Contact

Où est D.ieu ?

Où est D.ieu ?

 Email

Question :

J’ai du mal à comprendre la présence de D.ieu dans le monde. Tout d’abord, j’ai entendu dire qu’il y a un endroit particulier où le spirituel est lié au matériel d’une manière qui ne se produit nulle part ailleurs dans le monde : Jérusalem. J’ai ensuite lu que chaque fois que quelqu’un fait une bonne action, la présence de D.ieu dans le monde est en quelque sorte plus claire. Et enfin j’ai entendu dire que D.ieu est partout ; ce qui signifie qu’Il est dans la synagogue, dans la Yéchiva, dans la cuisine, dans la rue, etc.

Je ne comprends pas comment ces trois concepts s’articulent ; ils semblent se contredire les uns les autres. Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît ?

Réponse :

Peut-être puis-je vous aider avec cette petite analogie : lorsqu’une station de radio diffuse, elle envoie des ondes radio à travers les airs. Certaines stations envoient des signaux plus forts, d’autres, des signaux plus faibles. Nous sommes toujours entourés et bombardés d’ondes radio. Pourquoi alors ne sommes-nous pas assourdis par tout ce bruit ? Parce que nous ne pouvons entendre les sons que si nous avons une radio qui est réglée sur la fréquence appropriée.

La présence de D.ieu n’est pas seulement partout, mais en tout. Le nom de D.ieu – Y-H-V-H – est une contraction des mots hébreux signifiant « était », « est » et « sera », parce qu’Il est le D.ieu de la création, et la présence constante de D.ieu est ce qui maintient perpétuellement toute la création en existence.

Cependant, tout comme nos oreilles n’entendent pas les ondes radio, nous ne sentons généralement pas la présence de D.ieu dans le monde. Mais quand une mitsva est effectuée, cela « renforce » le signal de la présence de D.ieu et affine nos récepteurs, ce qui nous en rend plus conscients. Dans un endroit où de nombreuses mitsvot sont accomplies, par exemple dans une synagogue ou une yéchiva, il est beaucoup plus facile de ressentir la présence de D.ieu dans le monde. De même, lorsqu’une maison a une mézouza à la porte, des livres juifs dans toute la maison, une cuisine kasher, etc., nous sommes plus conscients de la présence de D.ieu dans cet endroit.

Jérusalem est la ville la plus sainte du monde. Elle fut le site du Saint Temple pendant tant d’années, et a été sanctifiée par tant d’actes de service, tant de mitsvot qui y ont été – et continuent d’y être – accomplies. La présence de D.ieu y est tellement plus claire, et il y est plus facile de se connecter à Lui.

Si, à D.ieu ne plaise, quelqu’un fait quelque chose de mal, ce qui revient à proclamer implicitement qu’il n’y a pas de D.ieu, alors le signal de la présence divine devient plus faible et plus difficile à capter pour nous...


Chaya Sarah Silberberg,
Chabad.org

par Chaya Sarah Silberberg
Chaya Sarah Silberberg est la rabbanit du Bais Chabad Torah Center à West Bloomfield, Michigan, depuis 1975. Elle est également conseillère, conférencière, auteure et fait partie de l'équipe de "Questions au Rabbin" de Chabad.org.
Illustrations de Sefira Ross, une designer et illustratrice freelance dont les créations originales ornent de nombreuses pages de Chabad.org. Résidant à Seattle, Washington, elle partage son temps entre ses créations graphiques et être une maman.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants