Contact

Pourquoi de mauvaises choses arrivent à des gens biens?

Pourquoi de mauvaises choses arrivent à des gens biens?

Tout est dans la question

 Email

Question :

Pourquoi de mauvaises choses arrivent à des gens biens ? Pourquoi tellement d’injustice dans ce monde ? Et, je vous en prie, ne me dites pas que « les voies de D.ieu sont impénétrables ». J’en ai assez d’entendre cela. Je veux une explication.


Réponse :

Êtes-vous bien certaine de vouloir une explication ? Voulez-vous réellement savoir pourquoi souffrent des innocents ? Je ne le pense pas. Vivre avec cette question est bien préférable à vivre avec sa réponse.

Vous êtes dérangée par le fait que des gens souffrent injustement. Vous avez parfaitement raison. N’importe quelle personne possédant une once de sens moral est scandalisée devant les injustices de notre monde. Abraham, le premier Juif, a demandé à D.ieu « Celui qui juge toute la terre ne ferait-Il point justice ? » Moïse a demandé « Pourquoi as-Tu fait du mal à ce peuple ? » Et aujourd’hui nous demandons encore « Pourquoi, mon D.ieu, pourquoi ? »

Mais que se passerait-il si nous trouvions la réponse ? Si quelqu’un débarquait et nous donnait une explication satisfaisante ? Et si les mystères étaient finalement résolus ? Que se passerait-il si nous demandions « pourquoi » et que nous recevions une réponse ?

Si nous recevions une réponse à cette ultime question, alors nous deviendrions capables de supporter la souffrance des innocents. Et cela est inconcevable. Pire que la souffrance des innocents est le fait que d’autres y restent indifférents. Nous n’entendrions plus leur cri, nous ne ressentirions plus leur peine, parce que nous comprendrions pourquoi cela se produit.

Imaginez que vous vous trouviez dans un hôpital et que vous entendiez une femme hurler de douleur. Dans le couloir, devant sa chambre, toute sa famille est en train de bavarder, tous souriants et heureux. Vous leur criez « Mais qu’est-ce qui vous prend ? Vous ne vous rendez pas compte à quel point elle souffre ? » Et ils répondent, « C’est la salle d’accouchement, le bébé est en train de naître. Bien sûr que nous sommes heureux. »

Quand vous avez une explication, la souffrance ne parait plus si grave, du coup. On peut tolérer la souffrance quand on sait pourquoi elle arrive.

Et ainsi, si nous pouvions trouver un sens à la souffrance des innocents, si nous pouvions rationaliser la tragédie, nous pourrions vivre avec. Nous serions capables d’entendre de petits enfants crier de douleur et ne pas en être horrifiés. Nous accepterions que des cœurs soient brisés et que des vies soient détruites, car nous serions capables d’expliquer cela parfaitement. Notre question trouverait sa réponse, et nous pourrions aller de l’avant.

Mais, tant que la souffrance des innocents demeure une question brûlante, nous ne sommes pas tranquilles. Et tant que nous ne pouvons pas expliquer la douleur, nous devons la soulager. Si la souffrance des innocents ne cadre pas dans notre vision du monde, nous nous devons de la faire disparaître. Plutôt que de justifier la douleur, nous devons nous en débarrasser.

Alors continuez de poser cette question, « pourquoi de mauvaises choses arrivent à des gens biens ? » Mais cessez de chercher une réponse. Commencez plutôt à formuler une réplique. Prenez votre juste colère et convertissez-la en énergie du bien. Canalisez votre dégout de l’injustice en un élan pour la combattre. Laissez votre indignation vous propulser dans l’action. Quand vous voyez des innocents souffrir, aidez-les. Combattez la douleur dans le monde avec de la bienfaisance. Allégez les souffrances partout où vous le pouvez.

Nous ne voulons pas de réponse, ni d’explication, et nous ne voulons pas de statu quo. Nous voulons la fin des souffrances. Et nous avons l’audace de ne pas nous en remettre à D.ieu pour y remédier. Il attend que nous nous en chargions. C’est pour cela que nous sommes là.

par Aron Moss
Le Rav Aron Moss est le rabbin de la Nefesh Community à Sydney en Australie et contribue fréquemment à Chabad.org.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Rejoignez la discussion
Trier par:
19 Commentaires
1000 Caractères restants
Mireille Paris 18 novembre 2015

Personne n'echappe à la loi du karma. Il n'y a pas de veritable injustice puisque nous sommes la cause de notre propre souffrance. Il n'est pas nécessaire d'en connaitre la veritable origine, mais il est bon de tout accepter comme un outil pour avancer; accepter c'est êtres sur la voie de la joie; Je ne pense pas que D.ieu veuille nous voir souffrir. Tout est un outil pour avancer. c'est a nous de choisir la joie au lieu de la peine. Surtout avoir une attitude de compassion envers ceux qui souffrent, et les aider. Et continuer de chercher D.ieu dans tous les actes et dans toute la creation. Reply

Claude Paris & Bucarest 21 avril 2014

Cliché, cliché !!!!! Repondez alors pourquoi certains ne souffrent pas du tout, pourquoi ils ont tout, santé, argent, grande famille, belle femme, enfants etc etc et les autres rien !!! Pourquoi il n'y a pas une balance ,si on doit souffrir, pourquoi on ne souffre également ! Et s'il vous plait sans un nouveau cliché, comme ''personne n'est heureux'', il y a des gens qui sont heureux toute leur vie, je les connais personnellement et intimement. Que des grands mots, monsieur, car vous n'avez pas la réponse et vous ne voulez pas l'admettre. Reply

BACQ Luciane Lesve (Namur), BELGIQUE 8 février 2012

Rien n'arrive pour rien. Pour moi la réincarnation existe, et donne une réponse. Nous venons ici dans un monde d'évolution de conscience, ou vie après vie nous nous améliorons. Comme un élève qui fait des erreurs et recommence ses devoirs ou son année ; dans cette vie nous écrivons en partie notre vie future. Ce qui est réussi est intégré dans notre conscience, ce qui est raté sera revécu dans une situation similaire inversée.
Si nous avons été assassin, voleur, violeur, etc, la seule façon de prendre conscience est de le vivre soit même. Si nous laissons des gens mourir de faim ou souffrir des animaux sans s'en inquiété. Dans une même situation vécue on comprendre. Dieu nous a créé libre de vivre ce que nous voulons, mais nous serons notre propre déterminant pour la vie suivante. Dieu nous a créé libre, dans un espace temps et il attend que nous arrivions au niveau le plus élevé. Pour comprendre il faut le vivre. Que feriez-vous des SS, des meurtriers pour qu'ils développe leur conscience. L'autopunition. Reply

De la Panouse Vivien St-Cézaire , France 3 mai 2011

"Imaginez que vous vous trouviez dans un hôpital et que vous entendiez une femme hurler de douleur. Dans le couloir, devant sa chambre, toute sa famille est en train de bavarder, tous souriants et heureux. Vous leur criez « Mais qu’est-ce qui vous prend ? Vous ne vous rendez pas compte à quel point elle souffre ? » Et ils répondent, « C’est la salle d’accouchement, le bébé est en train de naître. Bien sûr que nous sommes heureux. »

Prendre pareil exemple revient, il me semble, à occulter un truc essentiel : même si ces gens savent que cette femme est en train de mettre au monde un bébé, ils ont une raison de ne pas être aussi souriants et heureux que ça semble être le cas tant que ce n'est pas fait. Car tant que la naissance est en train de se faire, et non pas faite,il peut arriver n'importe quoi. D'ailleurs, les hurlements de la femme sont des signes : plus ils sont déchirants, moins les proches présents devraient être tranquilles. Reply

Olivier Muller Boulogne-Paris, France via loubavitch-boulogne.com 25 février 2011

Réponse à l'intervention précédente Le mal n’a pas que pour but de « tester l’humanité », l’injustice pour nous mettre à l’épreuve.
Voici 2 autres raisons, peut être bien plus pertinentes :

- l’injustice en général nous permet de rejeter D.ieu, et ainsi cela nous laisse pleinement le libre-arbitre de penser ce que l’on veut sur Lui.
C’est ici l’expression de Son plein amour que de nous laisser penser ce que l’on veut sur Lui. Ainsi, nous sommes vraiment nous mêmes !

- face à l’injustice, nous avons un rôle à jouer.
Voulons nous rester lâche ou indifférent, ou voulons nous agir pour rétablir un ordre moral ou citoyen. Par exemple, face à une (simple) gifle injustement donnée à un enfant, on intervient ou pas contre l’adulte violent ?
L’injustice donne ainsi un sens à notre vie. On peut augmenter le danger d’intervention : face à un pick-pocket, face à une bagarre, intervenons-nous ou pas ?
Le choix de nos actes face à l’injustice nous révèle ce que nous sommes, vraiment. C’est paradoxalement … formidable. Reply

Sebag Héléna st maur 94, france via loubavitch-stmaur.com 24 février 2011

légitimer la souffrance..... Non, je ne suis pas d'accord avec cette explication qui nous détourne de la vraie question: est-ce nécessaire que HM crée le mal, l'injustice, la douleur, pour mettre à l'épreuve les témoins, afin de tester leur humanité! Qu'est ce que cela signifie? Alors, qu'il propage le bien, il testera alors notre bonté, car j'en suis sure, on s'en réjouira tous! Autre façon de raisonner: si on avait une réponse, une explication sur les misères de la terre, alors c est peut être vrai que nous serions moins affectés, mais pas que nous, les victimes aussi en souffriraient moins, car quand on sait pourquoi, alors on a moins mal....donnez une gifle a un enfant sans raison, il se sent victime d'une incompréhension....la même gifle car il a mis les doigts dans la prise...c est une autre histoire! Soyons humais solidaires dans le bonheur la joie réjouissons-nous du bien d'autrui... Reply

Ouriel10 30 novembre 2009

Je vous félicite pour votre article. Il est très intéressant =D Reply

ISA Paris, France 4 novembre 2009

Aimer vivre Et si D.ieu n'éprouvait que ceux qui on compris le sens de la vie. Ceux qui savent observer et apprécier Ses créatures, tendre les bras à l'enfant qui pleure, la main à "l'homme affligé" sans se demander le temps que cela prendra....... Reply

eric via jquebec.com 11 avril 2009

mmmm pas très satisfaisant comme réponse....comment peut-on rendre gloire a dieu pour les malheurs et les injustices que nous subissons? Reply

Olivier Muller Paris, France via loubavitch-boulogne.com 2 décembre 2008

Des mauvaises choses arrivent à des gens bien ? Un homme religieux qui se promène dans le désert est pris dans les sables mouvants. Alors qu'il s'enfonce jusqu'au aux chevilles, une caravane de bédouins passe par là.
- Vous avez besoin d'aide ?
- Ce n'est pas nécessaire, HM me viendra en aide !
Alors que le religieux s'enfonce jusqu'à la ceinture, la caravane de bédouins repasse et ceux-ci lui reposent la question.
- Vous avez besoin d'aide ?
- Ce n'est pas nécessaire, HM me viendra en aide !
Lorsque le religieux n'a plus que la tête hors du sable, les bédouins passent une troisième fois .
- Vous n'avez toujours pas besoin d'aide ?
- Ce n'est pas nécessaire, HM me viendra en aide ..
Alors le religieux s'enfonce complètement et lorsqu'il arrive au « monde qui vient », il dit à HM :
- Je suis vraiment déçu, je pensais vraiment que TU me viendrais en aide!
Et HM lui répond : Je t'ai envoyé 3 fois les bédouins pour te sauver, que voulais tu d'autre ?
Reply

KOLTOUVE Sarcelles, FRANCE 2 décembre 2008

.......................... Article, certes très beau!
Mais si vous n'avez pas de réponse à cette question, ne la dénaturalisez pas! Cette question existe, et on est en droit d'y attendre une réponse. Si c'est pour y donner naissance, alors, pourquoi ne souffririons-nous pas tous ? et quelle différence entre un 'Bon' qui souffre, et un 'mécréant' qui souffre ?
N'essayons pas de répondre à la place du Tout Puissant, ok!! mais n'essayons pas de légitimer, ou du moins de rationaliser, je vous en prie !! Reply

BEN HAMOU chelles, france via chabad77.org 1 décembre 2008

pourquoi de mauvaises choses arrivent a des gens b Merci un grand merci pour vos éclaircissements, pour vos explications qui semblent si logiques mais qui nous font du bien...merci pour ce commentaire si réconfortant. La vie est dure parfois cruelle mais le fait de se révolter et de ressentir des injustices est rassurant cela prouve tout bêtement que nous avons une âme et que nous sommes doués de sentiment. Pourvu que cela dure...Baroukh HACHEM Reply

Anonyme france 30 novembre 2008

On veut pas savoir Non, je n'ai pas envie de réponse, je suis simplement révolté. Ce monde est nul. Tout simplement. Jusqu'à quand D.ieu va t-Il nous mettre à l'épreuve. Assez de souffrance. Reply

allegria dubai, U.A.E 22 mai 2008

souffrance trop de mensonges trop de traitrise. je hais les hommes je hais les femmes je n'aime que les enfants et les animaux. eux au moins ne parlent pas ils regardent et ne cherchent même pas à comprendre. ce n'est pas le monde qui a changé ce sont les gens qui ont changé les hommes... Reply

Olivier Muller Issy les Moulineaux, France via loubavitch-boulogne.com 1 février 2008

Explications des malheurs du monde Bonjour,

La réponse à la question est simple, mais émotionnellement, on ne veut pas l'entendre.

D.ieu, dans un amour infini, nous laisse la possibilité de penser et faire ce que le l'on veut, jusqu'à même le renier : c'est ce qu'on appelle le libre arbitre.

Heureusement que vous l'avez, c'est votre garant de liberté, c'est à dire la liberté de faire le bien comme le mal ou de dire des sottises.

Mais pour être pleinement libre, il faut que vous assistiez même à des injustices, sur vous même, comme sur d'autres ; ainsi vous avez même la possibilité de renier et / ou d'insulter D.ieu ! C'est la limite extrême, si elle existe de son amour pour vous et/ou de votre liberté. Qui accepterait comme Lui de se faire insulter régulièrement, sans broncher ?

C'est une première approche.

La deuxième approche est la notion d'épreuve.

Le Gaon de vilna dit que D.ieu nous éprouve de la même façon que le potier tape un peu sur ses pots pour les vérifier ...
Et c'est donc une chance extraordinaire que D.ieu s'intéresse à vous ... en vous éprouvant !

Vous allez croire que je suis un idéaliste ou un dévot profond : point du tout.

Je précise que je suis atteint par une sclérose en plaque, que je ne me rappelle pas avoir commis de si grands méfaits dans ma vie, que je passerai progressivement en fauteuil roulant, et que je mourrai paralysé intégralement dans mon lit après d'immenses souffrances physiques et psychologique pour moi et mon entourage.

J'ose penser que vous n'avez pas cette maladie, mais si je vous raconte tout cela, c'est pour vous montrer que vous êtes, j'espère, probablement heureux(se), mais que vous l'oubliez un peu .. comme chacun !

" Mes enfants ! J'ai créé le mauvais penchant et j'ai créé la Torah comme son remède". (Talmud Kiddouchine 30 b)

'Extrait Psaume 34 :

34:18 Quand les justes crient, l'Eternel entend, Et il les délivre de toutes leurs détresses;
34:19 L'Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, Et il sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement.
34:20 Le malheur atteint souvent le juste, Mais l'Eternel l'en délivre toujours.

Bon courage, Reply

Anonyme 31 janvier 2008

Utilité - question Il me semble qu'il manque quelque chose dans la réponse, ou plus précisément, cette réponse ne me suffit pas.

Ce qui est insupportable dans la souffrance (des innocents) est qu'elle semble *insensée* c-à-d qu'elle n'a pas de sens ni de raison. Toute souffrance sans raison est insupportable.

Dés lors qu'il y a une raison à une souffrance, elle est plus supportable, plus acceptable, puisque, justement, il y a une *raison* à cette souffrance.

A mon avis, faire souffrir inutilement une personne, que ce soit un "innocent" ou un "coupable" est inacceptable. Le mot clef étant pour moi "inutilement".
Reply

Emmanuel Mergui 31 janvier 2008

Utilité - réponse Note du traducteur:

C’est bien "l'utilité" des événements négatifs qui est traitée ici:

L'article part du principe que tout ce que D.ieu fait est juste de son point de vue.

Cependant, D.ieu fait volontairement certaines choses de manière qu'elles nous paraissent scandaleusement injustes, parce qu’Il souhaite que nous en soyons révoltés.

Telle est la fonction de l'humanité: amener la création à sa perfection en menant une action militante contre l'injustice. Ceci ne revient pas à s'opposer à D.ieu, mais au contraire à s'associer à Lui dans Sa création d’un monde parfait. L'injustice n'est en fait rien d'autre qu'un potentiel non encore exprimé de justice humaine, et la perception de cette injustice est une invitation à révéler ce potentiel.

Si cela relève de l'utopie à un niveau mondial (ce sera d'ailleurs précisément le rôle du Machia'h que de concrétiser cela au début de sa royauté), il appartient à chacun d'entre nous de réaliser cela au mieux de ses capacités. Reply

Regina Raccah Brooklyn, USA 29 janvier 2008

Pourquoi de mauvaises choses arrivent à des gens bien j'ai lu - formidable réponse - très satisfaisant! Reply

Barber 27 janvier 2008

décès Que doit-on faire face à la mort quand quelqu'un de jeune décède ? Où trouver de l'énergie et pour combattre quoi ? Reply

Cette page en d'autres langues