Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact
Nos Sages ont désigné le 15 Av comme l'une des plus grandes fêtes de l'année, cependant ils n'ont pas fixé de célébration ou d'observance particulière en ce jour...

Le 15 Av

Le 15 Av

Amour et renaissance

 Email

Le 15 Av est indubitablement le jour le plus mystérieux du calendrier juif. La consultation du Choul’hane Aroukh (le « Code de loi juive ») n’indique aucune observance ou coutume liée à ce jour autre que l’omission des Ta’hanoune (confession des fautes) et autres passages similaires dans les prières de ce jour – comme c’est le cas lors de toutes les festivités – et que, à partir du 15 Av, il convient d’intensifier son étude de la Torah puisque c’est la période où les nuits commencent à s’allonger et « la nuit fut créée pour l’étude ». Et le Talmud nous dit qu’il y a bien longtemps, « les filles de Jérusalem s’en allaient danser dans les vignobles » le 15 Av et « tout celui qui n’avait pas de femme allait là-bas » pour y trouver une fiancée.

 Et tel est le jour que le Talmud considère comme la plus grande fête de l’année, suivie de près par Yom Kippour !

En fait, il est naturel que le 15 Av soit un mystère. Marquant la « pleine Lune » du tragique mois de Av, il est la fête de la Rédemption future et, de ce fait, un jour dont l’essence est par définition hors de notre portée, à nous qui sommes en exil.

Une liste des joyeux événements qui survinrent le 15 Av, établie par les sages du Talmud.
Voici revenu le temps de la joie. Il nous conduit, par nos efforts renouvelés, d'étape en étape jusqu'à l'aboutissement ultime: la venue de Machia'h.
Il y a parmi les âmes d’Israël de «belles» âmes, des âmes «de lignée prestigieuse» et des âmes «laides» qui apportent toutes leur propre dimension unique à notre relation avec D.ieu...
La Lune fut créée pour transmettre de la lumière à la Terre. De même, chaque Juif est censé progresser tant dans la spiritualité qu’il atteint lui-même que dans celle qu’il transmet aux autres...
Deux des formes géométriques les plus élémentaires, mais représentatives de deux idées très profondes et très complexes. Le féminin et le masculin. Le cercle et la ligne...
L'engagement et l'amour sont les composantes de base du mariage, et ils constituent également le fondement de notre relation avec D.ieu. Ce concept explique la nature joyeuse de la fête de Tou beAv.