Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact
Lorsque les Allemands conquirent Paris en juin 1940, le Rabbi et la Rabbanit s'y trouvaient. Leur fuite les mena à Vichy, puis à Nice et enfin à New York où ils parvirent le 28 Sivan de 1941. Ce jour marque le début d'une nouvelle ère de diffusion de la Torah dans le monde entier...

1941: Le 28 Sivan

1941: Le 28 Sivan

Début d'une nouvelle ère de diffusion de la Torah

 Email
Le ''Serpa Pinto'' à bord duquel le Rabbi de Loubavitch et son épouse, la Rabbanit 'Haya Mouchka, arrivèrent sains et saufs aux Etats-Unis en 1941.
Le "Serpa Pinto" à bord duquel le Rabbi de Loubavitch et son épouse, la Rabbanit 'Haya Mouchka, arrivèrent sains et saufs aux Etats-Unis en 1941.

Le 28 Sivan est l’une des dates particulières les plus tardives ayant été fixées dans le calendrier de la ‘Hassidout ‘Habad. En effet, c’est uniquement en 1983 qu’on apprit que le Rabbi, en ce jour de l’année 1941, était parvenu aux États-Unis, après avoir miraculeusement échappé aux griffes de l’envahisseur nazi qui s’était abattues sur l’Europe.

Trois ans plus tard, en 1986, l’un des ‘Hassidim prit l’initiative de commémorer cet événement en organisant, à cette date, un farbrenguen (un rassemblement ‘hassidique), au cours duquel chacun pourrait prendre la décision de renforcer la diffusion de l’enseignement ‘hassidique. Alors, il sollicita la participation du Rabbi à cette réunion, sous la forme d’une bouteille d’eau de vie. Le Rabbi la donna et, lorsque ce ‘Hassid, la recevant, annonça qu’aurait lieu une commémoration du « jour de l’arrivée du Rabbi aux États-Unis », le Rabbi réagit en précisant: « Lui et sa famille. » C’est par ces mots que le Rabbi conféra un caractère d’officialité à cette célébration qui, depuis lors, a été définitivement instituée.

Le 28 Sivan modifia ouvrit, à proprement parler, la voie vers la délivrance messianique Puis, cinq ans plus tard, en 1991, le Rabbi fit éditer, à l’occasion du cinquantième anniversaire de son arrivée aux États-Unis, un fascicule exposant l’historique de ce sauvetage et commentant la dimension spirituelle de cet événement. Le 28 Sivan de cette même année, ce fascicule fut distribué par le Rabbi à chacun des présents dans sa maison d’étude, à l’issue du discours qu’il prononça.

Outre l’importance intrinsèque du sauvetage physique du Rabbi et de son épouse, le 28 Sivan marque également l’introduction d’une période nouvelle dans la diffusion des sources ‘hassidiques à l’extérieur et, de la sorte, le début de la dernière étape préalable à la venue du Machia’h. En effet, le continent américain, défini comme « l’hémisphère inférieur » si l’on considère que Jérusalem est le point le plus élevé du globe, n’avait pas encore été imprégné par la connaissance de la Torah, à la différence de l’Asie, de l’Afrique et de l’Europe. Certains faisaient même remarquer qu’étant entouré par la mer, il n’était pas même relié au lieu où se produisit la révélation du Sinaï. Le 28 Sivan modifia une telle situation et, de la sorte, cette date ouvrit, à proprement parler, la voie vers la délivrance véritable et complète.

Extrait de l’avant propos à l’édition française
du « Recueil 28 Sivan – 50 ans »
éd. Beth Loubavitch, 1999

Il y a sept décennies, le centre du Judaïsme mondial en Europe étant en pleine destruction. Les Allemands massacraient les Juifs de tous milieux et de toutes nationalités. Par miracle, le Rabbi et son épouse parvinrent à s'extraire de cet enfer et à arriver aux Etats-Unis. Voici le récit de ce sauvetage.
Résumé du discours du Rabbi du lundi 28 Sivan 5751, aux ‘Hassidim qui l’ont béni à l’occasion du cinquantième anniversaire du sauvetage du Rabbi et de la Rabbanit de mémoire bénie du péril en Europe occupée et de leur arrivée aux États-Unis le lundi 28 Sivan 5701 (1941).
Commencez une discussion
1000 Caractères restants