Contact

La mort d'un proche signifie-t-elle la fin de notre relation ?

La mort d'un proche signifie-t-elle la fin de notre relation ?

 Email

Question :

Je vais me marier dans une quinzaine de jours et quelque chose me perturbe : ma grand-mère est décédée l’année dernière. J’ai toujours été sa petite-fille préférée et nous avions une relation très étroite. Je n’arrive pas à admettre qu’elle ne sera pas présente à mon mariage. J’ai un peu de gêne à le dire, mais je suis allée sur sa tombe et je l’ai suppliée de venir au mariage. En fait, je ne suis pas sûre de quelle question je veux vous poser. Je crois que je veux juste savoir… Est-ce qu’elle m’a entendu ?

Jessica


Réponse :

Chère Jessica,

Non seulement votre grand-mère vous a entendu, mais elle va vous répondre. Vous serez peut-être surprise d’apprendre que ce que vous avez fait est en fait une vieille tradition juive. De génération en génération, les Juifs se sont rendus sur les sépultures de leurs êtres chers pour les inviter à assister à leurs célébrations. L’œuvre centrale de la Kabbale, le Zohar, enseigne que les âmes des aïeux viennent partager la joie de leurs descendants, le jour de leur mariage.

Le fait que vous soyez partie sur la tombe de votre grand-mère pour l’inviter au vôtre, bien que vous ne connaissiez pas cette coutume, indique que votre âme a deviné intuitivement cet enseignement du Zohar.

Et, si vous ne pouvez pas accepter que votre grand-mère soit absente pour votre mariage, c’est parce que telle n'est pas la réalité : elle sera certainement là avec vous. Il sera sans doute douloureux de ne pas pouvoir la serrer dans vos bras ni voir son visage souriant, mais le fait de savoir que sa présence et son amour seront là, tout près de vous, vous réconfortera.

Et elle sera là chaque fois que vous aurez besoin d’elle, parce que l’âme ne meurt jamais. Et une relation aussi profonde que celle qui vous unissait à elle est éternelle.

par Aron Moss
Le Rav Aron Moss est le rabbin de la Nefesh Community à Sydney en Australie et contribue fréquemment à Chabad.org.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Rejoignez la discussion
Trier par:
3 Commentaires
1000 Caractères restants
Daniel Racicot Québec, Canada 2 avril 2013

elle va vous répondre Désolé, à part que dans ma tête le moort ne se souvient plus de rien. Ce n'est pas moi qui le dit , c'est écrit dans la Torah.
Alors pourquoi dire des irréalismes semblables. Pourquoi ne pas simplement répondre que le Saint Béni soit-Il, veille sur le veuves & les orphelins, et que si elle serait vivante elle serait heureuse pour vous et que vous devriez vous réjouir comme elle le ferait Reply

steeven cotonou, BENIN 9 février 2011

la mort est elle inséparable des hommes? oui . LA MORT est un passage de l'état visible à l'état invisible. et si elle n'existait pas, que deviendraient les hommes avec toutes nos mechancetés actuelles imaginez. Reply

SASPORTES Colombes, France 3 octobre 2009

Ma grand-mère à la bar-mizva de mon fils Mon fils Jérémy souffrant d'un handicap dit invisible a célébré sa bar mitzva et mon deuxième fils David, qui apparemment a le don de voir les "esprits" a vu pendant toute la cérémonie à la synagogue ma grand-mère bénissant le bar mitzva et surtout elle était à ses côtés !
Cette cérémonie a été pour nous un miracle, car Jérémy qui n'arrivait pas à parler d'une voix claire et intelligible a pu par la volonté de Dieu, prier et chanter d'une voix claire et forte.
David voyait donc très clairement ma grand-mère qu'il n'a pourtant pas connue....elle souriait et semblait se réjouir....
Protège-t-elle sa famille depuis l'au-delà ? Reply

Cette page en d'autres langues