Contact

Religieux, mais pas extrémiste

Religieux, mais pas extrémiste

 Email

Question :

J’avoue que je suis attirée par de nombreux aspects de la vie juive traditionnelle : un magnifique repas de Chabbat familial, une cuisine cachère, une bonne éducation juive pour mes enfants. Mais je ne veux pas être une extrémiste religieuse. Je ne veux pas aller aussi loin. J’essaie de mettre en place ce que seront mes limites. Pouvez-vous m’aider ?

Réponse :

Vous me rappelez le jour où ma fille est rentrée de l’école et m’a parlé d’une nouvelle fille dans sa classe qui avait une « petite » famille : elle n’avait que quatre frères et sœurs !

Vous voyez, ma fille, à l’époque, était membre d’une fratrie de sept enfants. Beaucoup de ses amies venaient de familles encore plus nombreuses. Pour elle, cinq enfants, c’était une petite famille.

Quand j’ai raconté cette histoire à quelques amies, l’une d’elle a fait remarquer : « Qu’est-ce qu’une grande famille ? Une famille avec deux enfants de plus que la vôtre. Si vous avez deux enfants, quatre enfants est une grande famille ; si vous en avez six, huit est une grande famille ; si vous avez douze enfants, quatorze est une grande famille... »

Qu’est-ce qu’un extrémiste ? Est-ce que quelqu’un qui mange casher est un extrémiste ? Un homme qui porte la barbe ? Quelqu’un qui ne veut pas répondre au téléphone durant le Chabbat ? Quelqu’un qui croit en D.ieu? Quelqu’un qui prie ? Tous les jours ? Trois fois par jour ? Quelqu’un qui ne se mariera pas avec quelqu’un qui n’est pas juif ? La manière dont chacun définit l’extrémisme est différente, et dépend en grande partie de là où vous en êtes à une étape donnée de votre vie.

Donc ne vous inquiétez pas au sujet d’être une extrémiste. Continuez votre progression dans l’étude de la Torah et l’observance des mitsvot. Lentement mais sûrement, gravissez les échelons un par un, allant toujours vers le haut, toujours plus haut...

Rabbi Joshua ben Pera’hia enseignait (Éthique des Pères 1:6) : « Donne-toi un maître [guide spirituel/professeur/mentor], acquiers-toi un ami. » Trouvez un rabbin (ou une rabbanit) qui vous servira de guide spirituel. Devenez membre d’une communauté qui soutiendra et encouragera votre croissance en tant que Juive. Vous devriez être capable de trouver l’un ou l’autre dans un centre ‘Habad près de chez vous.

Puisse votre voyage vers vos racines et votre essence être béni de beaucoup de succès.

Mrs. Chaya Sarah Silberberg

By Chaya Sarah Silberberg
Chaya Sarah Silberberg serves as the rebbetzin of the Bais Chabad Torah Center in West Bloomfield, Michigan, since 1975. She also counsels, lectures, writes, and responds for Chabad.org’s Ask the Rabbi service.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Rejoignez la discussion
Trier par:
2 Commentaires
1000 Caractères restants
Alexandra Paris 26 novembre 2015

philo du soir, bonsoir! Merci pour votre réponse pleine de sagesse.
Moi même baala teshuva, venant d'une famille "traditionaliste", je suis passée par cette phase. Pour moi, les gens qui ne prenaient pas leur téléphone le Shabbat étaient des arriérés, des gens moyenâgeux et extremistes à qui on avait lavé le cerveau. Heureusement, D.ieu a beaucoup d'humour :)
J'ajouterais... je pense que l'extremisme ne se situe pas tant dans la pratique elle-même que dans la manière de pratiquer.
Que veut dire "extremiste"? c'est une personne qui va dans un extreme, qui perd le sens de l'équilibre. Or la Torah est la juste mesure. Ainsi, si on pratique la Torah a l'extrême, on ne peut être que mesuré et équilibré. Le déséquilibre, et donc l’extrémisme, ne vient pas de la Torah, mais de la façon dont nous l’appliquons, ou pas. Ainsi, nous pouvons trouver des traditionalistes extrémistes. Voilà, quelques petites pensées, au passage. Reply

Anonyme usa 25 novembre 2015

Tout extremiste, peu Importe sa religion devient invivable. La personne au fait et perdue et se cherche .
Enfin un recruteur ( un maitre) qui devient son tuteur et qui la << convertisse>> en extremiste : s,eloigner des personnes qui ne sont pas comme elle, au fait coupee du monde, separee de sa famille, juste ecouter son maitre qui lui-meme a fait sa techouva et son but est de recruter des adeptes pour agrandir la secte,
La meilleure religion east de croire en Hashem ' faire des mitsvotes et ne pas ecouter ceux qui veulent vous culpabiliser de faire autrement a que de devenir extremiste. Ecoutez Votre coeur. Reply

Cette page en d'autres langues