Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

Chapitre 8

Chapitre 8

 Email

Telle est donc la signification de l’expression : “Le Juste qui se retire”. Car, il y a déjà eu de nombreux voiles, différentes occultations, des questions, des faits absolument incompréhensibles, mais tout cela n’a pas été suffisant. Pour que “l’honneur du Saint béni soit-Il se révèle dans tous les mondes”, il y eut également le décès des Justes, aussi dur que la destruction du Temple et même encore plus dur qu’elle. Mais, la finalité de tout cela est le dévoilement de la Lumière de D.ieu.

C’est là ce que l’on demande à chacun d’entre nous. Nous devons savoir que nous appartenons à la septième génération, dont la qualité est d’être la septième par rapport à la première. Or, cette première génération n’eut aucune exigence personnelle, pas même celle de pouvoir offrir sa vie pour D.ieu. Il1 savait que sa mission était définie par le verset : “Et, il invoqua là-bas le Nom de l’Éternel, D.ieu du monde”.

De même, notre père Avraham parvint dans des endroits où l’on ne connaissait pas la Divinité, le Judaïsme, l’alphabet. Quand il s’y trouva, il se plaça sur le côté et “ne lis pas ‘invoqua’, mais ‘fit invoquer’. On sait, en outre, que ce mode d’interprétation maintient les deux lectures2. De fait, la Loi écrite dit clairement que : “Il invoqua”.

Pour autant, on doit savoir que, si l’on désire être soi-même en mesure d’invoquer D.ieu, on doit aussi Le faire invoquer par les autres, faire en sorte, non seulement qu’ils sachent que D.ieu existe, mais aussi qu’ils L’appellent. Jusqu’à présent, ils ne savaient pas qu’il existe un D.ieu, mais, désormais, ils doivent invoquer le D.ieu du monde, non pas comme deux entités distinctes3, avec la Divinité d’une part et le monde d’autre part, même si D.ieu le dirige. Car, en réalité, D.ieu et le monde ne font qu’un.

NOTES
1.
L’Admour Hazakène, comme notre père Avraham, première génération des Justes qui firent redescendre la Présence de D.ieu ici-bas.
2.
Et ne supprime pas la première au bénéfice de la seconde.
3.
Voir le Likouteï Torah, à la fin de la Parchat Tavo et la fin du Maamar intitulé : “Je suis l’Éternel ton D.ieu" de 5673 (1913), prononcé par le Rabbi Rachab.
par Rabbi Menahem M. Schneerson, le Rabbi de Loubavitch
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants