Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact

Voyez-vous l’arc-en-ciel?

Voyez-vous l’arc-en-ciel?

 Email

Les nuages.

Nous les voyons. Et nous savons comment ils se forment.

C’est assez simple.

a) L’eau remplit les ruisseaux, les lacs, les rivières et les océans de la planète.

b) Les rayons du soleil font s’évaporer une partie de l’eau,

c) Des gouttelettes s’élèvent pour former des nuages ​​(qui finissent par donner de la pluie en retour à la terre).

Donc, pour le formuler autrement : les nuages ​​sont une production conjointe du « Ciel » (le Soleil) et de la « Terre » (l’Eau).

Ils apportent des précipitations bienvenues pour notre environnement, ils créent un ciel couvert, et ils amènent parfois des tempêtes pour secouer notre monde.

Maintenant, regardons un peu plus profondément :

Toute chose dans le monde est une expression physique d’une énergie divine.

Ainsi, spirituellement parlant, on peut dire que le ciel représente D.ieu, tandis que la Terre représente l’humanité.

Et les nuages, qui planent entre Ciel et Terre, représentent notre comportement.

Pourquoi le comportement ?

Pensez-y : les nuages ​​sont le feedback de la Terre (sous forme de vapeur) à l’atmosphère, et notre comportement est notre feedback à D.ieu, notre réponse à Son don de la vie.

D.ieu nous a créés pour un but : rendre ce monde meilleur [plus saint].

Nous pouvons soit reconnaître – et d’essayer de vivre – cette mission, ou nous pouvons l’ignorer et vivre en décalage avec notre moi profond.

De l’une ou l’autre manière, nous envoyons un feedback au divin ; soit nous acceptons le but, soit nous le rejetons.

Ainsi, nos actions forment-elles les « nuages » qui planent entre nous et D.ieu.

Donneront-ils des eaux de vie et de bénédiction ? Annoncent-ils des tempêtes, amenant obscurité et perturbation ?

C’est une question à laquelle nous sommes confrontés au quotidien. Et nous prions – à un D.ieu qui nous aime – pour des eaux de bénédiction et de tranquillité.

Mais, en dehors de la pluie en soi, que faisons-nous face aux nuages ​​sombres ? Que faire lorsque nous ressentons que notre vie n’est que grisaille ?

Demandez-vous : mes nuages ​​sont-ils trop épais et opaques ? Ma vie est-elle si lourdement matérialiste et égocentrique qu’aucun but et aucun sens ne parvient plus à y briller ?

Vous avez peut-être besoin « d’affiner » vos nuages.

Si nous relativisons notre relation au matériel, et que nous prenons le temps de contempler le but, nous permettons à un rayon divin de briller à travers nos nuages.

Et si nous nous tenons au bon endroit, avec la bonne perspective, ce rayon créera un majestueux arc-en-ciel, qui est le message par lequel D.ieu nous dit : « Si tu me laisses rentrer, Je te montrerais la beauté qui peut être trouvée dans les divers défis que Je vous donne. Laisse seulement tes gouttelettes réfracter ma lumière. »

Maintenant, il peut pleuvoir.

par Mendy Herson
Le Rav Mendy Herson est le directeur du Chabad Jewish Center à Basking Ridge, New Jersey.
Au sujet de l’artiste : Sarah Kranz illustre des magazines, des webzines et des livres (dont cinq livres pour enfants) depuis qu’elle a été diplomée du Istituto Europeo di Design de Milan en 1996. Elle a travaillé pour des clients prestigieux tels que le New York Times et le Money Marketing Magazine de Londres.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants
Cette page en d'autres langues