des ironies de la vie que, pour atteindre la plus grande élévation, il est nécessaire de plonger jusqu’au point le plus bas. Il y a souvent une «descente» avant une «élévation», c’est-à-dire une situation négative avant une situation positive.
Je me souviens du Rabbi criant: «Tout l’exil en Égypte découle de la téchouva inopportune de Reuben ! Quand un jeune garçon juif languit dans une fosse, ce n’est pas le moment de s’inquiéter de son propre état spirituel...»