Jeudi 29 mars – 13 Nissan

Avez-vous déjà vendu votre ‘hamets ? Votre autorité rabbinique locale peut vous aider (cliquez ici pour trouver l’émissaire ‘Habad-Loubavitch le plus proche de chez vous) ou bien envoyez par e-mail votre formulaire de "Procuration de Vente du ‘hamets" en cliquant ici.

Faites la recherche du ‘hamets à la tombée de la nuit (cliquez ici pour l’heure exacte). Récitez la bénédiction avant la recherche, puis l’annulation du ‘hamets (kol ’hamira) suite à la recherche. Cliquez ici pour plus d’information sur la recherche et la suppression du ‘hamets.

Vendredi 30 mars – 14 Nissan
La Veille de Pessa’h

Le Jeûne des premiers-nés. Il est d’usage d’être exempté du jeûne en participant à un repas donné en l’honneur de l’accomplissement d’une Mitsva, par exemple pour la conclusion de l’étude d’un traité du Talmud ("Siyoum massekhet"). De tels repas sont généralement organisés dans les synagogues après la prière du matin de ce jour.

Avez-vous bien vendu votre ‘hamets ? Dernier appel ! Votre autorité rabbinique locale peut vous aider (cliquez ici pour trouver l’émissaire ‘Habad-Loubavitch le plus proche de chez vous) ou bien envoyez par e-mail votre formulaire "d’autorisation de vente du ‘hamets" en cliquant ici.

Arrêtez de manger du ‘hamets avant la fin de la quatrième "heure solaire" (cliquez ici pour l’heure exacte).

Brûlez votre ‘hamets restant (qui n’a pas été vendu) avant la cinquième "heure solaire" (cliquez ici pour l’heure exacte).

Il est de coutume de réciter "L’ordre de l’offrande du sacrifice Pascal" après l’office de Min’ha. Tous les aliments et les plats des repas de fête doivent être préparés avant l'entrée de la fête et du Chabbat.

Allumez les bougies de la fête et du Chabbat en récitant les bénédictions 3 et 4. Cliquez ici pour les bénédictions et ici pour l’heure d’allumage des bougies dans votre ville. Cliquez ici pour un résumé des lois de Yom Tov, auxquelles s’ajoutent, pour ce premier jour, les lois du Chabbat.

Selon la coutume ‘Habad, le Halel complet est récité durant l’office de Maariv (office du soir) de la fête. Chalom Aleikhem est récité à voix basse.

Premier Séder : le Séder inclut l’observance de nombreuses mitsvot bibliques et rabbiniques, parmi lesquelles manger de la matsa et du maror (herbes amères), boire quatre verres de vin, raconter l’histoire de la sortie d’Égypte à nos enfants, s’accouder en signe de liberté, etc. (Cliquez ici pour le guide du Séder.)

Pour trouver un Séder public près de vous, cliquez ici (en anglais).

La première nuit de Pessa’h est dénommée "Leïl Chimourim" (une nuit protégée), en référence à Exode 12, 42.

Chabbat 31 mars – 15 Nissan
1er jour de Pessa’h

Office du matin. Le Halel entier est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche.
Lecture de la Torah : Exode 12, 21 à 51 et Nombres 28, 16 à 25.
Haftarah : Josué 3,5-7 ; 5,2 à 6,1 ; 6,27.

À partir de la Amida de Moussaf, nous disons "morid hatal", la prière pour la rosée, et nous cessons la prière pour la pluie. Cette pratique se poursuit jusqu’à Chemini Atseret, la fête qui suit immédiatement Soukot.

Les Cohanim bénissent l’assemblée au cours de la prière de Moussaf.

Repas de fête.

Selon la coutume ‘Habad, le Halel complet est récité au cours de l’office de Maariv (office du soir), suivi du "Compte du Omer". Nous comptons ce soir le premier jour du Omer. Le compte du Omer est récité chacun des 49 jours prochains, jusqu’à  la fête de Chavouot le cinquantième jour. Ces 49 jours représentent les 49 étapes de développement personnel qui nous amènent du départ de notre "Égypte personnelle" jusqu’au pied du mont Sinaï, lorsque nous sommes prêts à accepter la sagesse de la Torah.

Allumez les bénédictions de la fête après la tombée de la nuit en utilisant une flamme existante, en récitant les bénédictions 2 et 4. Cliquez ici pour les bénédictions et ici pour l’heure d’allumage des bougies dans votre ville.

Deuxième Séder : le Séder inclut l’observance de nombreuses mitsvot bibliques et rabbiniques, parmi lesquelles manger de la matsa et du maror (herbes amères), boire quatre verres de vin, raconter l’histoire de la sortie d’Égypte à nos enfants, s’accouder en signe de liberté, etc. (Cliquez ici pour le guide du Séder.)

La Havdala est incluse à la prière du Kiddouch. Nous regardons les bougies de la fête lors de la bénédiction sur le feu et ne récitons pas la bénédictions sur les épices.

Dimanche 1er avril – 16 Nissan
2ème jour de Pessa’h

Office du matin. Le Halel entier est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche.
Lecture de la Torah : Lévitique 22, 26 à 23, 44 et Nombres 28, 16 à 25.
Haftarah : Rois II 23, 1-9 et 21-25.

Les Cohanim bénissent l’assemblée au cours de la prière de Moussaf.

Repas de fête.

Après la tombée de la nuit, on compte le 2ème jour du Omer.

On célèbre les jours intermédiaires (de demi-fête) de Pessa’h. Dans cette période qui sépare les deux premiers des deux derniers jours de Pessa’h, nous pouvons reprendre la plupart de nos activités habituelles (mais pas toutes). Cependant, nous continuons bien sûr à consommer exclusivement de la nourriture casher pour Pessa’h. Il est de coutume de boire un verre de vin chaque jour, comme élément de célébration de la fête. Après la prière du soir, récitez la cérémonie de Havdalah, en omettant les bénédictions sur les épices et la flamme.

Lundi 2 avril – 17 Nissan
3ème jour de Pessa’h
1er jour de ‘Hol Hamoed (demi-fête)

Office du matin : Dans la plupart des communautés, on ne porte pas les Téfilines lors des jours intermédiaires de Pessa’h.

Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche. Lecture de la Torah : Exode 13, 1-16 et Nombres 28, 19-25. On récite la Amidah de Moussaf. Durant tous les jours intermédiaires, on ajoute Yaaleh Veyavo dans toutes les prières et les Grâces après les repas (birkat hamazone).

Les jours intermédiaires de Pessa’h, certaines restrictions s’appliquent quant aux activités professionnelles et les tâches qu’il est permis d’effectuer.

Après la tombée de la nuit, on compte le 3ème jour du Omer.

Mardi 3 avril – 18 Nissan
4ème jour de Pessa’h
2ème jour de ‘Hol Hamoed (demi-fête)

Office du matin : Dans la plupart des communautés, on ne porte pas les Téfilines lors des jours intermédiaires de Pessa’h.

Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche. Lecture de la Torah : Exode 22, 24 - 23, 19 et Nombres 28, 19-25. On récite la Amidah de Moussaf. Durant tous les jours intermédiaires, on ajoute Yaaleh Veyavo dans toutes les prières et les Grâces après les repas (Birkat hamazone).

Les jours intermédiaires de Pessa’h, certaines restrictions s’appliquent quant aux activités professionnelles et les tâches qu’il est permis d’effectuer.

Après la tombée de la nuit, on compte le 4ème jour du Omer.

Mercredi 4 avril – 19 Nissan
5ème jour de Pessa’h
3ème jour de ‘Hol Hamoed (demi-fête)
 

Office du matin : Dans la plupart des communautés, on ne porte pas les Téfilines lors des jours intermédiaires de Pessa’h.

Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche. Lecture de la Torah : Exode 34, 1-26 et Nombres 28, 19-25. On récite la Amidah de Moussaf. Durant tous les jours intermédiaires, on ajoute Yaaleh Veyavo dans toutes les prières et les Grâces après les repas (Birkat hamazone).

Les jours intermédiaires de Pessa’h, certaines restrictions s’appliquent quant aux activités professionnelles et les tâches qu’il est permis d’effectuer.

Après la tombée de la nuit, on compte le 5ème jour du Omer.

Jeudi 5 avril – 20 Nissan
6ème jour de Pessa’h
4ème jour de ‘Hol Hamoed (demi-fête)

Office du matin : Dans la plupart des communautés, on ne porte pas les Téfilines lors des jours intermédiaires de Pessa’h.

Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche. Lecture de la Torah : Nombres 9, 1-15 et Nombres 28, 19-25. On récite la Amidah de Moussaf. Durant tous les jours intermédiaires, on ajoute Yaaleh Veyavo dans toutes les prières et les Grâces après les repas (Birkat hamazone).

Les jours intermédiaires de Pessa’h, certaines restrictions s’appliquent quant aux activités professionnelles et les tâches qu’il est permis d’effectuer.

Comme la fête débute un jeudi soir, nous préparons un érouv tavchiline, de sorte a être autorisés à cuisiner vendredi pour le second jour qui tombe Chabbat.

Allumez les bougies pour le 7ème jour de Pessa’h et récitez la bénédiction 2. Cliquez ici pour la bénédiction et ici pour l’heure d’allumage des bougies dans votre ville.

Office du soir. Après la Amidah, on compte le 6ème jour du Omer.

Repas de fête avec le kidouche de la fête.

C’est une tradition dans de nombreuses communautés de veiller toute la nuit en étudiant la Torah, en commémoration du grand miracle de l’Ouverture de la Mer qui eut lieu le 7ème jour de Pessa’h.

Vendredi 6 avril – 21 Nissan
7ème jour de Pessa’h — Chevii Chel Pessa’h

Office du matin : Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche.
Lecture de la Torah : Exode 13, 17 - 15, 26 et Nombres 28, 19-25.
Haftarah : Samuel II 22, 1-51.

Les Cohanim bénissent l’assemblée au cours de la prière de Moussaf.

Repas de fête de midi.

Office du soir. Après la Amidah, on compte le 7ème jour du Omer.

Allumez les bougies pour le 8ème jour de Pessa’h à l’heure prescrite (soit généralement 18 minutes avant le coucher du soleil), en utilisant une flamme existante, et en récitant la bénédiction 3. Cliquez ici pour les bénédictions et ici pour l’heure d’allumage des bougies dans votre ville.

Repas de fête du soir avec le kidouche de la fête et du Chabbat.

Chabbat 7 avril – 22 Nissan
Dernier jour de Pessa’h — A’harone Chel Pessa’h

Office du matin : Le Halel réduit est récité. Deux rouleaux de la Torah sont extraits de l’arche.
Lecture de la Torah : Deutéronome 14, 22-16, 17 et Nombres 28, 19-25.
Haftarah : Isaïe 10, 32-12, 6. cette Haftarah décrit l’ère messianique ainsi que la personnalité du roi Machia’h.

La prière de Yizkor en mémoire des défunts est récitée après la lecture de la Torah.

Les Cohanim bénissent l’assemblée au cours de la prière de Moussaf.

Repas de fête.

En ce dernier jour de Pessa’h, nous aspirons à un plus haut degré de liberté : celui de la Rédemption messianique. Suivant la coutume instaurée par le Baal Chem Tov, nous terminons Pessa’h par Séoudat Machia’h, le "repas du Machia’h" en consommant un repas supplémentaire avec de la Matsa et quatre verres de vin, au cours duquel nous célébrons l’arrivée imminente du Machia’h (le Messie). Ce repas commence avant le coucher du soleil et se prolonge jusqu’après la tombée de la nuit.

Prière du soir. Après la Amidah, on compte le 8ème jour du Omer.

Après la tombée de la nuit, on récite la Havdalah.

La tombée de la nuit marque la fin officielle de Pessa’h (cliquez ici pour l’heure exacte dans votre ville). Attendez une heure pour donner au rabbin le temps de racheter votre ‘hamets avant d’en consommer.

Dimanche 8 avril – 23 Nissan

Le jour suivant la fête est dénommé Isrou ‘Hag. Il est interdit de jeûner en ce jour.