Contact

‘Hol Hamoed

‘Hol Hamoed

Les jours "intermédiaires" de la fête

 Email

‘Hol Hamoed (littéralement, le « jour de semaine de la fête ») désigne la « période intermédiaire » des fêtes de Pessa’h et de Soukkot. Ce sont les jours en sandwich entre les jours saints qui débutent la fête et ceux qui la terminent.

Pessa’h dure huit jours. Les deux premiers jours et les deux derniers jours sont des jours de fête à part entière, et les quatre jours intermédiaires sont ‘Hol Hamoed. (En Israël, Pessa’h dure sept jours et les jours de ‘Hol Hamoed sont au nombre de cinq.)

Soukkot jusqu’à Sim’hat Torah dure neuf jours. Les deux premiers jours (Soukkot) et les deux derniers (Chemini Atseret et Sim’hat Torah) sont des jours de fête à part entière, et les cinq jours intermédiaires sont ‘Hol Hamoed . (En Israël, la fête dure huit jours, Chemini Atséret et Sim’hat Torah étant condensés en une seule journée, et les six jours intermédiaires sont ‘Hol Hamoed.)

‘Hol Hamoed est le moment idéal pour de joyeuses sorties en famille

Lors des Yom Tov (les jours de fête intégrale) de Pessa’h et Soukkot, le travail créatif nous est interdit, tout comme le Chabbat (avec des exceptions, voir ici pour plus de détails).

À ‘Hol Hamoed, cependant, plusieurs de ces activités nous sont autorisées. Nous pouvons, par exemple, utiliser l’électricité ou conduire une voiture. (Sauf, bien sûr, si le jour intermédiaire est également Chabbat.) Toutefois, nous nous efforçons d’éviter d’aller au travail, de faire la lessive, d’écrire et d’accomplir certaines autres activités. (Voir plus bas pour plus de détails sur la double dimension fête/semaine.)

Pour de nombreuses familles, ‘Hol Hamoed est le moment idéal pour sortir tous ensemble.

Les mitsvas spécifiques de la fête sont observées à ‘Hol Hamoed tout comme Yom Tov. Par exemple, nous ne pouvons pas manger de ‘hamets pendant ‘Hol Hamoed de Pessa’h, et nous mangeons dans une soukkah et secouons le loulav et l’étrog pendant ‘Hol Hamoed de Soukkot. Les jours de Hol Hamoed comprennent également la mitsva d’être joyeux et de célébrer ; certains portent des habits de fête en ces jours.

‘Hol Hamoed est également marqué par des prières spéciales et des lectures de la Torah à la synagogue et, dans la plupart des communautés, les hommes ne mettent pas les Téfilines.

Quels types de travail sont autorisés à ‘Hol Hamoed ?

‘Hol signifie « jour de la semaine ; banal ». Moed signifie « fête ; sacré ». Chacune de ces notions, prise en elle-même, est tout à fait claire, mais comment un jour peut-il être à la fois un jour de semaine ordinaire et un jour de fête ?

Le moins de travail possible ; autant de célébration de la fête que l’on peut

Pour maintenir l’équilibre délicat entre la fête et la semaine ordinaire, une série de directives nous aide à déterminer ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire ces jours-là. Le principe général est de faire aussi peu de travail « qualifié » que possible, et d’abonder en célébration de la fête autant que faire se peut. Ce qui suit est un résumé basique de ces lignes directrices. Si des questions se posent, consultez un rabbin qualifié. Quand un travail doit être fait, il est très probable que cela est autorisé.

Les activités autorisées sont:

  • Tout acte accompli en vue de préparer ou cuire des aliments.
  • Tout acte accompli à des fins médicales.
  • Tout travail non pénible qui, s’il n’est pas effectué à ce moment là, causerait des pertes (sauf s’il aurait pu être fait avant la fête et a été volontairement retardé jusqu’à ‘Hol Hamoed).

Quelques autres lois :

  • En général, les affaires ne doivent être traitées que si elles contribuent à la capacité de la personne d’acheter des choses pour la fête ou, si en ne travaillant pas, l’entreprise perdra son capital actuel. Dans les autres cas, la vente de marchandises est interdite.
  • Il est interdit d’écrire les questions commerciales, sauf si en omettant de le faire on oubliera des détails importants, entraînant de ce fait une perte financière.
  • On ne fait des courses que pour acheter des articles nécessaires pour la fête, sauf si le produit est actuellement en solde et sera plus cher après les fêtes, ou ne sera plus disponible à l’achat.
  • L’écriture doit être évitée. Lorsqu’il est absolument nécessaire d’écrire, cela doit être fait d’une manière différente de l’ordinaire.
  • Faire la lessive est interdit, sauf pour les vêtements nécessaires à la fête et qui n’auraient pas pu être lavés avant celle-ci.
  • Travailler au champ, sauf pour l’arrosage indispensable, et cueillir des fruits pour manger pendant ‘Hol Hamoed est interdit, sauf lorsque s’abstenir de travailler sera financièrement préjudiciable.
  • On ne fait des courses que pour acheter des articles nécessaires pour la fête On ne célèbre pas de mariages pendant ‘Hol Hamoed, bien que faire des fiançailles soit autorisé.
  • Il est interdit de se couper les cheveux et de se raser.1
  • Il est permis de se couper les ongles pendant ‘Hol Hamoed, si l’on s’est coupé les ongles le jour qui précède  le début de la fête.
  • Le jeûne est interdit.
  • Les pratiques du deuil sont observées différemment, et il est nécessaire de consulter un rabbin qualifié.
  • On peut embaucher une personne dans le besoin pour effectuer des tâches normalement interdites à ‘Hol Hamoed, de manière à lui fournir un moyen de subsistance avec lequel elle pourra acheter des choses nécessaire pour la fête.
NOTES
1.
Exception faite de quelqu’un qui ne pouvait pas se couper les cheveux avant la fête parce qu’il était en deuil.
par Dinka Kumer
Mme Ne'hama Dina (Dinka) Kumer, originaire de Nashville, Tenesee, est l'ancienne secrétaire executive de l'institut Ascent de Tsfat.
Le contenu de cet page est fourni par AskMoses.com, est protégé par copyright par l'auteur, l'éditeur et/ou AskMoses.com. Vous êtes invité à le redistribuer, à condition de ne pas le modifier et d'inclure cette notice, de mentionner le nom de l'auteur et/ou de l'éditeur, et d'inclure un lien vers www.AskMoses.com.
© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.
 Email
Commencez une discussion
1000 Caractères restants
Cette page en d'autres langues