Notre conseil d'ami:
Entrez votre adresse email et nous vous enverrons notre magazine hebdomadaire par mail avec un contenu frais, excitant et profond qui enrichira votre boîte de réception et votre vie, semaine après semaine. Et c'est gratuit.
Oh, et n'oubliez pas "d'aimer" notre page Facebook aussi!
Contact
Le 9 Av commémore de tristes dates de l’histoire juive, comme l’épisode des explorateurs, l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492, de nombreux pogromes, et en particulier la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains.

Tichea BeAv - le 9 Av

Tichea BeAv - le 9 Av

Jour de deuil, jour d'espoir

 Email
Le 9 Av (Tichea beAv) est le jour le plus triste du calendrier juif. Cinq catastrophes nationales s'abattirent dans le passé sur notre peuple, suivies à travers les siècles, par de nombreux autres malheurs.
Dans le cadre de notre deuil pour la destruction du Temple et l’exil d’Israël, nous nous abstenons d’activités agréables lors de la nuit et de la journée du 9 Av, en premier lieu, de manger et de boire.
Etape par étape, toutes les observances de Tichea beAv
Le dernier repas, le début du jeûne, les offices, la lecture des lamentations, les marques de deuil, les règles spécifiques à Tichea beAv
Prochaine occurence en 2016, si – à D.ieu ne plaise – Machia'h n'est pas encore venu
Le jour du Chabbat, toutes les manifestations publiques de deuil sont strictement interdites. Cela entraîne des changements dans de nombreuses lois et coutumes de Tichea beAv.
Paradoxalement, le 9 Av est considéré comme «Moëd», un jour de «fête», car dès que le Temple fut détruit commença l'ère de sa reconstruction et de la venue du Machia'h...
Cette page en d'autres langues