Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

La résurrection des morts

La résurrection des morts

 Email

Le Zohar enseigne que la Résurrection des morts commencera quarante ans après le retour du peuple juif en Terre Sainte, et se poursuivra régulièrement jusqu’à ce que tous les morts soient revenus à la vie. D’après le Talmud, ceux qui sont enterrés en Erets Israël ressusciteront les premiers, puis ce seront ceux des autres pays. Le Zohar nous dit aussi que les sages et les justes reviendront les premiers. En fin de compte, tout le monde ressuscitera pour vivre une vie éternelle.

En se fondant sur les enseignements de nos Sages, le Rabbi de Loubavitch a expliqué qu’il y aura des exceptions à la règle. Certaines personnes reviendront à la vie dès l’arrivée du Machia’h.

L’âme rejoindra le corps sur la Terre d’Israël. Les ossements de ceux qui ont été enterrés dans les autres pays rouleront sous la terre pour rejoindre Erets Israël, et c’est là qu’ils reviendront à la vie. Cependant, les justes ne seront pas astreints à cette règle.

On raconte l’histoire d’Hadrien qui demanda à Rabbi Yehochoua ben ‘Hananiah : « Comment D.ieu reconstituera-t-Il les corps dans le futur ? » Rabbi Yehochoua ben ‘Hananiah lui répondit : « À partir d’un minuscule os de la colonne vertébrale, appelé louz. ». « Comment savez-vous que cet os ne se décomposera pas d’ici là? » demanda Hadrien. « Apportez-moi cet os et je vous le prouverai », dit le rabbin. On apporta l’os et on le mit sous une meule, mais il ne fut pas broyé. On le jeta au feu, mais il ne brûla point. On le plongea dans l’eau, mais il ne fut pas dissout. On le mit sur une enclume en fer et on le frappa avec un marteau jusqu’à ce que l’enclume se fende en deux et que le marteau se casse. Mais l’os restait toujours intact. Cet os se nourrit uniquement du repas de « Melaveh Malka » que l’on prend le samedi soir. La mort et la décomposition n’ont aucune prise sur lui.

Le Zohar écrit qu’à l’époque de la Résurrection, D.ieu amollira cet os avec « la rosée de la résurrection » et celui-ci se transformera en un liquide pur et clair. Toutes les parties du corps qui existeront encore à ce moment-là se mélangeront à ce liquide et formeront une masse. Puis cette masse se figera, s’étendra et prendra la forme d’un corps pourvu de chair, d’os, de veines et de sa peau. Puis D.ieu insufflera une âme vivante à ce corps.

Nos Sages enseignent : la personne reviendra comme elle était auparavant. Si de son vivant elle était aveugle, elle sera aveugle, si elle était sourde, elle sera sourde, etc. Elle portera les vêtements qu’elle portait alors. Le Saint, béni soit-Il, dit : « Qu’ils se lèvent comme ils étaient avant, puis Je les guérirai. » Il le fera en retirant le voile qui entoure le soleil, pour permettre à ses rayons de briller plus intensément, ainsi les pouvoirs de guérison que D.ieu leur a attribués parviendront jusqu’à la terre et guériront tous ceux qui auront une part dans le monde futur.

Extrait du mensuel "Conversations avec les jeunes".
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants
Cette page en d'autres langues