Contact

15 des Ménorahs les plus audacieuses, les plus originales et les plus intéressantes

15 des Ménorahs les plus audacieuses, les plus originales et les plus intéressantes

 Email

Dans l’époque récente, la ménorah est devenue un symbole universel de liberté religieuse et du pouvoir d’une petite lumière d’éclairer la nuit la plus noire. Mais que faut-il pour qu’une série de bougies soit considérée comme une ménorah ? Finalement, pas grand-chose, au-delà de quelques exigences de base. Les flammes (pas d’ampoules électriques, svp !) doivent être disposées en ligne droite et à la même hauteur (sauf pour le « Chamach » qui sert à allumer les huit bougies), les flammes doivent brûler pendant au moins une demi-heure après la tombée de la nuit, et la ménorah elle-même ne doit pas faire plus de 11 m de haut. Au-delà de cela, cependant, les ménorahs peuvent être aussi belles et diversifiées que les communautés qui les confectionnent. Nous avons cherché dans le monde entier et réuni quinze des menorahs les plus originales que l’on puisse trouver !

1. La ménorah qui a transformé la glace de l’hiver en une source de chaleur


Cette ménorah de glace a été sculptée sur le campus de l’université Cornell à Ithaca, État de New York.


2. La Ménorah qui a fait briller la lumière du jour au milieu de la nuit


Chaque ampoule est alimentée à l’énergie solaire dans cette ménorah érigée à Woodstock, État de New York. Bien que la ménorah électrique ne soit pas cachère pour la mitsva, elle a projeté un peu de lumière dans ce village qui a connu les fameuses « Journées de la paix et de la musique » en 1969.


3. La ménorah en beignets frits pour nous rappeler l’huile qui brûla pendant huit jours dans le Saint Temple...


Ou au moins réfléchir sérieusement à notre alimentation.


4. La Ménorah qui nous donne faim


Elle est en chocolat !


5. La ménorah qui nous rappelle que le « ‘Hanouka Guelt » ne consiste pas seulement en pièces de chocolat


Le ‘Hanouka guelt donne aux enfants l’occasion d’apprendre à utiliser au mieux leur argent... y compris en partageant avec les autres les bonnes choses que l’on reçoit.


6. La ménorah étudiante


Faite à l'université du Minnesota.


7. Une des premières Menorahs géantes du monde


Cette ménorah géante fut érigée par l’impresario des Rolling Stones, Bill Graham, sur la place Union Square de S. Francisco. Parmi les personnes sur la photo se trouvent Rav ‘Haïm Drizin (deuxième à partir de la gauche) et l’auteur beatnik Herbert Gold (au centre).


8. La ménorah qui est synonyme de liberté religieuse


Au cours de l’histoire de ‘Hanouka, les Maccabées se levèrent contre la tyrannie pour défendre leur droit de servir D.ieu selon la tradition de leurs pères. Aujourd’hui, la ménorah nationale à Washington est un rappel majestueux de cette liberté qui est un des fondements des États-Unis d’Amérique.


9. La plus grande ménorah du monde


La loi juive fixe la limite maximale pour la hauteur de la ménorah à 11m – au-delà, il est probable que les gens ne lèveront pas le regard pour la voir. Cette ménorah géante allumée  chaque année à New York a été conçue par le célèbre artiste israélien Yaakov Agam.


10. La ménorah en flambeaux à Hawaii


Qui a dit qu’il doit neiger à ‘Hanouka?

11. La ménorah parisienne


Allumée chaque année face à la Tour Eiffel, cette ménorah est une tradition parisienne depuis 1989.


12. La ménorah qui n’oublie jamais


Les Gréco-Syriens utilisèrent des éléphants dans la bataille contre les Maccabées. Ce pachyderme parcourt la Thaïlande portant témoignage de la victoire de la lumière sur la force.


13. La ménorah de la Grande Muraille de Chine


Les Juifs sont arrivés en Chine pendant la dynastie Tang, au 7ème siècle. Cette ménorah, cependant, est probablement une première.


14. La ménorah qui a défié les nazis


Cette ménorah, photographiée l’hiver de 1931 à Kiel, en Allemagne, a survécu à la guerre et nous rappelle notre résilience continue malgré toute oppression.


15. La ménorah qui a apporté la lumière dans les heures les plus sombres d’une communauté


Quelques semaines seulement après que les attaques terroristes à Bombay, en Inde, firent plus de 170 victimes, parmi lesquelles les émissaires du Rabbi de Loubavitch, Rav Gabi et Rivka Holtzberg et quatre de leurs invités, le Rav Shimon Rosenberg, père de Rivka, a allumé la ménorah devant le monument de la Porte de l’Inde, à Bombay.

par Mordechai Lightstone
Rav Mordechai Lightstone est un blogueur passionné, s'employant à utiliser les nouveaux médias pour renforcer l'identité juive. Il réside actuellement à Brooklyn, avec son épouse et leurs deux fils, d'où il tweete joyeusement entre deux gorgées d'expresso.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants
Cette page en d'autres langues